La Dépression

Statut
Ce sujet est fermé.
A

Anonyme

Invité
Bonjour,

Voici mon sujet que je n'ai pas posté depuis des mois malgré une forte envie mais je crois que c'est nécessaire tout de même pour moi d'en parler un jour et pourquoi pas aujourd'hui ...
Je suis dépressif depuis plus de deux ans et j'aimerai en parler ici.
Il y'a une semaine j'ai été "catalogué" malade de longue durée, ce qui veut dire que cette dernière année scolaire se passera à la maison pour moi.
Je crois que c'est la meilleure solution pour moi car je n'arrivais plus à contrôler la moindre émotion.
Les crises de larmes sont quotidiennes ces temps-ci et je me voyais mal me rendre encore plus malheureux en devant le cas échéant continuer l'école et donner toute une énergie en évitant toute émotion.
Le psychiatre est convenu avec moi que la cessation de l'école et la prise de cours par correspondance pour passer mon année serait la meilleure solution, je le crois aussi.
Voilà ce qu'il en est.
Je souffre de très nombreux tocs + une dépression qui ne s'améliore pas logiquement vu que mes tocs ne disparaissent pas.
J'avais une envie de parler de cela avec les personnes que j'apprécie sur ce forum et donner une petite "update" de ma vie même si elle est moins importante et c'est normal pour vous qu'un passage à une version supérieure de
Mac Os X.
Si des gens ont connus des dépressions, je crois que ça me ferait du bien d'en parler ici.
Je trouve ce sujet dur mais intéressant.
Cette maladie me rend et rend malheureux famille proche depuis plus de deux ans et en particulier ma mère.
Voici un peu près ma vie aujourd'hui, libre à vous de me poser des questions.
À bientôt.
Corentin.
 

guytantakul

Vénérable sage
Club MacG
19 Septembre 2002
11 916
1 414
55
Resté en rade...
C'est pour ça que tu me boulais sans commentaire. Je pensais bien qu'il y avait quelque chose de non-dit avec toi :)
Perso, je ne suis pas dépressif, mais la maman de ma fille (qui a été ma compagne régulière de longues années - elle ne l'est que sporadiquement, ces temps-ci ;)) a été longtemps sous antidépresseurs (elle l'est sans doute encore, je crois). Pas de tocs chez elle, mais de nombreuses crises de larmes, sans raison apparente au premier coup d'œil.
Tu as quoi comme dose d'antidépresseurs, quel type ? tes tocs, c'est arrivé post, ou pré-traitement ?

Pis ton psy, c'est ton premier contact avec ce monde-là ? T'en a vu plusieurs ?
 

Nobody

Membre d’élite
Club MacG
9 Février 2005
2 332
1 086
58
Devant mon écran
Cor a dit:
donner une petite "update" de ma vie même si elle est moins importante et c'est normal pour vous qu'un passage à une version supérieure de
Mac Os X.

Que nenni! La preuve: je suis resté sous Panther! ;)
Par contre, ça me fera plaisir de lire de tes nouvelles. Quelles qu'elles soient. Par exemple: "Tu aimes les chiens?" ;)

:D

Allez, tchuss, Cor, on est tous là pour toi! :)
Bonne rigolade parmi nous!
:cool:
 
A

Anonyme

Invité
Alors les tocs sont arrivé bien avant la dépression, environ 8 mois avant.
Je prends actuellement 50 mg de Serlain qui est un antidépresseur qui agit spécifiquement pour les problèmes des tocs, je le prends le matin.
Le soir j'ai également un médicament hypnotique que je prends depuis une semaine (le nom m'échappe)
c'est un myorelaxant, une cure de 30 jours normalement.
J'ai aussi eu des problèmes avec l'alcool mais ces temps-ci depuis que je prends ce médicament, je n'ai plus ces crises d'envie d'alcool.
Je cherchais un moyen d'oublier mes crises de larmes et l'alcool est arrivé à point nommé.
Maintenant j'ai décidé de passer à autre chose et de me contrôler pour l'alcool.
Je n'ai aucun problème avec cela et je crois que si ça va mieux dans le futur je n'aurai pas le même attrait pour cet alcool.
Merci ;).
 

guytantakul

Vénérable sage
Club MacG
19 Septembre 2002
11 916
1 414
55
Resté en rade...
Merci à toi de te livrer comme ça. C'est un bel effort de ta part :)
A priori, le traitement ne me parait pas disproportionné - je ne suis pas toubib, mais j'en ai vu quand-même des ordonnances à n'en plus finir qui ne faisaient qu'empirer la situation...

Tu tiens le bon bout ! On est avec toi Corentin ! :)
 

Taho!

Membre d’élite
Club MacG
9 Octobre 2001
4 404
558
40
Grenoble
www.pomme-grenette.org
En parler est déjà un bon début
Courage, Cor on est avec toi, on est toujours là quand tu as besoin de parler

Je ne peux pas dire que j'ai spécialement déprimé ces derniers temps, mais j'ai suivi quelques phases irrégulières de pas bien qui m'entraînaient souvent bas. Le forum, iChat et les amis m'ont beaucoup aidé à remonter et maintenant ça va. Mais ça guette toujours...
 

J-Marc

Membre confirmé
12 Septembre 2005
106
13
58
Eh ben !
Se lâcher comme ça sur un forum, chapeau ! :up:

Pas grand'chose à dire sur le sujet, je suis comme beaucoup : la dépression, la vraie, me fout un peu la trouille. Pas par expérience personnelle, je me contente de sérieux coups de blues de temps en temps.

Mais chez les autres, enfin chez un proche, ce qui fais flipper, c'est le côté irrationnel et démesuré des crises qui déboulent à l'improviste.

Quoi faire en face de ça !! on a l'impression d'être toujours décalé, inutile. Si tu peux nous le dire... (moi ça m'intéresse)

Alors bon, j'espère que tu trouvera du soutien ici,
et que les pros de l'ironie facile (apparement y en a pas mal) te mangeront pas tout cru.

Longue vie à ce "thread", et bon courrage :)

"il n'y a pas de chemin pour le bonheur ; le bonheur est le chemin."
(Bouddha, enfin je crois) :zen:
 
D

Deleted member 18124

Invité
Moi, j'en ai fait une il y a une dizaine d'années mais elle a été relativement de courte durée (1 mois et demi). Mais au moins elle m'a permis de vider mon sac. :)
 

macmarco

Vénérable sage
Club MacG
25 Juillet 2002
11 068
4 026
52
Rennes
Les petits coups de blues, les jours sans, je connais, comme un peu tout le monde, je pense, mais la vraie dépression, je ne l'ai vue que chez les autres, parfois proches, avec des conséquences parfois tragiques.
J'espère bien que tu arriveras à remonter la pente, Corentin, avec l'aide de ceux qui te sont proches et pourquoi pas aussi avec celle des amis de la toile, si on peut, on ne va pas se gêner ! ;)

Tiens bon ! :up:
 

bobbynountchak

Vétéran
Club MacG
19 Novembre 2004
7 803
2 289
16
tiontiondubois
Comme tout le monde, je pense que c'est assez courageux de ta part de venir parler de ce qui t'arrive ici, Cor...
Pour ma part, j'ai connu aussi ce genre de truc, il y a quelques années, mais en moins grave : ça n'a dure que deux mois, mais quand meme deux mois de crises violentes, a faire des nuits de 1 a 3h (grace aux medocs, sinon c'était pas de sommeil du tout), bref, pas trop cool non plus quoi...
p'tet pas une vraie depression, mais un bon gros coup de cafard d'encule en tout cas... :)

bref, si tu veux des conseils ou quoi, je peux juste dire comment ça s'est passe pour moi :
1- J'ai reintegre le domicile familial, pour le soutien
2- j'ai repris mes etudes, pour m'occuper l'esprit et surtout me donner un but dans la vie, un truc auquel me raccrocher (important d'avoir un objectif, meme a court terme)
3- j'ai passe toutes mes soirees a voir mes amis et tous mes proches, a me pousser a dire oui a TOUT : "un concert a 150 bornes, on revient dans la nuit, j'ai la flemme? tant pis, OK je viens..." . " une soiree deguisee toute poucrate chez un mec que je connais a peine comment je le sens pas le plan? OK je viens quand meme...", etc... Et ya plein de moments ou tu te dis : "j'aurais ete trop con de me laisser aller a dire non, j'ai bien fait de venir"
4- Quelques séances d'hypnose... Ca marche du tonnerre de Dieu (p'tet, meme surement placebo, mais on s'en fout)... Ca, ça pourrait p'tet t'aider pour tes tocs. As-tu deja essaye? (si tu veux je connais un mec bien qui fait ça, je peux te donner le contact par MP)

Je sais qu'on ne fonctionne pas tous pareil, mais voila ce qui a mrarche pour moi... bon courage ;)

EDIT : j'en profite pour rajouter qu'a mon sens le forum n'est pas du tout une solution... Pour moi, ça ne fait qu'augmenter ta solitude, c'est beaucoup mieux de rencontrer des "vrais " gens... On a beaucoup trop le temps de s'emmerder devant un ecran d'ordinateur, donc de penser a son mal-être, ce n'est pas assez réactif... mais la encore, on est tous differents...
 

-lepurfilsdelasagesse-

Vétéran
Club MacG
Faut venir partager avec nous mec
reste pas enfermé dans ta solitude et ton mutisme.

Internet, s'il ne remplace pas les rencontres "in vivo", n'en est pas moins un bon outil de communication. Se livrer à l'abri d'un écran peut s'avérer plus rassurant, je ne sais pas.

Quoiqu'il en soit, faut pas hésiter à venir racconter des cyberconneries avec nous, à parler. La communication et le partage sont deux choses essentielles.
En venant ici, je me déride les zygomatiques tous les jours.


;)
:zen:
 

Jc Milhet

Rousquille
Club MacG
25 Novembre 2004
10 490
876
42
Sur la route...
www.jcmilhet.com
merde, mon petit Cor....!
bon, tu fais bien d'en parler, ça c'est sur et ça a ete deja dit...
en tout cas, je te souhaite de vite te remettre...
et n'hesite pas, si tu as besoin de parler, je suis dispo, chat ou mp....peut importe...
bise...;)
 
A

Anonyme

Invité
j'ai eu 2 grosse depression ...... j'ai parlé , parlé , parlé , encore et encore et c'est surement du a cela
que un beau jour je me sus retrouvé a refaire une jolie vie :):):):)


moi je sais pourquoi j'ai eu ce 2 grosse deprime et quand on connait la naissance du probleme peut etre c'est plus facile a la surmonter ....
mais je ne sais rien, je ne suis pas doc, en tout cas dis toi que tu es en train de passer un brin de vie pas trop sympa mais que l'avenir est devant toi :)

bizouz :love:
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
16 042
3 190
Chacun ses dépressions, chacun ses solutions. Mais les médocs, oublie...:zen:
 

mado

Vétéran
Club MacG
2 Juillet 2004
8 554
3 584
55
apesanteur
Identifier les causes de son mal-être est un chemin difficile à prendre. En ce qui me concerne je n'en suis qu'au début et pourtant ça fait un moment que ça dure. La dépression reste toujours difficilement comprise par l'entourage proche, qui adopte souvent la posture de "mais enfin regarde c'est pas si pire :D ", quand ce n'est pas la fuite, ou de la dénégation.

Je n'ai pas de tocs, mais mon corps a souvent réagi de façon surprenante : abcès à répétition, saignements de nez, ... . Ça c'est calmé avec les mots qui sortent, en rafale ou au compte goutte.
Ces douleurs physiques étaient sûrement un moyen de dire, regardez, croyez moi, j'ai mal. Ça fait mal. La dépression est invisible.

Quant à savoir s'il est pertinent d'en parler ici ou pas, je suis en partie d'accord avec bobby, le bar n'est pas une thérapie. Et j'ai parfois oublié cette évidence. En même temps, j'y ai trouvé du réconfort, de l'écoute et des rires. Et c'est toujours ça de pris.


:zen:
 

dool

Membre d’élite
Club MacG
10 Septembre 2004
3 370
1 235
au trou
Vaste éventail d'émotion qu'offre ce fil là ! ;)
Je ne vais pas employer 10000 mots pour répéter ce qui a été dit précédemment mais...pour résumé :D, c'est vrai que même si les tocs peuvent te géner et apparaître comme génant à dévoiler aux autres, il faut pas que tu oublie de sortir...la famille et les amis sont très très très important dans ces moments...Ouais nous aussi on est là pour te soutenir, c'est pas un problème, le coeur y est même volontier, mais parler de visu et le contact humain est vachement important !!!!
Maintenant, on va rien t'apprendre ici je pense...tu es suivi et c'est la bonne voie pour s'en sortir ! ;)

Pour ce qui est de mon expérience, je peux affirmer haut et fort que c'est pas une maladie ad vitam (car oui la dépression reste une maladie ;) contrairement à la déprime !!!!!!!!!!!!), qu'on s'en sors et que la vie est deux fois plus belle après ! J'ai lutter contre la mienne, j'aide un autre à s'en sortir...on y arrive !!!!

Le plus dur est d'apprécier tous ces beaux moments qu'on nous offre...mais c'est délectable, goûtes-y donc mon ami !!! :zen:

Prends soin de toi !


PS : SM ! oh ! Regarde derrière toi ! Une bièèèèreeee ! file aller ! :D:D
 

Hobbes Ze Tiger

Membre d’élite
Club MacG
25 Avril 2005
2 869
527
41
BordeurLine
Je ne peux pas vraiment emettre mon avis sur cette maladie car c'est quelque chose auquel je n'ai pas été réellement confronté. (Du moins dans mon entourage proche)...
En revanche, ce que je peux dire c'est que le fait d'en parler ici ou même ailleurs reste le meilleur moyen de surmonter le problème (et c'est valable pour tout!).
En tout cas c'est une grande porte que tu ouvres et qui ne peut te pousser que vers le haut !:)
Courage ya que du bon qui arrive !!!;)
 
Statut
Ce sujet est fermé.