10.11 El Capitan Impossible d'enregistrer des fichiers après restauration d'un clone

LaurentR

Membre émérite
13 Mars 2007
620
7
Paris
Bonsoir

J'ai un iMac 2012 / El Capitan que je démarre à partir d'un disque ssd externe. Les données sont sur le disque dur interne. Elles sont clonées avec Carbon Copy Cloner sur un disque externe. Ayant récupéré l'ordinateur après une réparation, j'ai effacé ce qu'il restait sur le disque dur interne et utilisé Carbon Copy Cloner pour restaurer les données à partir du disque dur externe. Depuis, chaque fois que j'essaie d'enregistrer un ancien document après l'avoir modifié, j'ai un message d'erreur me disant que le fichier est verrouillé ou que je n'ai pas de droits suffisants pour y accéder. Tous les documents ont étés créés par moi. Comment corriger ce problème ?

Merci
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 630
21 492
Forêt de Fontainebleau
Salut Laurent

Peux-tu aller à : Applications > Utilitaires > pour lancer le «Terminal» ?

Dans la fenêtre qui s'est ouverte > passe la commande simplement informative :
Bloc de code:
diskutil list
et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier pour exécuter la commande)

  • cette commande va retourner le tableau des disques attachés au Mac (en interne / externe) > avec leurs tables de partition > et leurs partitions décrites en type > nom > taille > identifiant.

Tu n'as qu'à poster ce tableau ici en copier-coller > mais attention ! avant de faire ton coller > presse le bouton (4è avant la fin à droite) dans la barre de menus au-dessus du champ de saisie d'un message > menu : </> Code > par ⌘V colle dans la fenêtre Code > presse le bouton Insérer (ce procédé permet un affichage fenêtré qui économise l'espace de page en respectant la mise en forme des tableaux du «Terminal» --> d'où une plus grande lisibilité).

=> ces informations feront connaître l'identité de ton disque interne et de son volume - ce qui permettra de lui adresser une (ou des) commande(s) de rectification des permissions. Parce tu as manifestement un problème de permissions d'accès au volume du disque interne - problème qui peut découler de plusieurs facteurs qu'il va s'agir de discriminer.
 

LaurentR

Membre émérite
13 Mars 2007
620
7
Paris
Voilà :

Bloc de code:
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *1.0 TB     disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                  Apple_HFS Macintosh HD            935.8 GB   disk0s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk0s3
   4:                  Apple_HFS Test Mavericks          62.9 GB    disk0s4
/dev/disk1 (external, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *275.1 GB   disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:                  Apple_HFS Système externe         274.2 GB   disk1s2
   3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk1s3
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 630
21 492
Forêt de Fontainebleau
Fais un premier test qui est le suivant -->

dans le Finder > tu fais un ⌘I (cmd I) sur l'icône affichée sur le Bureau Macintosh HD > ce qui ouvre une fenêtre d'informations du Finder > tu déverrouilles le cadenas du bas du panneau > coche la case (tout en bas encore) : "Ignorer les autorisations de ce volume".

=> en conséquence > le volume Macintosh HD (et tout son contenu) devrait être monté avec comme propriétaire : toi-même. Re-démarre éventuellement une fois. Teste si tu as accès à tout le contenu du volume.
 

LaurentR

Membre émérite
13 Mars 2007
620
7
Paris
Fais un premier test qui est le suivant -->

dans le Finder > tu fais un ⌘I (cmd I) sur l'icône affichée sur le Bureau Macintosh HD > ce qui ouvre une fenêtre d'informations du Finder > tu déverrouilles le cadenas du bas du panneau > coche la case (tout en bas encore) : "Ignorer les autorisations de ce volume".

=> en conséquence > le volume Macintosh HD (et tout son contenu) devrait être monté avec comme propriétaire : toi-même. Re-démarre éventuellement une fois. Teste si tu as accès à tout le contenu du volume.
J'ai coché la case, puis redémarré l'ordinateur. Je peux ouvrir les fichiers avec Photoshop, mais dés que j'essaie de les enregistrer, j'ai le message d'erreur me disant que soit le fichier est verrouillé, soit je n'ai pas la permission de le modifier. J'ai vérifié, la case est toujours cochée.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 630
21 492
Forêt de Fontainebleau
Alors deuxième intervention : tu passes dans le «Terminal» les 2 commandes (l'une après l'autre - en copier-coller direct chaque fois) :
Bloc de code:
sudo chflags -R nouchg /Volumes/"Macintosh HD"
sudo chmod -R -N /Volumes/"Macintosh HD"
(après validation de la 1ère commande > une demande de password va s'afficher - commande sudo --> tape ton mot-de-passe de session admin à l'aveugle - aucun caractère ne s'affichant à la frappe - et valide de nouveau. Pour la 2è > dans les 5' après une première authentification pour un sudo > tu n'as pas besoin de te ré-authentifier pour un autre sudo)

  • la 1ère commande élimine les "flags : uchg" (fanions de verrouillage) qui pourraient exister - ce dans toute la profondeur du volume Macintosh HD
  • la 2è > élimine toutes les permissions ou restrictions supplémentaires, dites : d'ACL (Access Control Lists : listes de contrôle d'entrée) > qui pourraient encore affecter les objets du volume Macintosh HD

=> une fois ces 2 commandes passées > refais un test et dis quelle est la situation.
 
  • J’aime
Réactions: LaurentR

LaurentR

Membre émérite
13 Mars 2007
620
7
Paris
C'est parfait. J'ai pu ouvrir, modifier et enregistrer un ancien document sans problème. Est-ce que je laisse la case "Ignorer les autorisations de ce volume" cochée ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 630
21 492
Forêt de Fontainebleau
Oui : je te conseille de laisser la case : "Ignorer les autorisations de ce volume" cochée.

C'est super important et super pratique.

Car les autorisations intrinsèques du volume ne sont pas modifiées (si tu voulais booter dessus par exemple) > mais lorsque le volume n'est monté que comme un volume de simple stockage de données (parce que tu démarres sur ton volume externe Système externe) --> alors Macintosh HD dans ce cas de figure sera toujours monté pour ta session ouverte avec toi comme propriétaire absolu de part en part. Tu pourras donc te balader comme tu voudras dans le volume.
 
  • J’aime
Réactions: LaurentR

LaurentR

Membre émérite
13 Mars 2007
620
7
Paris
Nickel, merci. Je vais devoir me gratter un peu la tête pour tout comprendre, mais de toutes façons un peu de grattage de tête de temps en temps ne fait de mal à personne :)
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
71 630
21 492
Forêt de Fontainebleau
Alors j'en remets une petite couche :

il y a 2 temps de montage des volumes : le temps du boot et le temps de la session -->

  • dans le temps du boot > tous les volumes de tous les disques attachés sont montés sans exception > ce avec les permissions absolues des fichiers : celles qui sont inscrites sur ces fichiers. Il est donc vital pour un volume démarrable que ses permissions absolues restent inaltérées.

  • dans le temps de la session (d'un utilisateur connecté) --> ne montent que les volumes d'un type autorisé au montage (par exemple le volume de la Recovery HD ne monte jamais car d'un type Apple_Boot proscrit du montage ; le volume EFI de la partition d'en-tête ne monte jamais > car d'un type EFI proscrit du montage).

Ces volumes autorisés au montage > montent pour la session d'utilisateur du volume démarré > avec le statut de simple volume de stockage (non démarrés). Dans ce statut > ils peuvent monter de 2 façons :

  • avec préservation des autorisations absolues (inscrites sur les fichiers) --> l'utilisateur connecté risque d'en baver s'il veut explorer le volume.

  • avec conversion des autorisations intronisant l'utilisateur connecté en propriétaire de l'ensemble du volume. Cette conversion n'affecte pas les permissions inscrites sur les fichiers --> c'est uniquement le mode de montage du volume qui opère cette "conversion virtuelle". Super-commode pour explorer un volume.