• Bonjour Visiteur. Bienvenue sur les nouveaux forums de MacGeneration. La peinture est encore fraiche, quelques boulons doivent être resserrés, plus d’informations demain !

10.12 Sierra Libérer l'espace "Purgeable"

Novalight

Membre junior
30 Novembre 2019
11
0
43
merci bcp pour ton aide, claire et précise, et surtout bien expliquée.
Je rajouterai pour ceux qui lirait cette solution, de ne pas oublier de réactiver le SIP si cela n'avait pas été fait avant

j'ai une derniere question.
Comment est généré cet espace purgeable ? Quelle est l'action qui provoque ceci ?

merci encore
Nova
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
62 950
20 297
Forêt de Fontainebleau
La prise de snapshots (instantanés du volume de démarrage à un instant T) => fait partie des fonctionnalités des OS de format apfs.

- ces snaphots sont des méta-données sans taille notable > stockées dans un magasin de l'apfs hors du volume concerné. S'il n'occupent pas de place en soi > il sont un effet collatéral sur l'occupation des blocs du volume de démarrage. En ce qu'ils retiennent à l'état "occupé" tous les blocs correspondant aux fichiers imagés > même si l'utilisateur ultérieurement supprime (comme tu as dû le faire) des masses de ces fichiers. Ainsi > se trouve généré un : "espace occupé fantôme" (blocs occupés sans fichiers catalogués dessus suite à leur suppression).​

- les snapshots peuvent être utilisés de 2 façons : par Time Machine > comme sources de sauvegarde d'états passés du volume ; et par l'utilisateur lui-même > comme source de restauration du volume de démarrage en cas de plantage (suite à une installation plantée par exemple). Pour le second cas > il faut dans la session de secours activer l'option : "Restaurer d'après une sauvegarde Time Machine" > et en l'absence même de toute sauvegarde TM externe (sur un DDE par exemple) > les snapshots du volume de démarrage se trouvent affichés. Il est alors possible d'effectuer la réversion temporelle du volume à l'état imagé par le snapshot (en environ 1 minute de temps).​

Tu auras compris que cette possibilité de réversion temporelle a son prix (et quel prix !) : le maintien verrouillé à l'état "occupé" de tous les blocs correspondants aux snapshots. Ce qui préserve les écritures sur ces blocs afin qu'elles puissent permettre la réversion temporelle. Ce qui fait que supprimer un fichier (lorsque des snapshots existent) => les supprime du catalogue du système de fichiers > sans du tout libérer les blocs écrits correspondants.

- ce cas précis vaut en anecdote exemplaire de ce qu'on appelle le "progrès" : plus il est remarquable (comme ici la possibilité d'une réversion temporelle) > plus il a un coût majeur (ici le verrouillage d'un espace occupé fantôme). Aucun logiciel (dans les Préférences Système par exemple) => ne permet à l'utilisateur de comprendre le mécanisme des snapshots et de les gérer. Ce qui augmente l'ignorance de causes (autre "coût" du "progrès").​
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: litobar71

Novalight

Membre junior
30 Novembre 2019
11
0
43
Merci Macomaniac, autant pour la résolution que pour les explications. Il est toujjours agréable de connaitre la cause des problemes...
Je ne suis pas un expert, mais j'ai tenté de rédiger un tuto (fiche synthèse) à l'attention de ceux qui auront le meme soucis, en reprenant les étapes que tu donnes. je pense que cela peut faciliter la lecture.
Pourrais je te demader d'y jeter un oeil et de valider afin de ne pas exposer de bêtises s'il te plait, et peut etre dans l'ideal exposer un cas que tu connais qui aurait pu se présenter à une étape de la résolution de mon soucis ?

Je vous souhaite a tous une excellente soirée
Nova
 

hirtrey

Membre junior
Club MacG
4 Décembre 2006
25
0
Bonjour,

Une commande assez simple pour récupérer son espace disque :
  • dd if=/dev/zero of=/Users/<utilsateur>/<nomFichier>
Cette commande va créer un fichier de la taille maximum réellement disponible sur votre disque.
Supprimer le fichier quand terminé.

Ex :
1. Mon mac indique 107 Go de disponible (11 Go purgeable) avant la commande.
2. Après avoir lancé la commande, un fichier de 253 Go a été créé.
3. Durant la création du fichier, un df -h m'a indiqué 3 tailles disponibles différentes. Quand la taille dispo atteint 0, il récupère de l'espace disponible (purgeable)
4. Suppression du fichier <nomFichier>
5. J'ai récupéré 271,57 Go (934 Ko purgeable)
6. Plus que ce que le mac m’indiqué au départ (252-(107+11)=134 Go)
7. C'est pour cette raison que je préfère cette méthode à la création du fichier par hdiutil.
 
Dernière édition: