Problème de partition

kazze

Membre junior
16 Décembre 2012
12
0
28
Bonsoir, j'ai actuellement un soucis sur mon disque dur interne de mon MBP, j'ai fait une partition, une avec le système et l'autre vide et je voudrais fusionner les deux partitions, j'ai essayé de faire une fusion avec l'utilitaire de disque en mode récupération ( alt au démarrage) mais il me met un message d'erreur (Impossible de démonter le disque) ... si vous avez des solutions pour mon problème.

Merci
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
85 347
25 733
Forêt de Fontainebleau
Salut kazze.

Une solution qui conjoint sécurité et efficacité : tu fais un Clone (= image-démarrable) du volume qui supporte ton OS. Pour cela :

- tu crées une partition-dédiée, de taille convenable, sur un DDE (connectable en USB ou Firewire ou Thunderbolt). Le DDE doit avoir un 'Schéma de partition' : Tableau de Partition GUID, et la partition dédiée doit avoir pour 'Format' : Mac OS étendu (journalisé) → assure-toi, avec l'«Utilitaire de Disque», qu'il en est bien ainsi (si tu veux que le clone boote).

- grâce qu logiciel de clonage «Carbon Copy Cloner» tu clones ton volume-OS sur la partition-dédiée (en utilisant la démo). Tu peux t'arranger pour cloner également la partition invisible 'Recovery HD' qui a été installée sur ton DDI.​

L'opération précédente faite, tu démarres sur ton clone (en pressant la touche 'alt' = option au démarrage jusqu'à obtention d'un écran de choix du disque de démarrage) et :

- Tu lances l'«Utilitaire de Disque» de ton clone, tu sélectionnes le disque (ligne supérieure) de ton Mac (et pas ses volumes) dans la colonne de gauche ; tu choisis dans la barre de menus à droite le menu : Partition ; tu remplaces l'état 'Actuel' par l'option : 1 Partition ; avec le bouton 'Options' tout en bas tu t'assures que le 'Schéma de partition' prévu est bien : Tableau de partition GUID (nécessaire pour les systèmes Intel) ; sur la droite, à 'Format', tu vérifies qu'il s'agit bien de : Mac OS étendu (journalisé) ; enfin, tu donnes un nom au futur volume unique qui va être créé sur ton disque interne. Tu fais 'Appliquer'.

- Tu lances le «Carbon Copy Cloner» de ton clone (lequel logiciel a eu l'amabilité de se cloner lui-même sur le clone, n'est-ce pas remarquable? :D) et tu lui demandes de faire un rétro-clonage du clone sur le volume actuellement vierge de ton DDI (sans oublier la 'Recovery'). Une fois l'opération complétée, tu re-démarres sur l'OS de ton DDI toujours par la méthode 'alt'.​

Done. Mon conseil final est que, quand on a commencé à cloner poussé par la nécessité, il est bon de continuer régulièrement à le faire : cela s'appelle assurer ses arrières une sauvegarde démarrable bien à jour. Avec un pareil outil, il n'y a plus à craindre de plantage de l'OS principal (c'est pourquoi CCC mérite d'être acheté afin d'être utilisé sur une base régulière).

♤

Maintenant que j'ai proposé une solution 'pratique', permets-moi en contrepoint d'esquisser une solution 'théorique' en guise de codicille humoristique (il s'avère que ce sont celles que je préfère, considérant que la plupart des problèmes qu'on se pose n'existent pas dans les faits, mais dans les jugements qu'on porte sur les faits à partir d'attentes dispensables :D). Ainsi que le déclare le Stoïcien Épictète (qui savait de quoi il parlait étant esclave_professeur d'un patricien Romain) : «Ce ne sont pas les événements qui troublent le cœur des hommes, mais les jugements qu'ils portent sur ces événements».

Eh bien! Ce que tu juges être une situation dommageable à transformer (le partitionnement de ton DDI en 2 volumes distincts), moi de mon côté je l'ai créée sur le DDI de mon MacBook Pro car je la juge souhaitable. En effet, installer un OS sur un volume distinct, et les données personnelles sur un autre volume, permet de laisser le volume 'données' à l'abri de troubles éventuels du fonctionnement système pouvant conduire à une ré-installation (avec une limite : un DDI qui lâche physiquement, d'où, en cas de partition d'un DDI, un double clonage : volume-OS / volume-données sur 2 partitions-dédiées d'un DDE). Bref, la situation qui te pose problème, moi au contraire je la requiers : simple affaire de jugement porté sur l'état de faits... :D Lorsque certains utilisateurs vont jusqu'à avoir 2 disques internes (en remplaçant leur Super-Drive par un disque), ils ne font que pousser jusqu'au bout la logique de la séparation OS / Données, en installant couramment l'OS sur un SSD (pour la vitesse exécutive) et les Données sur l'ancien DDI (ou un autre SSD) pour le stockage ; là où, pour ma part, je me contente du partitionnement d'un seul disque en 2 volumes dédiés à des fonctions distinctes.


♧​
 
Dernière édition:

r e m y

Cas clinique
Club MacG
4 Novembre 2000
41 492
4 321
59
St Germain en Laye - FRANCE
Séparer données et OS sur 2 partitions d'un même disque, c'est un peu comme, lors d'une escapade sur une via ferrata en montagne, tu attaches tes 2 longes de sécurité l'une à l'autre.

Si l'une des 2 lâche, t'es mal! car la deuxième ne pourra rien pour toi...