Adobe, le constat ?

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
Yama je t'ai mis un message dans ta BAL

Pour revenir sur les plantages recurrents des logciels Adobe, il s'avère (à priori) que la gestion des polices y est pour beaucoup. Sur mon G5, j'essaie de pas trop charger la mule en gérant vaiille que vaille mes polices avec le livre des polices, qui est je tiens à le rappeler, est une version intégrée d'ATM deluxe, quant à suitecase, bye bye (?)

A priori une partie des plantages vient des conflits de polices et des fichiers endommagés et puis cette quoi cette gestion propriétaire de merde des polices dans la bibilothèque des applis Adobe.... Il y a quelques logiciels qui font le ménage sur le disque genre FontFinagler. Bref faites le ménage ! c'est vrai que je suis un peu bordélique aussi... Les polices gratuites, c'est bien pour faire de la titraille (et encore en revoyant les chasses), mais pour taper du texte, je rejoint en ça les posts sur la typo, une typo qui n'a pas plusieurs graisses avec les Itals, c'est pas pour des corps des texte. Autrement je ne conseillerai jamais assez : achetez des polices !

Pour ID, ce qui est chiant, c'est qu'il y a pas tellement de raccourci pour gérer les calques. On ne peut pas avec un raccourci clavier : par ex balancer un bloc sur un nouveau calque, vérouiller le calque associé un élément sélectionné. Bref en un mot, gérer la sélection des calques avec une combinaison touche....
 

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
G1.jpg

G2.jpg
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
J'aime bien ton humour !!! :D :D ...

... mais tu aurais plutôt dû écrire : ce n'est pas pour les guignols... (ne le prends pas mal, je blague et je te charrie un brin, mais pas du tout méchament).

Bon, en vrac :

Normallement la surrimpresion du noir auto peut se parametrer sur le RIP
Sur certains RIP oui (snif, moi avec mon antiquité, peux pas...)


la perfection dans la chaine graphique ça devrait commencer dès les scans (combien ici font scanner chez un vrai professionel avec un rotatif ?)
Ça c'est bien vrai (surtout qu'il me semble qu'un rotatif ça scanne en CMJN et non pas en RVB), mais qu'est-ce que c'est chiant à utiliser un rotatif... et puis ça devient de plus en plus difficile de trouver un sous-traitant qui a un rotatif... J'ai un dessin 40x60 à faire scanner pour une affiche, mais le scanner de mon sous-traitant habituel est en rade (c'est un vieux Crosfield d'avant guerre), ça va finir avec une photo numérique... arggghhh (j'ai honte)

Mais bon : je préfère un scan moyen fait sur un scanner à plat moyen, que du texte dans Photoshop dans un fichier TIFF en RVB aplati qui sortira tout flou.


Pour les trucs d'imprimerie, la connaissance de la chaîne graphique, y'a que sur le tas qu'on apprend
Comme j'ai dit déjà dit précédemment, je fais la PFI dans ma boîte depuis 13 ans et de la PAO depuis 12 ans : donc ça veut dire qu'avant de taper en autodidacte (avec quelques conseils et coups de mains de pros, quand même) sur le clavier d'un Mac, je me suis tapé 1 an de photogravure traditionnelle pure, formé par une collègue qui était une vrai pro (sortie de l'école Estienne). Et croyez-moi, d'avoir bossé sur un banc photo et fait des montages de films avec des masques rouges, la tireuse et la tétonneuse, ça aide énormément à comprendre la différence entre des images en mode bitmap (non-tramés), niveaux de gris ou quadris (tramés) et vectorielles (trame + masque)...
Comme en plus à cette époque j'étais aussi conducteur offset, les conneries que je faisais dans la conception de mes fichiers PAO, je les assumais au montage ET à l'impression (et parfois même au massicotage...) et comme en 1995 nous avons acheté une flasheuse, je les assumais aussi au flashage. Personne n'était là pour réparer mes erreurs, et (surtout) pour me dire "Pas de problème" avec diplomatie... : l'apprentissage sur le tas, ça ne peut être efficace qu'avec un vrai "retour d'infos" de la part des flasheurs/imprimeurs, et quelques bases quand même.



le PDF "flashable" (par les RIP courants) est le 1.3, soit compatible Acrobat 4.
Ben oui , c'est bien vrai, mais ce qui est dommage, c'est que l'option "Presse" par défaut du Distiller, elle est en 1.4 (PDF 5)... c'est chiant ! surtout quand tu reçois un PDF fait par quelqu'un qui, de bonne foi, a cliqué sur l'option "Presse" en pensant que c'était "comme ça qu'il fallait faire".

Au sujet du texte vectorisé, il y a un petit problème dans ID CS : si tu mets un contour à un texte, ce contour se met à l'extérieur d'un texte non-vectorisé, mais il se met à cheval sur le bord extérieur de la lettre pour un texte vectorisé : le rendu est totalement différent... Est-ce que se défaut se retrouve dans un PDF avec texte vectorisé ?

Si ça continue, je vais ouvrir mon propre atelier de sérigraphie artisanal
Tu peux aussi te mettre à l'offset "artisanalement" : on trouve aujourd'hui assez facilement des GTO pour une poignée de caramels (genre 5000 euros) : tous les imprimeurs les bradent (et elles partent souvent en Afrique), parceque la plupart des travaux que l'on faisait sur ces petites machines sont maintenant faits sur des copieurs connectés à partir d'un fichier Word merdé sur un PC... (PC = PauvreComputer)


l'imprimeur quand il a des photos avec des applats noir quadri à gérer (C99%, M98%, J98%, N100%) parce ce que les fichiers sont juste convertis du RVB
... converti du RVB avec de très mauvais réglages de Photoshop !!!
Avec un tel encrage, moi je suis planté : ce n'est plus une pile de papier que j'ai à la sortie de la presse, c'est un bloc de feuilles collées les unes aux autres (plus quelques unes restées collées sur les blanchets et les cylindres de marge) !!! Ça c'est un bon exemple de la grosse connerie à ne surtout pas faire.
Avec une machine moderne, un papier solide, un excellent anti-maculateur, un séchage infra-rouge (ou mieux : séchage UV avec les encres qui vont bien), en ne roulant pas trop vite, et en faisant des petites piles de sortie, voire même en faisant deux passages de 2 couleurs, c'est roulable, difficile, très chiant, mais roulable... Le conducteur de la presse va maudire (jusqu'à la 25e génération, ascendants compris) le "graphiste" incompétent qui a fait cette merde, le traiter de tous les noms d'oiseaux possibles, faire des commentaires désagréables et désobligeants sur la vie sexuelle des membres féminins de sa famille proche, mais le boulot sortira... Et le patron dira au "graphiste" : "Pas de problème" ! (et quand le "graphiste" il viendra chez moi, j'aurais droit à l'inévitable "Ah ben j'comprend pas, avec les autres imprimeurs il n'y avait pas de problème ???!!!...)
 

Niconemo

Modo (toujours vivant !)
Modérateur
Club MacG
26 Juin 2001
6 449
458
Rhône-Alpes
[Surtout n'arrêtez pas cette conversation les gars... je pourrais parler des heures des conneries que font les soit disant graphistes au niveau purement graphique... mais là je ne peux que me taire et apprendre... merci]
 

jeep2nine

Membre d’élite
7 Mai 2003
1 009
125
55
Brest
zigouiman a dit:
Pour revenir sur les plantages recurrents des logciels Adobe, il s'avère (à priori) que la gestion des polices y est pour beaucoup. Sur mon G5, j'essaie de pas trop charger la mule en gérant vaiille que vaille mes polices avec le livre des polices, qui est je tiens à le rappeler, est une version intégrée d'ATM deluxe, quant à suitecase, bye bye (?)

A priori une partie des plantages vient des conflits de polices et des fichiers endommagés et puis cette quoi cette gestion propriétaire de merde des polices dans la bibilothèque des applis Adobe.... Il y a quelques logiciels qui font le ménage sur le disque genre FontFinagler. Bref faites le ménage ! c'est vrai que je suis un peu bordélique aussi...
Essaie Font Agent
 

ToMacLaumax

Membre d’élite
Club MacG
21 Septembre 2001
1 822
59
claude72 a dit:
[...]

Au sujet du texte vectorisé, il y a un petit problème dans ID CS : si tu mets un contour à un texte, ce contour se met à l'extérieur d'un texte non-vectorisé, mais il se met à cheval sur le bord extérieur de la lettre pour un texte vectorisé : le rendu est totalement différent... Est-ce que se défaut se retrouve dans un PDF avec texte vectorisé ?

[...]

Bonjour Claude72,
dans InDesign CS, je viens de faire le test, j'applique à un mot en [Noir] un contour cyan (ou d'une autre couleur...) de 1 pt par exemple, je zoom un max pour voir les lettres en gros plan, puis dans le menu affichage, j'active l'aperçu de surimpression, je constate que mon contour est à cheval sur le contour des lettres et c'est pareil quand je vectorise le texte lors de l'impression en fichier postscript.

J'ai à chaque fois fait un fichier postscript/distiller et visualiser ça avec acrobat 6 pro ou même dans IDCS on obtient la même chose.

Ou alors je n?ai pas compris ?

:zen:
 

gabian fadoli

Membre confirmé
11 Décembre 2003
214
10
Marseille
www.lafonderie.com
Si effectivement, claude72 a raison.
Mais ce n'est pas un défaut.

En fait, une fois qu'un texte est vectorisé, il ne s'agit plus de texte, mais de tracés.
L'application de contours à un tracé se fait en choisissant l'emplacement du contour, extérieur, chevauchant ou intérieur.

Alors que pour le texte, InDesign conserve la forme de la lettre en plaçant le contour à l'extérieur, pour préserver le dessin typographique.

Lors de l'export pdf, avec la vectorisation de tout le texte activée dans l'applatissement des transparences, le contour du texte ne bronche pas et reste à l'extérieur.
 

claude72

Membre d’élite
Club MacG
13 Février 2005
3 657
277
60
gabian fadoli a dit:
L'application de contours à un tracé se fait en choisissant l'emplacement du contour, extérieur, chevauchant ou intérieur.
Ok !!!, je n'avais pas vu cette possibilité de choisir la position du contour dans ID !!!
Je vais donc fouiller un peu dès que j'aurais 5 minutes (ce soir, flashage de 2 tracts A4 Ro/Vo, fichier fourni : Word PC..., ensuite montage et copie à la machine à répéter !!! pensez à moi les gars :( )
 

ToMacLaumax

Membre d’élite
Club MacG
21 Septembre 2001
1 822
59
claude72 a dit:
Ok !!!, je n'avais pas vu cette possibilité de choisir la position du contour dans ID !!!
Je vais donc fouiller un peu dès que j'aurais 5 minutes (ce soir, flashage de 2 tracts A4 Ro/Vo, fichier fourni : Word PC..., ensuite montage et copie à la machine à répéter !!! pensez à moi les gars :( )

:up: on y pense, courage :)
 

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
claude72 a dit:
J'aime bien ton humour !!! :D :D ...

Merci j'avais aussi fait un détournement de logo Adobe, mais bon je préfère éviter les problèmes...

claude72 a dit:
Je me suis tapé 1 an de photogravure traditionnelle pure

C'est vrai que je n'ai pas eu cette expérience... Mais, j'ai fait aussi un peu de banc repro il a plus de dix ans, le métier était complètement différent.... l'ordinateur dans l'imprimerie, c'etait une station de travail pour experts (!), chez moi, j'ai commencé avec Illustrator 88 (!) et encore j'ai pas connu le découpage de film, le bricolage à l'ancienne et la gestion typo au letraset ! La chaîne graphique je l'ai appris auprès des imprimeurs, des flasheurs et des collègues au fil des années, et j'ai l'impression d'en apprendre tous les jours encore... Par contre un petit stage chez un imprimeur, je suis pas contre... avec plus de temps.... plutot la sérigraphie quand même, mais dans mon coin de Bretagne, la vraie sérigraphie, c'est mort... Mais est-ce que c'est rentable la seri artisanale ? Tiens faut que je demande à Yama avec qui il bosse son imprimeur...


Pour le coup de la conversion RVB->CMJN, faut juste savoir ce qu'est un "noir squelette" et une petite connaissance du retrait sous couleurs, si il y'en a que ça interresse... Sous Photoshop CS, les options de conversion de profils sont très interessantes et notamment la gestion GCR, UCR. En bref on sélectionne dans le menu Image le mode "Convertir un profil" et on choisit dans la liste "CMJN personnalisé", on peut définir les limites d'encrage, la densité du noir, etc.... bref des paramètres que l'on retrouve sur les logiciels de gestion des scans rotatifs... Sinon on peut bricoler les couches "à la main", j'ai souvent fait comme ça....

C'est bien cool, hein, ce truc pour la vectorisation des textes, ça reste une petite bidouille mais ça rassure sur l'intégrité de ses fichiers.

Par contre, j'ai fait une connerie tout-à l'heure, j'ai viré les polices du dossier Font dans les "application support" Adobe, et à priori InDesign utilise des polices CMaps dans ce dossier... bon même en les recopiant, ID ne veut plus démarrer, je suis bon pour un re-install, et merde *?!&%!!!!
L'optimisation sous OSX, c'est pas du gateau ! Par contre Illustrator a pas bronché de la journée, à part ses problèmes de rafraîchissement des poiles et "plus de mémoire pour afficher correctement", comme d'hab quoi....

Pour changer de sujet, je l'ai mauvaise contre certaines boîtes qui font des appels des offres en te mettant en concurrence avec des imprimeurs ou des boîtes qui font du connecté copieur... Le graphisme professionnel, c'est du "sur-mesure" (enfin on essaye, ça empèche pas de faire des bouzes aussi....) pas de la vente en gros de carte de visites et de têtes de lettres... c'est comme les mecs qui font des sites Internet avec des forfaits à la page... C'est pas le même métier, c'est tout, je veux pas défendre ma chapelle, mais le "bon graphisme est toujours très difficile à obtenir" (dixit l'agence américaine Tolleson Design), bref c'est du temps et un sacré taf ! Et encore y'a mille fois plus balaise que moi dans le métier....

Vivement la saison des festivals ! surtout mars/avril et les progs de théâtre à faire cette été. Allez courage Claude, la nuit est longue !
 

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
Pour Claude, t'aurais pas des conseils pour monter un atelier de sérigraphie... ? matos, etc...
J'ai fait aussi des stages de taille douce aux Beaux Arts, il y'avait une superbe bête à corne aussi qui dormait dans un coin, inutile, dés½uvrée.... snif ! (frustration). Pour la sérigraphie, j'ai jamais pratiqué donc j'avoue mon ignorance en la matière....
 

zigouiman

Membre émérite
2 Mars 2005
938
79
47
Breizh
www.dezzig.com
Merci alan.a je juste de voir ton message.... :up: Ca fait rêver, arrrrggggggh :eek: on se croirait aux beaux-arts...
Désolé, j'ai pas le temps de te répondre. C'est ton atelier ? tu fais quoi ?

A bientôt
 

alan.a

Membre d’élite
Club MacG
17 Février 2003
2 984
586
46
lieu dit Bellevue, Normandie
www.alan-aubry.com
C'est l'atelier de rescapés des beaux-arts de Rouen ;) (profs et anciens élèves)

Je n'y travaille pas tous les jours, mais j'y vais régulièrement pour quelques tirages, voir les expos (il y a une petite galerie dans un batiment à côté) ou pour y prendre un café. Et puis mes enfants aiment s'y rendre (le machin orange est à moi), les machines les fascinent et il y a une mare avec des grenouilles dans le jardin.
 

cassandre57

Membre d’élite
Club MacG
17 Mars 2004
1 038
84
Toulouse
www.luce.averous.com
Je veux un atelier comme ça un jour !
:love:
:love::love::love::love::love::love::love::love::love::love::love::love:
 

alan.a

Membre d’élite
Club MacG
17 Février 2003
2 984
586
46
lieu dit Bellevue, Normandie
www.alan-aubry.com
cassandre57 a dit:
Je veux un atelier comme ça un jour !
:love:
:love::love::love::love::love::love::love::love::love::love::love::love:

Il y a quand même un inconvénient majeur ...

le bistrot du coin est à plus de 100 m !!!! ;)

wincent a dit:
Il faut coucher pour ça :eek:
Ou alors plus sérieusement il faut monter un collectif, car à plusieur on a plus de moyens...
L'idée serait elle lancée ? :confused:

C'est monté sous forme d'asso