Le jeu des 5 lettres

pouppinou

Une vie de Chien et de Pommé, et je suis heureux !
17 Juin 2017
2 239
1 997
48
Niche.
N'est pas Griveaux qui veut. Je ne veux ici, aucunement polémiquer. :happy: :siffle:
 

pouppinou

Une vie de Chien et de Pommé, et je suis heureux !
17 Juin 2017
2 239
1 997
48
Niche.
Ce monologue se transformant en DIalogue intime, je nous suggère de nous retirer pour laisser cet échange dualiste toucher à une apothéose haletante.
 

litobar71

Achemineur de vrac
Club MacG
24 Novembre 2012
4 888
7 927
64
Vignes Beaujolaises
à une contribution si matinale
de la reine des avatars
un bon cadeau dans la gamme
"La
Sultane
de Saba" est à retirer au comptoir
du bar du jeu des 5 lettres
 

litobar71

Achemineur de vrac
Club MacG
24 Novembre 2012
4 888
7 927
64
Vignes Beaujolaises
ah! mais il y a sarouel et sarouel...en velours de soie brodé de fil d'argent doré
220px-COLLECTIE_TROPENMUSEUM_Broek_van_zijdevelours_geborduurd_met_verguld_zilverdraad_TMnr_63...jpg

celui-ci n'était sûrement pas porté
par les célèbres

→ zouaves
aux régiments moult fois décorés et cités.
 

Unepause

Membre émérite
21 Décembre 2017
570
2 390
Couverte d’une longue ⟶chevelure⟵ si noire qu’elle en est bleue, Aldonza beauté rebelle!
Extrait: -L’homme de la Mancha-
”Je suis née comme une chienne une nuit où il pleuvait, 
je suis née et ma mère est partie en chantant.

Et je ne sais rien d'elle que la haine que j'en ai,
 j'aurais dû venir au monde en mourant! 

Et bien sûr, il y a mon père, on dit, on dit souvent,
 que les filles gardent leur père au profond de leur cœur.

Mais je n'ai pas su mon père, mon père était plusieurs, car mon père était un régiment […].”
 

litobar71

Achemineur de vrac
Club MacG
24 Novembre 2012
4 888
7 927
64
Vignes Beaujolaises
pendant que j'y pense...
vite un nœud au mouchoir...
récupérer un carré de

→ levure*
de boulanger demain matin
ainsi les bugnes lyonnaises
gonfleront à l'envi leur grand pectoral


* les derniers centilitres d'une bouteille de bière à fermentation basse devraient également faire l'affaire, je me tâte...