10.12 Sierra Permissions System remplacé par Récupération

r e m y

Cas clinique
Club MacG
4 Novembre 2000
41 492
4 302
58
St Germain en Laye - FRANCE
un fichier annexe qui empêche le compte Root d'être correctement répertorié dans les droits de ton système.
A priori, seul le Finder a du mal à faire le lien entre le compte root installé par migration et les fichiers ou dossiers appartenant à root. Du coup quand on fait un cmd-I sur l'un de ces fichiers ou dossiers, il ne sait pas quel nom afficher comme propriétaire et met ce "Récupération..." au lieu de reprendre le nom "système".

Mais à part le Finder, aucun élément du système semble avoir de problème avec root (et heureusement...)
 

r e m y

Cas clinique
Club MacG
4 Novembre 2000
41 492
4 302
58
St Germain en Laye - FRANCE
Juste pour le fun... copie d'écran du dossier /var/root

 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
76 810
23 591
Forêt de Fontainebleau
D'après ta capture > on voit bien qu'il s'agit d'un dossier de départ qui a servi à ouvrir une session graphique root (puisque tous les sous-dossiers ont été créés) > la dernière ouverture datant du 28 Décembre 2016.

[L'intitulé de la Bibliothèque : « Library (from old Mac) » n'est pas très catholique...]

Juste une idée "après coup" --> au cas où ton iMac ne pourrait pas démarrer sur ton clone parce que l'OS "ancien" de ce dernier ne serait pas supporté par cette machine plus récente > le contournement aisé serait bien sûr de démarrer sur le Recovery OS et de passer, la clé attachée, exactement les mêmes commandes qu'aux rubriques e) et f) de mon message antérieur - mais en ôtant le sudo initial pour chacune (car dans le shell du Recovery OS tu es root par défaut et sudo n'est pas supporté).
 

r e m y

Cas clinique
Club MacG
4 Novembre 2000
41 492
4 302
58
St Germain en Laye - FRANCE
Oui la dernière ouverture date bien du 28 décembre... elle m'a permis de faire l'une des copies d'écran (celle en anglais avec Fetching).

Le dossier Library (from old Mac) daté de 2009 est probablement une survivance d'un dossier Library datant d'avant SnowLeopard (mon ancien Mac a débuté fin 2007 avec Tiger) et rebaptisé ainsi lors d'une mise à jour de l'OS, voire un dossier Library déjà migré de l'iMac tournesol encore précédent...

Bref... dès que j'ai le temps, j'installe un Sierra propre sur un disque externe, je boote sur ce disque externe et je transfère le dossier /var/root et le fichier root.plist sur le disque interne à la place de ces versions migrees (que j'aurai préalablement renommées d'un suffixe .old terminal)

Au passage, je trouve stupide que l'assistant migration transfere ce compte Root et son dossier home d'un ancien Mac vers un nouveau.

Si il y a bien un compte où on ne personnalise rien, c'est bien le compte Root. Sur un nouveau Mac, on devrait repartir sur un compte Root vierge systématiquement !
 
Dernière édition:

FrançoisMacG

Pince-fourmis
Club MacG
17 Août 2006
16 126
625
À côté (de ma plaque)
Au passage, je trouve stupide que l'assistant migration transfere ce compte Root et son dossier home d'un ancien Mac vers un nouveau.
Tu es vraiment sûr de ça ? Tout le compte, tout le dossier, tous les fichiers annexes, vraiment ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
76 810
23 591
Forêt de Fontainebleau
@ macomaniac :coucou: : ditto à la copie et/ou rsync à la restauration seraient peut-être plus pointus que cp ?
Ou faudrait-il ajouter des suffixes à ces commandes ??

Pour un fichier root.plist > la commande cp brute (avec sudo) me semble largement suffire ; quant au dossier de départ root > l'option -a (comme archive - toujours avec sudo) synthétise les options : R (Recursive) > P (non Pursuit des liens symboliques) > p (preservation des attributs : modification time, access time, file flags, file mode, user ID, group ID, Access Control Lists (ACLs), Extended Attributes (EAs), including resource forks).

=> à mon avis : ça suffit largement à la besogne.

[J'aime bien rsync, mais en mode basique (rsync -aE) > l'utilitaire ne fait rien de plus que cp -a ; c'est pour des clonages super-customisés > que son attirail d'options est intéressant. Quant à ditto > en ce qui me concerne j'y vois surtout un utilitaire de création d'archives en destination qu'un copieur bien maniable de fichiers ou dossiers.

En se reportant à ce fil à rallonges : ☞(Imac) Problème d'installation de la mise à jour☜ --> il est à noter que la commande du message #39 :
Bloc de code:
cp -av /Volumes/"Macintosh HD"/* /Volumes/nagiferoscour
(passée dans le «Terminal» du Recovery OS) > a produit un clone parfaitement démarrable après bénédiction de l'en-tête du volume > ce qui montre que le rustique cp assorti de l'option -a est suffisamment opératoire (mais beaucoup moins "chiant" que rsync pour ce qui est du listage inaugural de tous les éléments à prendre en compte sur le "source" pour copie, càd. moins "sensible" à un tableau net et sans bavure...]
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: FrançoisMacG

r e m y

Cas clinique
Club MacG
4 Novembre 2000
41 492
4 302
58
St Germain en Laye - FRANCE
Tu es vraiment sûr de ça ? Tout le compte, tout le dossier, tous les fichiers annexes, vraiment ?
Ben je ne sais pas toi, mais moi, quand j'ouvre une session sur le compte Root en mode graphique, je ne modifie rien. Il me sert juste à des actions en mode super user. Donc qu'il ne soit pas migré d'un ancien Mac ne me dérangerait en rien.

Mais je comprends que ce n'est pas ton cas et que tu as des fichiers spécifiques enregistrés dans le dossier Home du compte Root...
 

FrançoisMacG

Pince-fourmis
Club MacG
17 Août 2006
16 126
625
À côté (de ma plaque)
Donc qu'il ne soit pas migré d'un ancien Mac ne me dérangerait en rien.
Ça arrangerait même tes bidons !

= pour moi, jusqu'à preuve du contraire, Root fait partie du Système : il est installé par macOS, et pas créé ni migré par l'utilisateur.
 

r e m y

Cas clinique
Club MacG
4 Novembre 2000
41 492
4 302
58
St Germain en Laye - FRANCE
= pour moi, jusqu'à preuve du contraire, Root fait partie du Système : il est installé par macOS, et pas créé ni migré par l'utilisateur.
C'est bien pour ça que je dis que l'assistant migration ne devrait pas le migrer d'un ancien Mac vers un nouveau Mac, même si on l'avait activé sur le Mac précédent. Ce n'est pas un compte utilisateur banal!
Or là, c'est bien l'assistant migration qui l'a repris de mon ancien Mac et l'a installé sur le nouveau en écrasant le root original de Sierra... causant probablement ce petit problème d'affichage dans le Finder.
 

FrançoisMacG

Pince-fourmis
Club MacG
17 Août 2006
16 126
625
À côté (de ma plaque)
Or là, c'est bien l'assistant migration qui l'a repris de mon ancien Mac et l'a installé sur le nouveau en écrasant le root original de Sierra... causant probablement ce petit problème d'affichage dans le Finder.
Je pensais à une simple mise à niveau,
et tu as fait une migration
= au temps pour moi !
 

r e m y

Cas clinique
Club MacG
4 Novembre 2000
41 492
4 302
58
St Germain en Laye - FRANCE
Bon alors ce matin, j'ai profité du fait que tout le monde dort encore pour m'attaquer au problème... :D

J'ai pris un disque externe usb vierge et j'y ai installé Sierra.
Puis j'ai démarré sur ce disque externe.

Là j'ai activé root et lui ai donné le même mot de passe que celui que j'avais l'habitude de donner (pour ne pas plus tard me retrouver éventuellement avec des problèmes de mot de passe incorrect, on ne sait jamais).

Puis via le Terminal, j'ai navigué jusqu'au root.plist de mon disque dur interne et je l'ai dupliqué en root.plistold via la commande cp (pour en garder une copie).

Puis, toujours avec la commande cp <source> <destination> , j'ai remplacé le root.plist de mon disque interne, par celui du disque externe disposant d'une installation toute fraiche de Sierra.

Enfin j'ai redémarré sur le disque interne et... PLUS DE "Récupération..." dans les fenêtres du Finder, mais bien système! (par exemple ci-dessous pour le Disque dur)


En éditant le root.plist nouveau avec PlistEditor, je note que, comme chez Bompi, mon nouveau root dispose de 2 noms dont BUILTIN\Local System (et accessoirement il n'est plus marqué d'un "migrated").


Nota: je n'ai pas eu besoin de remplacer le dossier Home de root, mon nouveau root non immigré et doté désormais de papiers d'identité en règle, se sentant dans ce dossier comme chez lui.

Merci à tous pour vos diverses suggestions et bonne année 2017 à tous!
 
  • J’aime
Réactions: macomaniac

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
76 810
23 591
Forêt de Fontainebleau
:coucou: r e m y

Bonne Année ! - qui commence par une solide remise en root


C'était bien alors le fichier root.plist (Carte d'Identité de l'utilisateur root pour le Système) qui était bancal > dans une ou plusieurs de ses paires de paramètres : [key / string] - sans que cela n'aille jusqu'à invalider l'identité root > mais assez pour suspendre sine die la [Récupération du Nom Complet de l'utilisateur root] par le Finder. Le remplacement par le root.plist de la clean install a donc apuré la situation.
 
Dernière édition:

r e m y

Cas clinique
Club MacG
4 Novembre 2000
41 492
4 302
58
St Germain en Laye - FRANCE
exactement!

A noter quand même que l'utilitaire disque de Sierra a été dans l'incapacité de formatter le disque externe usb que je lui ai donné.
J'ai d'abord opté pour un reformatage sous un autre nom (je l'ai baptisé Sierra pour éviter toute confusion au moment de l'installation du système), mais ca n'a conduit qu'à changer le nom du volume (qui était déjà en HFS+ journalisé) sans rien effacer.
J'ai donc ensuite choisi l'option Effacer... mais celle-ci a échoué conduisant à un volume démonté et que je ne pouvais plus monter.

J'ai donc dû brancher ce disque sur mon MacBookPro sous Yosemite et utiliser l'ancêtre d'Utilitaire Disque qui me l'a reformatté en quelques secondes.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
76 810
23 591
Forêt de Fontainebleau
... pourquoi pas le «Terminal» - d'emblée ? Il te suffit par un :
Bloc de code:
diskutil list
préalable de récupérer le n° de device du disque (supposons ici /dev/disk1) > puis d'enchaîner par une commande de la forme :
Bloc de code:
diskutil partitionDisk disk1 gpt jhfs+ BROL 100%
la syntaxe étant : sujet=diskutil > verbe=partitionDisk > objet=disk1 > suivi de la chaîne des spécifications : table de partition=gpt > triplette du volume=[format=[B]jhfs+[/B]][nom=[B]BROL[/B]][taille=[B]100%[/B]].

... et hop !
 

bompi

El Moderador
Modérateur
Club MacG
12 Février 2004
41 928
3 161
Ça arrangerait même tes bidons !

= pour moi, jusqu'à preuve du contraire, Root fait partie du Système : il est installé par macOS, et pas créé ni migré par l'utilisateur.
Il me paraît assez logique que root soit transféré lors d'une migration puisque, bien que créé automatiquement, certains ajustements peuvent y être conservés [par exemple le style de clavier au démarrage, ou la langue de l'écran d'accueil].
A fortiori, si on s'amuse à se logger sous ce compte, de fait on le personnalise. Cela peut aussi se faire depuis un shell, lorsqu'on lance une application graphique après s'être loggé comme root avec un sudo -s par exemple, ou tout simplement en en modifiant quelques fichiers sans le savoir (.bash_history).

Bref, root fait partie de la machine et est modifié lui aussi par les actions de l'utilisateur.
 

eron2foi

Membre junior
28 Avril 2017
12
0
76
J’ai aussi un problème de « récupération » dans Infos (command-I) après avoir transféré mes données d’un MBA 2012 à un MBA 2015, tous deux sous Sierra. J’ai besoin de pouvoir les modifier et pour cela je ne sais pas faire autrement que mettre, fichier par fichier, « récupération », « wheel » et « everyone » en « lecture et écriture » au lieu de « lecture seulement ». J’ai appelé l’assistance Apple sans résultat, j’ai lu des posts sur ce pb ici et ailleurs, y compris des commandes sur Terminal, mais j’avoue que je n’y comprends rien et n’arrive à rien, bien que je sois mac-addict depuis l’Apple IIe. Voici quelques détails sur mon problème. La « récupération » ne concerne que les fichiers (des milliers) figurant dans le dossier Partagé (moi/mac HD/utilisateurs/partagé) dans l’ancien et le nouveau MBA (les fichiers non concernés ont « system » ou « moi » au lieu de « récupération » et sont en lecture écriture). Il s’agit de fichiers .txt, .rtf ou.html. J’ai coché la case « partagé » dans Infos du dossier Partagé : pas de changement. J’ai essayé « appliquer aux éléments inclus » dans Infos du dossier Partagé et dans des sous-dossiers : un très bref message « application des privilèges d’accès à Partagé (ou autre) » s’affiche, avec une barre remplie et un bip, et rien ne semble changé : l’option « appliquer aux éléments inclus » reste disponible et « annuler les modifications » est grisé.
Dans Préférences système/Partage les dossiers partagés (Dossier public, Partagé) sont en « lecture et écriture » pour tous les utilisateurs.
« Récupération » (« Fetching ») suggère un processus en cours, mais mon transfert ayant eu lieu il y a trois semaines, je suppose que ce processus est bloqué...
Une grande partie des fichiers concernés a été créé sous OS 7.5.3 émulé, mais je ne crois pas que le pb vienne de là. Si je dévérouille un fichier dans le Finder de 7.5.3 je ne peux quand même pas le modifier en écriture s’il est en récupération sous Sierra.
Comme dit plus haut, des milliers de fichiers sont concernés et je ne peux pas envisager de les dévérouiller à la main un par un !
Si quelqu’un a une solution je lui en serai très reconnaissant !
 
D

Deleted member 1099514

Invité
Salut

Tu as transféré quoi (système, données utilisateur..) et de quelle manière ?
 

eron2foi

Membre junior
28 Avril 2017
12
0
76
Salut

Tu as transféré quoi (système, données utilisateur..) et de quelle manière ?

Bonjour,
Je n'ai transféré que des données perso, des fichiers texte. J'ai voulu utiliser Time Machine, puis connecter les deux macs, ni l'un ni l'autre ne marchait correctement (sans doute à cause de mon ignorance), finalement je suis passé par une clef USB.