Rien d'anormal côté moniteur ?

Pierre-Nico

Membre émérite
7 Mai 2006
880
63
Bonsoir,

Voilà j'avais envie d'en apprendre un peu plus à propos du moniteur d'activité donc je suis allé sur MACOSXFacile pour en savoir plus et en lisant l'article j'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui cloche :

Voilà une capture de mon Moniteur (MBP Unibody 2.4Ghz) :

moniteur.png


Vous pouvez également visualiser le nombre de "Entrée pages" et de "Sorties pages". Ce dernier chiffre doit toujours être de préférence à "0 octet" ou proche de "0 octet".
Si vous voyez un chiffre "Sortie pages" astronomique, alors c'est que vous n'avez pas assez de mémoire vive sur votre Mac et que votre Mac a de la peine à suivre la cadence et doit "swapper" plus que de raison.

C'est étrange car chez moi toute la mémoire est utilisée, et le nombre de Sorties pages est bien astronomique...

Par contre du côté processeur j'ai : % utilisateur : 5,xx - % système : 4.xx - % inactif : 90.xx

Une idée ? je pense que je me fais des films car je ne sens pas de ralentissement particulier...

Merci !
 

daffyb

-Duck Warrior-
Modérateur
Club MacG
18 Octobre 2001
13 870
1 719
Angoulême
de plus il ne faut pas qu'afficher tes opérations, mais toutes les opérations...
 

iluro_64

Old MacUser
Club MacG
1 Avril 2008
7 179
1 279
Haut Béarn
…

C'est étrange car chez moi toute la mémoire est utilisée, et le nombre de Sorties pages est bien astronomique...
…
Une idée ? je pense que je me fais des films car je ne sens pas de ralentissement particulier...

Merci !

Petite suggestion pour observer "comment ça marche".

Faire un démarrage et ouvrir tout de suite Moniteur. A ce moment Entrées Pages a une valeur et Sorties Pages a une valeur nulle.

Ensuite "bourrer" d'applications en observant comment varient les entrées de pages et les sorties de pages. Ça bouge sans arrêt. Selon la taille des applications lancées et la taille de la RAM disponible l'OS optimise le swapping en fonction de l'ancienneté d'utilisation. Ainsi, lorsque de nombreuses applications ont été lancées et si parmi elles certaines restent inertes au détriment de celles qui sont actives plus fréquemment, elles ont de fortes chances de perdre des pages si la mémoire virtuelle "déborde".

Aussi, faut-il se "méfier" de cette propriété qu'offre Unix, la régulation par le swapping. C'est très performant lorsque le nombre de tâches ne met pas en péril la RAM et la mémoire virtuelle. Mais, la performance s'amoindrit lorsqu'on "bourre" trop. Car, il ne faut jamais perdre de vue qu'outre les applications elle-mêmes qui résident en RAM lorsqu'elles sont actives, de nombreux fichiers peuvent aussi y avoir pris place. Les applications traitant des images peuvent charger considérablement la mémoire. Il en résulte que plus la RAM est importante, plus la mémoire virtuelle l'est aussi, et plus le risque de "sortir" est minimisé.

Quand aux nombres de Pages Sorties c'est une totalisation. Le nombre croît au fil du temps, et il n'est pas tout à fait significatif d'un engorgement lorsqu'on ne ressent pas de perte de performance.