Adobe, le constat ?

Niconemo

Modo (toujours vivant !)
Modérateur
Club MacG
26 Juin 2001
6 449
458
Rhône-Alpes
Vieux Mac-User a dit:
absolutely NO d'accord with toi.
Dimension is aDOBE.

Bon un exemple concret (et extrêmement basique sous Dimension) : j'ai besoins actuellement de modéliser pour un mode d'emploi, le pliage d'un cube papier en 3 étapes (on ne va pas mobiliser un vrai soft de 3D pour si peu, et c'est long à faire en perspective à la main, donc un soft de 3D vectoriel est le plus approprié) :
1 : ouvert (à plat)
2 : partiellement plié (faces + pattes d'encollage)
3 : cube fini

cubes.gif


Pour le 1 et le 3, pas de problème dans Illustrator, même sans fonctions 3D.

Pour le 2, par contre tu m'expliquera comment tu fais avec les prétendues fonction 3D d'inDesign où on ne peut pas du tout maîtriser une scène 3D (autant de perspective que d'objets et aucun repère spatial objectif commun). ;) Impossible d'aligner les simples faces carrées d'un cube avec des angles de 60° dans une perspective très basique (sans parler d'ajouter les pattes d'encollage).

#Edit, j'en ai profité pour commencer à faire le boulot : l'esquisse ci-dessus a été réalisée dans Dimension en quelques minutes. Ça parait bête mais impossible de faire ça dans Illustrator CS avec les fonctions 3D. Même si Dimension n'est pas la panacée, je ne lui vois pas de concurrent (ou plutôt de remplaçant) sur ce créneau...
 

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
Faut être d'accord les gars, selon vos principes : Dimension c'est pour la 3D, Illustrator c'est pour le dessin et InDesign pour la mise en page, et tout ça doit normallement marcher ensemble, non ?

Bon évidemment c'est pas le cas... Evidemment quel est l'intérêt d'importer du Illustrator dans ID sans pour pouvoir l'éditer, cad qu'on gére ça comme une image ? C'est une façon un peu archaique de travailler, non ?

Je rappelle que si Adobe a crée sa super suite formidablement intégrée d'outils graphiques ultimes de dernière génération, c'est justement pour avoir la liberté de choisir son mode de travail et d'utiliser chaque logiciel pour ses avantages et passer d'une appli à une autre tout naturellement...

Perso, je ne crois pas à l'outils de travail type, chacun fait comme il aime. D'ailleurs je sais reconnaître du premier coup d'½il une mise en page faite dans XPress, on s'habitue tellement aux contraintes d'un logiciel que certains aspects visuels deviennent systématiques... Le jour où j'ai essayé de faire un rond dans XPress 4, j'ai compris qu'Illustrator était incontournable comme outils de création, autant que peut l'être Photoshop pour l'image...
 

Niconemo

Modo (toujours vivant !)
Modérateur
Club MacG
26 Juin 2001
6 449
458
Rhône-Alpes
zigouiman a dit:
Faut être d'accord les gars, selon vos principes : Dimension c'est pour la 3D, Illustrator c'est pour le dessin et InDesign pour la mise en page, et tout ça doit normallement marcher ensemble, non ?

Dimension n'existe plus officiellement. Mon point de vue c'est que c'est un tord et que des fonctions 3D n'ont effectivement rien à faire dans Illustrator.
 

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
Tiens, je viens encore de planter sous InDesign, c'est quand je modifie l'interlettrage dans la palette caractères.

C'est bien de pouvoir récupérer le fichier temporaire, comme ça on a rien à refaire ! Ouf !
 

baax

Membre d’élite
Club MacG
3 Août 2001
1 569
54
Vieux Mac-User a dit:
absolutely NO d'accord with toi.
Dimension is aDOBE.

Alors là, je dis NON !! :rolleyes:
Dimension est véritablement un programme innovant à chacune de ses 3 versions et un outil incroyable pour l'illustration vectorielle. Si le probleme des raccourcis existe (mais peut etre en partie résolu) sur la version 3, Dimension reste incontournable quand on voit la médiocrité de l'outil 3D d'illustrator CS et surtout la difficulté pour le maitriser. Dimension était, est beaucoup plus intuitif et permet des constructions impossible à réaliser avec CS. L'exemple de Niconemo est pertinent car simple. Néanmoins, je me demande si CS est capable de faire quelque chose comme ceci avec son filtre 3D : Image dimension (116k). Je ne pense pas mais je ne demande qu'a être convaincu du contraire.

Je partage l'avis de Niconemo. Dimension n'aurait pas du être arreté. L'outil existait et il aurait été simple de le maintenir dans le pack illustrator (je crois que la v3 était fournie avec illustrator 7 à l'époque). Les fonction 3D d'illustrator ne relève que du gadget a coté de Dimension. A mon avis. :mouais: :siffle:
 

jeep2nine

Membre d’élite
7 Mai 2003
1 009
125
55
Brest
zigouiman a dit:
Faut être d'accord les gars, selon vos principes : Dimension c'est pour la 3D, Illustrator c'est pour le dessin et InDesign pour la mise en page, et tout ça doit normallement marcher ensemble, non ?

Bon évidemment c'est pas le cas... Evidemment quel est l'intérêt d'importer du Illustrator dans ID sans pour pouvoir l'éditer, cad qu'on gére ça comme une image ? C'est une façon un peu archaique de travailler, non ?
je ne comprend pas trop ta façon de travailler... Tu voudrais quoi ? Un soft qui te permettrait de faire de la mise en page multi-pages avec une super gestion du texte, + un module d'édition des images vectorielles et un deuxième pour les images pixellisées ?? C'est plus une usine à gaz mais carrément une raffinerie :eek:
La PAO a toujours tourné autour de trois logiciels : un pour les images vectorielles, un autre pour les images pixellisées et un autre pour la mise en page.
Ouvrir une image à partir d'Xpress (double clic) ou d'InDesign (alt + double clic) se fait tout naturellement. La modifier et la réimporter ou la mettre à jour dans XP ou ID est tout aussi facile.
Et pour ce qui est des plantages... je bosse avec la suite CS sur un G4 MDD avec 1Go de RAM et les plantages chez moi sont rares. De plus, comme tu as pu le remarquer, ID te rouvre tes documents là où tu étais arrivé à la réouverture du logiciel et ça, c'est quand même pas mal. Il n'y a que Photoshop que je trouve plus instable que la version 7, dont je peux compter les plantages sur les doigts de la main.
Peut-être devrais-tu suivre les conseils de Yama et vérifier ton matos ;)
 
  • J’aime
Réactions: Niconemo

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
Je fais mes maquettes dans Illustrator (toute la Créa), ce qui me permet d'utiliser toutes les fonctions du logiciels pour créer tous les éléments nécessaires (typo, logos, pictos, élements d'habillages) comme une planche à dessin virtuelle. Utiliser Photohop pour les images bitmap et se servir d'InDesign pour l'exe...

J'ai toujours fait de la mise en page dans Illustrator sans problèmes (à part depuis la version 10) et ça me permet de faire du bon boulot, par contre pour un doc de plus de 48 pages, il serait suicidaire de tout faire sous Illustrator double-page par double-page, rien que faire les PDF, ça prend des plombes en exportant vers Distiller, tandis qu'avec InDesign, pffft un clic et ça mouline ça tout seul comme un grand !

Y'a plein de graphistes qui font de la mise en page dans Illustrator !
Y'a pas quelqu'un pour me faire une version d'Illustrator 8 recompilée sous OS/X ?
 

cassandre57

Membre d’élite
Club MacG
17 Mars 2004
1 038
84
Toulouse
www.luce.averous.com
Je vais dire un truc tout bête :
que ton système soit fiable ou pas,
que tes applis soient plantogènes ou pas,
quelle que soit ta version d'Illustrator,
sous Classic comme sous Panther,
et même en système 7 :

pomèsse toutes les 5 minutes
 

ebensatis

Membre confirmé
25 Décembre 2004
407
45
46
Comme c bizar ?????????

Je suis loin d'avoir ce genre de probleme avec la suite CS et pourtant j'en fait une utilisation tres intensive de ces logiciel.
Je ne dit pas non plus que tout est clean, mais je n'ai qu'exceptionnellement des plantages, je trouve l'interaction entr eles 3 appli intéressantes (certe pas parfaite) et ces trois outils permettent de faire des chose vraiment top sans trop passer de temps (quand le maitrise bien sur)

Indesign est vraiment bien pour le temps qu'il fait gagner en traitant directement les pSD natif, en récupérant les tracé de détourage, en gérant en natif les ombres et transparance, etc...
Illustrator est qd meme balaise pour le dessin vectoriel et possèdent certaine fonction tres puissante (filet de dégradén symbole, etc...) et d'autre moins puissance mais fort utile
Quand a photoshop .... c'est photoshop sa souplesse et sa richesse fonctionnelle est assez impressionnante (meme si perfectible aussi)

Seulement voila .... a mon sens, aucun de ses 3 soft n'est fait pour être utilisé seul pour faire un doc qui contient une bone quantité de texte, des images et des illustrations ou formes diverses. et je n'est d'ailleur pas de souvenir récent d'avoir travailler sur un doc sans utiliser systematiquement les 3.

Que les fonction 3D de dimension soit plus évolué que le module 3 D d'illustrator ... encore heureux vue que dimension est un soft de 3D , ce que n'est pas illustrator. Pourant ces fonction, je les utilise régulièrement et elle me rendent des service pourintégrer de sobjet 3d dans des image ou faire des compos 3D dimple a retouché dans photoshop, ou bien encre pour avoir des forme 3D de base comme squelette pour une illustration 3D plus détaillée.

Quanbd a ceux qui dise utilisé intensivement la suite .... 1 Go de RAM C EST INSUFFISANT. Ces appli sont extremement friande de ram. Si vous n'en avez pas assez, le system SWAP et les performance diminuent
 

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
J'ai dit une connerie plus haut, PaintShop Pro est une vague ersatz de PhotoShop, je voulais parler de Painter comme type de logiciel dévolu à une fonction : le dessin.

Pour ce qui est de la suite Adobe, je suis d'accord que certains choix de logiciels s'imposent plus que d'autre, mais c'est vrai c'est pas trop demandé d'importer un fichier Photoshop eps dans Illustrator et de taper 3 lignes de textes, non ? Ca se voit qu'il en a un paquet ici qui n'ont jamais fais de Packaging, j'en ai bouffé (c'est le cas de le dire !) pendant 3 ans à mes débuts et Illustrator a toujours été un choix évident !

Mais bon quand je vois les commentaires de la presse spécialisé genre "Cette suite de choc n'a rien à voir avec un simple coffret de logiciels... Les composants d'Adobe Creative Suite offrent un niveau d'intégration sans précédent." (MacWorld) ou quand je lis dans MacGeneration à propos d'Illustrator "le moteur de texte a été revu, c?est le même qu?InDesign, ce qui explique que le copier-coller entre les 2 applications fonctionne aussi bien. Par contre, et pour les mêmes raisons, les fichiers Illustrator 11 ne seront pas récupérés intacts dans les versions précédentes : le texte risque d?être morcelé et c?est pourquoi il faut pour enregistrer un eps au format précédent passer par la commande "exporter". On voit bien qui ne savent pas de quoi ils parlent. Les mecs qui testent, ils font mumuse gentilment en ouvrant les exemples livrés sur les CD, puis y se disent c'est super, et dans Photoshop le filtre SuperEmbossDeluxe ne met que 30 s sur une fichier à 4000 dpi, tout ça c'est du pipeau, ils n'on jamais bossé avec, c'est tout....

Les filtres, les effets à 3 francs genre bordure et motifs Illustrator, je m'en sert jamais, j'en ai pas besoin, j'ai des mains, des doigts, des crayons pour dessiner, un scanner, un appareil photo numérique, les gadget Adobe ne me rendent pas plus créatif...

Y'en pas qui bossent avec FreeHand dans le coin ?
 

cassandre57

Membre d’élite
Club MacG
17 Mars 2004
1 038
84
Toulouse
www.luce.averous.com
ebensatis a dit:
Quanbd a ceux qui dise utilisé intensivement la suite .... 1 Go de RAM C EST INSUFFISANT. Ces appli sont extremement friande de ram. Si vous n'en avez pas assez, le system SWAP et les performance diminuent
J'ai moins d'un giga, et ma CS tourne impec !
Aucun probléme, moi je trouve génial, si !
L'intégration, c'est une des bonnes surprises que j'ai eu !
(directement importer ou copier/coller mes .ai dans InDesign)

6run0 a dit:
A quand la CS développée pour Linux ?
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
zigouiman a dit:
J'ai toujours fait de la mise en page dans Illustrator sans problèmes (à part depuis la version 10) et ça me permet de faire du bon boulot, par contre pour un doc de plus de 48 pages, il serait suicidaire de tout faire sous Illustrator double-page par double-page ...

Pour faire une mise en page, Illustrator c'est déjà nullissime :
- il ne gère pas la typo correctement (pas d'espace fine insécable, pas d'espace insécable, pas d'exposant...),
- il n'est pas capable de définir une vraie page (avec des marges, des bords perdus),
- il ne sait faire qu'UNE page, donc pour les docs de plus de deux pages, c'est le bordel (il n'y a même pas besoin d'arriver à 48 pages pour que ça soit suicidaire), et encore pour faire deux pages correctement, il faut commencer par perdre son temps à placer des repères de marges, de bords de pages, de bords perdus, juste pour ne pas faire n'importe quoi, n'importe où, n'importe comment
- sa gestion des images bitmap est carrément merdique... : image incorporées = fichier très lourds et ça explique peut-être les problèmes de lenteur de certains, image liées = problèmes avec les liens à un moment où à un autre du travail (c'est du vécu)...

bref, par rapport à un vrai logiciel de mise en page comme InDesign ou même XPress, c'est déjà une perte de temps énorme à la conception.
Son seul avantage : son plan de travail sur lequel on peut faire ce que l'on veut... sauf qu'il ne faudrait peut-être pas oublier qu'une création Illustrator est généralement destinée à être imprimée sur une feuille de papier (ou de carton dans le cas d'un packaging, à moins d'inventer le concept du packaging virtuel sur le Web), et que cette feuille aura une dimension précise et finie... alors à quoi sert de pouvoir s'étaler à volonté sur le plan de montage d'Illustrator ? (à part à éviter de calculer la dimension ouverte de la boîte ? c'est si compliqué que ça ?)

Ensuite, il faut l'imprimer ce fichier, donc d'abord le flasher... et là, les emmerdements continuent.
Évidemment, plus pour le "graphiste" : lui il a fini, maintenant c'est le flasheur ou l'imprimeur qui vont se prendre la tête : ça me fait beaucoup rire (jaune) quand j'entends des graphistes affirmer qu'ils n'ont jamais de problème avec des mises en pages Illustrator, alors qu'ils ne font pas le flashage : on n'a jamais de problème avec le travail que l'on ne fait pas !!!

Par contre, pour ceux qui ont la malchance de devoir flasher et imprimer des docs Illustrator :
- boîte de dialogue d'impression merdissimique,
- monopage, donc pour tous les travaux de plus de deux pages, il faut ouvrir plusieurs fichiers et recommencer pour chaque fichier tout le travail de configuration de l'impression, ensuite il faut se taper le montage des films à la main (ou alors, comme font la majorité des imprimeurs, importer dans des pages XPress, positionner le doc à peu près comme on peut dans la page et imposer et flasher en 1 fois à partir d'XPress... mais l'imposition n'est possible que si le doc est monté page par page... si c'est du double page, ça devient très compliqué, et ça double la taille des fichiers)
- gestion merdique des polices et des remplacements de polices (bien-sûr il est possible de vectoriser, mais les corrections inévitables de dernières minutes sont très délicates),
- fichiers très lourds si images incorporées et/ou problèmes avec les images liées
- aucune gestion des défonce et des surimpressions : il faut tout vérifier et faire à la main... sinon c'est l'imprimeur qui se prend la tête,
- problèmes de compatibilité des textes du PC vers le Mac...

Bref, de l'aveu même des techniciens d'Adobe : Illustrator est fait pour faire du dessin vectoriel avec un peu de texte, pas de la mise en page.


Quand à la page exposée en modèle, je la trouve graphiquement très belle, mais pour moi ce n'est pas un travail de PAO d'un vrai graphiste professionnel : techniquement, c'est du bricolage d'amateur qui ne connait rien à la chaîne graphique, et qui ne sait pas quel outil utiliser pour faire un travail... c'est pourtant la 1re chose enseignée à l'école : le choix de l'outil (donc du soft) en fonction du travail à faire (oh, je sens que je vais encore me faire des amis).

Quelqu'un qui me fait ça lors d'un essai pour une embauche ne finit même pas la journée..., et si un graphiste m'amène ça à imprimer, si je suis de bonne humeur je me contenterai de facturer en plus mes heures de travail perdues, si je suis de mauvais poil, je lui fait manger son CD (avec du sel et du poivre, et même de la mayonnaise si il veut).


zigouiman a dit:
Y'a plein de graphistes qui font de la mise en page dans Illustrator !
J'en connais même qui font de la mise en page avec Word !!! Est-ce qu'on peut appeler ça des graphistes ???
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 519
4 216
Plus là
claude72 a dit:
Bref, de l'aveu même des techniciens d'Adobe : Illustrator est fait pour faire du dessin vectoriel avec un peu de texte, pas de la mise en page.

Heu... ben oui, c'est comme ça qu'il est perçu, du moins je l'espère, par la plupart de ses utilisateurs. :) Si l'on sort de ce cadre, il est clair que l'on va se retrouver confronté à des limites auxquelles le logiciel n'a pas été conçu pour y faire face... ou alors mal.
 

Yama

Membre d’élite
Club MacG
8 Mai 2001
4 659
77
41
il serait vraiment temps que Adobe Engine devienne un truc s&paré des applications.
histoire que réellement chaque application tire partie des mêmes fonctions et moteurs sans que ce soit séparé.

Je pense, k'espère que Apple avec ces cores posent tout doucement les briques pour que celà se réalise.
si adobe ne l fait pas
comme quand steve avait demandé à Adobe de porter ses logiciels de vidéo pour OS X au début de celui ci.
Apple finira peut-être par contre attaquer.
si adobe ne va pas dans la direction qui lui est offerte.

je ne fonctionne pas à la productivité : en conséquaence bien qu'un très gros utilisateur, je ne peux pas trop m'immiscer ans ce débat.
Mais il me semble aussi étrange de faire de la mise en page dans illustrator.

mais je crois aussi que chacun à sa cuisine et je crois aussi - n'en déplaise a pas mal de gens - que tous ces logiciels poussent toujours par leur mise à jour fréquente à adopter de nouveau comportement.

je crois qu'une part de vos frustration vient aussi d'une fatigue a devoir changer de méthodologie de travail pour chaque révision des logiciels Adobe.
je trouve personnellement un peu bizarre de parler d'eps a propos de la CS par exemple.

voilà
mais je ne suis pas dans une réalité de production comme beaucoup d'entre vous.
donc
 

Vieux Mac-User

Membre d’élite
Club MacG
19 Juillet 2001
3 267
117
Lille
il m'arrive de récupérer des docs faits sur illustrator avec 1 seul calque et des milliers d'éléments. effectuer une sélection précise, contrôler le document et imprimer sur plusieurs pages sont vraiment très compliqués. Souvent, je le réimporte dans xpress en final.
 

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
On voit que Claude72 n'y connait rien, et encore moins Illustrator. La gestion des images y est très bien, une palette de liens pour tout gérer... pas besoin d'importer les images... Quand a mon travail de graphiste, ses comentaires sont limites et prouvent en tout cas que pour lui il n'y a qu'une seule méhode de travail, la sienne.

Oui je fais des repères dans Illutrator, des fonds perdus, ça prend trois secondes. Je signale quand même que si la gestion typo n'est pas aussi complète que InDesign, avec un peu de savoir-faire, on travaille très bien avec...
De plus je n'ai jamais eu de problèmes pour flasher mes fichier illustrator, je connais mon boulot, la chaîne graphique, donc je balance des fichers eps qui seront imposés par la suite...

InDesign a autant de défaut qu'Illustrator, mais évidememnt ils sont différents, problème de gestion de l'affichage dans ID, problèmes de blocs au flashage (quand ils sont attibués à des textes vides), impossibilité de masquer des blocs au premier plan sans passer par les calques...

En Bref Claude, t'est un guignol qui ne connait rien à rien.... En tout cas vu la façon dont tu parles de ton boulot, recycle toi dans l'informatique ou revendeur chez Adobe ! Comment peut on juger un boulot parce qu'il est pas fait sous Xpress ou InDesign, c'est comme si un mec me disait que le bon papier pour dessiner c'est le Canson 180g. Il y a l'art et la manière...
 
  • J’aime
Réactions: ficelle

baax

Membre d’élite
Club MacG
3 Août 2001
1 569
54
claude72 a dit:
techniquement, c'est du bricolage d'amateur qui ne connait rien à la chaîne graphique, et qui ne sait pas quel outil utiliser pour faire un travail...

zigouiman a dit:
En Bref Claude, t'est un guignol qui ne connait rien à rien....

Dommage, c'était un débat sympa ! :rolleyes:
 

Yama

Membre d’élite
Club MacG
8 Mai 2001
4 659
77
41
zigouiman a dit:
ses comentaires sont limites et prouvent en tout cas que pour lui il n'y a qu'une seule méhode de travail, la sienne..

pour ça je suis un peu d'accord

pour le reste je pense que tu tombes dans ce que tu denonces.
donc en ma qualité de modérateur censeur dictateur moralisateur, je vous arrètes tout de suite
je ferme si ça degénère.
et comme je deteste ça.... et que je fais jamais : que ça me tord les tripes et me decalque le moral.

soyez cool avec moi..... en soyant cool entre vous