10.14 Mojave sudo chown -R $USER imac ne boot plus

  • Créateur du sujet ludo Dolux
  • Date de début
L

ludo Dolux

Invité
Bonjour,

Hier pour parer a cette cette erreur :
Missing write access to /usr/local/lib/node_modules
j ai tapé ce ci dans le terminal de mon imac.
sudo chown -R $USER /usr/local

Aujourd hui il ne boot plus plus, la pomme puis barre de progression a 100% et plus rien..
Je suppose que ceci est lié car la command sudo chown -R $USER /usr/local a travailler pendant un bon 15 min pour changer tout un tas de chose aparement..

Savez vous si il y a a moyen de faire une command inverse ?

Au pire es ce que une réinstallation resoudrait ce probleme ?

PS: et non ! trop malin pour avoir une sauvergarde :/

CE QUE J'AI FAIT :
- J'arrive a démarer avec cmd+r donc acceder a la console..
- J'ai essayer aussi un SOS sur le disc de l OS et le mien..

Merci d'avance pour vos réponses
 
Dernière édition:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 369
24 639
Forêt de Fontainebleau
Bonsoir ludo

Est-ce que tu as noté une différence dans le chargement de la barre > qui serait : 1ère moitié (environ) à vitesse normale > puis ralentissement très important dans la seconde moitié ?
 
L

ludo Dolux

Invité
Bonsoir ludo

Est-ce que tu as noté une différence dans le chargement de la barre > qui serait : 1ère moitié (environ) à vitesse normale > puis ralentissement très important dans la seconde moitié ?

Bonsoir Marco,

Merci pour cette réponse rapide,
Oui effectivement , première moitier voir un peu plus , ça charge normalement je crois, après ça se détériore
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 369
24 639
Forêt de Fontainebleau
Alors voici comment tu vas pouvoir fournir les informations de base (je te passe le tuto complet ici) -->

- démarre les 2 touches ⌘R (cmd R) tenues pressées jusqu'à l'affichage d'une  = démarrage sur l'OS de secours. Tu obtiens un écran affichant une fenêtre de 4 Utilitaires macOS. Va à la barre de menus supérieure de l'écran > menu : Utilitaires > sous-menu : Terminal.

Dans la fenêtre ouverte > saisis la commande informative  :
Bloc de code:
diskutil list
et ↩︎ (presse la touche "Entrée" du clavier pour exécuter la commande)

  • tu vas voir s'afficher le tableau des disques attachés au Mac (en interne / externe) > avec leurs paramètres de tables de partition > partitions > Conteneur CoreStorage si présent > Conteneur apfs si présent
  • une série de micro-disques correspond à des images-disques créées en RAM à l'occasion du démarrage en mode Recovery > dont les volumes sont montés en lecture & écriture à l'espace de dossiers de l'OS de secours qui leur servent de points de montage. Ce qui permet pendant le fonctionnement de cet OS monté en lecture seule > à des écritures de s'effectuer à l'espace des dossiers où se trouvent montés les volumes des images-disques de la RAM. Ces images-disques s'effacent à l'extinction ou au re-démarrage.

Voici comment tu vas pouvoir poster ici ce tableau sans avoir besoin de prendre de photo -->

  • tu sélectionnes le tableau > ⌘C pour le copier dans le presse-papier > ⌘Q pour quitter le «Terminal» > option  : "Obtenir de l'aide en ligne" (dans la fenêtre des 4 Utilitaires) > ce qui lance un navigateur «Safari» 
  • page Apple par défaut > un clic sur l'adresse de haut de page pour l'éditer > saisis  : macgénération (tout court  : c'est une barre de recherche Google) et valide > tu atteins le site MacGé > Forums > te connectes > ce fil 
  • dans cette page de MacGé > presse le bouton
    1555929346-524315-original.png
    ici :
    1555929346-521520-original.png

    menu  : </> Code > par ⌘V colle dans la fenêtre Code > presse le bouton Insérer (ce procédé permet un affichage fenêtré qui économise l'espace de page en respectant la mise en forme des tableaux du «Terminal» --> d'où une plus grande lisibilité)

=> ces informations montreront la configuration logique de ton disque.

Note 1 : si tu ne peux pas poster via le Safari de la session de secours (ça arrive) --> poste une photo du tableau (à partir du commencement = le disque /dev/disk0 ou disque physique interne) - tu as un bouton : "Transférer un fichier" en bas de cette page.

Note 2 : dans la session de secours > les applications se lancent en mode "alternatif" et pas parallèle. Il faut quitter le Terminal pour lancer Safari. Vice-versa > quitter Safari pour récupérer l'écran général de la session de secours et pouvoir relancer le Terminal. Aucun redémarrage n'est requis.
 
L

ludo Dolux

Invité
Re Salut,
Merci pour ton aide tres complete !!
Voici le tableau
Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil list
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *1.0 TB     disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                 Apple_APFS Container disk2         1000.0 GB  disk0s2

/dev/disk1 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        +2.1 GB     disk1
   1:                  Apple_HFS macOS Base System       2.0 GB     disk1s1

/dev/disk2 (synthesized):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      APFS Container Scheme -                      +1000.0 GB  disk2
                                 Physical Store disk0s2
   1:                APFS Volume Sin título              151.2 GB   disk2s1
   2:                APFS Volume Preboot                 45.7 MB    disk2s2
   3:                APFS Volume Recovery                509.8 MB   disk2s3
   4:                APFS Volume VM                      4.3 GB     disk2s4

/dev/disk3 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +5.2 MB     disk3

/dev/disk4 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk4

/dev/disk5 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk5

/dev/disk6 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk6

/dev/disk7 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +2.1 MB     disk7

/dev/disk8 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk8

/dev/disk9 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk9

/dev/disk10 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +12.6 MB    disk10

/dev/disk11 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +4.2 MB     disk11

/dev/disk12 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +1.0 MB     disk12

/dev/disk13 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +2.1 MB     disk13

/dev/disk14 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk14

/dev/disk15 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk15

/dev/disk16 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +1.0 MB     disk16

/dev/disk17 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk17

/dev/disk18 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +6.3 MB     disk18

/dev/disk19 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +6.3 MB     disk19

/dev/disk20 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +524.3 KB   disk20

/dev/disk21 (disk image):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:                            untitled               +2.1 MB     disk21
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 369
24 639
Forêt de Fontainebleau
Le nom du volume est Sin titulo ("Sans titre" version espagnole ?). Passe la commande qui va faciliter tes saisies ultérieures :
Bloc de code:
diskutil rename disk2s1 Mac

  • le 1 de disk2s1 = chiffre un
  • la commande renomme Sin titulo => Mac

Poste le retour.
 
L

ludo Dolux

Invité
Oui c etait le nom d'origine il me semble (je l'ai acheté d'ocas il y a qlq année)
Voici qui est fait en tout cas
Bloc de code:
Volume on disk2s1 renamed to Mac

PS je sais pas si ça a un rapport, mais le User admin (identifiant) etait iMac
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 369
24 639
Forêt de Fontainebleau
Le nom du volume de démarrage est devenu Mac.

Je vais te proposer de passer une commande dans le Terminal --> et tu testeras si le démarrage est de nouveau possible. En cas d'échec > il y a un plan B (plus long, mais imparable).

Passe la commande :
Bloc de code:
rm /Volumes/Mac/var/db/caches/opendirectory/*

  • un seul espace libre : entre rm et la / qui suit ; mets l'astérique * à la fin
  • la commande supprime le cache mbr_cache du Service d'Annuaire > dont la corruption est susceptible de ralentir l'initialisation de l'OS et de bloquer l'écran de connexion au final. Elle passe sans commentaire (retour direct de -bash-3.2#) si elle passe

=> est-ce que ça été le cas ou bien est-ce que tu as eu un retour ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 369
24 639
Forêt de Fontainebleau
Alors voici le plan B -->

- tu as un disque de 1 To > dont tu n'utilises que 152 Go. Il est possible de repartitionner (non destructivement) le Conteneur apfs > pour créer un volume indépendant de 250 Go (disons) => à destination duquel tu recopieras (via une commande du Terminal de la session de secours) le volume Mac.​

- cela fait > on pourra envisager un cycle : reformatage > réinstallation > récupération (des données du clone) => qui devrait te permettre de réouvrir ta session​

=> qu'est-ce que tu en penses ?
 
L

ludo Dolux

Invité
Encore une fois merci pour ton retour et ton suivis.

Je pense que ceci est tres faisable oui, car effectivement n'utilisant cet iMac que professionnellement, je n'utilise que peu de données.
Par contre comme c'est un outils indispensable a mon travail, il faut impérativement qu'il soit opérationnel demain matin, sans quoi je commencerais a perdre de l'argent.
Par contre je peu y passer toute la nuit si il faut :)
Mais je me demande si une réinstallation complète ne me ferais pas gagner du temps, et a toi aussi par la même ocasion.
C est vrais que c est toujours contraignant un reformatage, et que lon perd forcement quelques donnés.
Mais la plus part des donner sont sauvegarder sur serveur.. Biensur il faudra se retaper l'installation des logiciel ect.. mais dans le plan B aussi j'ai crus comprendre.

Qu'en pense tu ?
le plan B est il réalisable ce soir ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
81 369
24 639
Forêt de Fontainebleau
Le plan B prend forcément beaucoup de temps et le problème : c'est que si je peux t'accompagner jusqu'à la commande qui lance le clonage > ensuite je serai déconnecté (car il se fait déjà tard pour moi). Disons que c'est un plan gagnant pour des gens pas pressés -->

- si tu optes pour le raccourci : reformatage > réinstallation propre => je peux te passer directement la commande qui effectue la suppression de l'apfs avant réinstallation.​
 
L

ludo Dolux

Invité
D'accord Marco,

Je pense oui qu'il est plus sérieux d'envisager un reformatage et réinstallation..
Je suis donc a l'écoute pour la commande qui effectue la suppression.
 
L

ludo Dolux

Invité
Voici le retour :

Bloc de code:
-bash-3.2# diskutil ap deleteContainer disk2 Mac
Started APFS operation on disk2
Deleting APFS Container with all of its APFS Volumes
Unmounting Volumes
Unmounting Volume "Mac" on disk2s1
Unmounting Volume "Preboot" on disk2s2
Unmounting Volume "Recovery" on disk2s3
Unmounting Volume "VM" on disk2s4
Deleting Volumes
Deleting Container
Wiping former APFS disks
Switching content types
Reformatting former APFS disks
Initialized /dev/rdisk0s2 as a 931 GB case-insensitive HFS Plus volume with a 81920k journal
Mounting disk
1 new disk created or changed due to APFS operation
Disk from APFS operation: disk0s2
Finished APFS operation on disk2
 
L

ludo Dolux

Invité
L'installation est commencé,
Je te remercie vraiment de ton aide et de ton temps.
Tes réponses ont été très complète et le Plan aurait certainement fini par résoudre le prob rencontré.
Si j'avais beaucoup de données a sauver, et des photos perso et tout ce qu'on peut trouver sur un ordinateur personnel, il est certain que ta deuxieme solution se serait imposé.

Me reste 7 minutes d'installation, + quelques heures pour que mon ordi soit pret pour demain matin 8h :)

Encore Merci d'avoir pris le temps de me répondre.
Bonne soirée / Nuit à toi