Les doigts dans la charte

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
10 253
2 707
Rouen

Aladdin Sane

Membre confirmé
9 Mai 2005
132
50
C'est vrai ! Vieillir n'est pas spécialement amusant ... en contrepartie d'un certain recul et d'une certaine sérénité face aux choses de la vie on paie le prix fort dans d'autres domaines, mais les choses sont ce qu'elles sont !

Ce qui est moche, c'est qu'il y a toujours de jeunes cons (dont on a fait partie, heureusement !) pour nous rabâcher que "la vieillesse est un naufrage" ... à ceux-là, je répondrais simplement et amicalement qu'un jour aussi (si Dieu le veut !) ils seront "le vieux" de quelqu'un !

Et pour clore sur une note un peu plus humoristique, je ne sais plus qui a dit : "Je déteste les vieux ... on devrait les exterminer à la naissance !"

Alors, jeunes ou vieux on s'en fiche un peu ... non ?

Mais toi tu n'es pas vieux, tu es mûr ;):love:
 
  • J’aime
Réactions: thebiglebowsky

Aladdin Sane

Membre confirmé
9 Mai 2005
132
50
Y'a de la lumière je suis rentré, mais si le Bar ferme, c'est pas moi qui irait revendiquer son ouverture... Si quelqu'un est banni, j'irais pas le soutenir. Bref, on dirait que les habitués ont besoin d'un public pour exister...




Houhou les cornes...:sleep:
 

Romuald

Bof...
Club MacG
14 Septembre 2006
8 418
2 431
Comme disait Blier dans le grand blond : "Merde on tourne en rond, merde on tourne en rond, merde on tourne en rond".
Alors pour ceux qui croient que la terrasse de le bar est le pré carré de LaHorde© et sont en boucle sur ce thème dans ce fil, listez tous les sujets de la terrasse depuis 10 ans, pointez ceux qui vous semblent intéressants, notez leurs auteurs, puis revenez ici nous faire part de vos conclusions. Vous pourrez vous rendre compte que primo ce n'est pas le cas, et que secundo le nombre de sujets de merde justifiant le ras le bol de certains est impressionant.
Parce que quitte à se répéter...

Et pour rester dans la métaphore cinématographique, tel Belmondo dans A bout de souffle : "Si vous n'aimez pas la mer, si vous n'aimez pas la montagne, si vous n'aimez pas la ville... Allez vous faire foutre !"
 

ergu

passant qui passe
Club MacG
13 Octobre 2011
2 728
613
26
Lorsque ne pas se prendre au sérieux devient une sorte d’impératif catégorique, lorsqu’on érige la blagounette à deux balles, ou l’agression bien vulgaire, en ultima ratio du Bar (moi aussi, je parle latin ;)), ça peut être lourd aussi.
Ne pas se prendre trop au sérieux, pour moi, c'est juste replacer son intervention dans un contexte et adapter son attitude et ses attentes en fonction de.

Mettons que je sois prof de lettres et que j'aie écrit un poème.
Si je le lis à ma famille, si je le propose à un concours de poésie, si je le propose à mes élèves comme base de travail, si je le présente à un congrès de lettrés, si je le déclame dans la rue ou dans le métro ou si j'ouvre un sujet au bar avec, je ne PEUX pas attendre à chaque fois le même accueil, la même écoute et le même genre de retour.

---------- Nouveau message ajouté à 17h14 ---------- Le message précédent a été envoyé à 16h41 ----------

Je ne me sens pas libre d'ouvrir une discussion qui n'ai pas été validée au préalable par les habitués.
Du temps où je mis pour la première fois mes petits yeux de nouveau sur le bar existait un sujet appelé "Là, maintenant"

Pour un certain nombre d'anciens, dont de très respectés et appréciés par les autres, ce fil était la quintescence du rien, de l'inutile, du crétin - une horreur indigne du bar.

Ils se moquaient (dans le fil même ou ailleurs), ils venaient critiquer, balancer des vannes ou des piques et la modération était souvent obligé de venir y mettre le Ho-là.
Le sujet fut fermé, réouvert, fermé, réouvert...

Pourtant le fil vécu de nombreuses années et connu de nombreuses interventions - certains même venaient y raconter presque quotidiennement leur vie, quitte, de temps à autre, à se payer une petite prise de bec avec les "contestataires" - des anciens comme des nouveaux.

Probablement que s'il avait raisonné comme toi, l'auteur du fil ne l'aurait jamais ouvert.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: ranxerox et Arlequin

Nouvoul

Membre d’élite
Club MacG
4 Mars 2005
3 170
256
112
Mettons que je sois prof de lettres et que j'aiE écrit un poème.
Si je le lis à ma famille, si je le propose à un concours de poésie, si je le propose à mes élèves comme base de travail, si je le présente à un congrès de lettrés, si je le déclame dans la rue ou dans le métro ou si j'ouvre un sujet au bar avec, je ne PEUT pas attendre à chaque fois le même accueil, la même écoute et le même genre de retour.
On comprend bien que tu restes dans l'utopie: prof de lettres :rateau:
(Je n'interviendrai plus, rassurez-vous :zen: )
 

ergu

passant qui passe
Club MacG
13 Octobre 2011
2 728
613
26
On comprend bien que tu restes dans l'utopie: prof de lettres :rateau:
(Je n'interviendrai plus, rassurez-vous :zen: )
Mon Dieu, un ancien se moque de moi !!!!!
Au secours !!!
Alerte !!!
J'en ai ras le bol de ce bar où on ne peut rien dire sans se faire moquer et aggresser par toujours la même clique d'aigris qui se croient propriétaires des lieux !!!!
A l'aide !!!!
Je me sens brimé dans ma liberté de poster des fautes d'orthographes !!!
Modération !!! Modération !!!
 

aCLR

Marque déposée
Modérateur
Club MacG
7 Mars 2008
10 253
2 707
Rouen
[off]J'ai vu des profs de lettres bien plus mauvais en orthographe que notre ami ergu[/off]

[off-bis]En faisant une demande en bonne et due forme, un modérateur peut tout à fait corriger une coquille passée les 3 heures d'édition[/off-bis]

Sinon, Nouvoul, j'vois pas pourquoi tu n'interviendrais plus !? :)
 
  • J’aime
Réactions: ranxerox

Nouvoul

Membre d’élite
Club MacG
4 Mars 2005
3 170
256
112
[off]J'ai vu des profs de lettres bien plus mauvais en orthographe que notre ami ergu[/off]
HÉLAS:mad:
[off-bis]En faisant une demande en bonne et due forme, un modérateur peut tout à fait corriger une coquille passée les 3 heures d'édition[/off-bis]

Sinon, Nouvoul, j'vois pas pourquoi tu n'interviendrais plus !? :)
Paradoxe: j'interviens :siffle: je voulais dire que je n'interviendrai plus dans ce sujet, pas dans le BAR; malgré le peu de propos intelligents que j'y ai tenu de temps à autre.
On notera que "je n'interviendrai plus" était un futur, j'aurais mieux fait de l'écrire au conditionnel:D
Dois-je mettre un s à la fin de tenu (je lirai mais ne répondrai pas, promis :rateau: )
Résultat du match : Nouvoul 0 - Nouvoul 0
 
Dernière édition:

stephaaanie

Membre émérite
8 Novembre 2005
870
468
41
dans la flotte.
www.myspace.com
Ouaouh, tout ce bruit pour ça ! :rateau:
Cerise sur le gâteau, parler d'une nouvelle charte, qui ne sert à rien, dire au final et à juste titre que tout à déjà été dit et ce avec plus ou moins de talent, chapeau !


Le bar fait sa crise comme d'habitude et à chaque fois ça repart pour quelques semaines où on y croit un peu, on est content, apaisé et puis rapidement, revient l'ennui, on tourne en rond, ça redevient tendu, chiant, rance et puis ça pète à nouveau. Vous serez en maison de retraite que ça sera toujours la même chose ! :D

En tout cas, il n'y a aucune nouvelle tête non ? Hormis petit_louis qui a su faire comme il fallait pour rejoindre votre petit cercle, bah y a que dalle :rateau:
J'ai lu que lui il avait su faire bien les choses, il avait su s'y prendre, c'est pour ça qu'on l'aurait bien vu modo et c'est vrai qu'il aurait probablement bien joué ce rôle vu qu'il a l'air placide comme un menhir, et il vous faut bien ça :cool:

En tout cas pour avoir observé de loin son arrivée et la suite, en gros il s'est fait tout petit, restant à observer, apprenant les vannes par cœur, définissant bien qui était qui et quelle était sa place voir son rang, ne faisant aucun faux pas, acceptant de se prendre baffe sur baffe au mini bar, rien qui dépasse quoi. Le bleu parfait, celui que vous définissiez toujours dans la charte, limite un saint. Alors que vous le savez très bien je pense, comme dans tous système, celui qui arrive, balance des chaises et change direct la musique, même s'il fait pas plaisir, il est vital quand même. Heureusement, y a quand même de temps en temps des jugnin, mais bon il ne venait plus justement.

C'est donc ça la recette pour venir grossir les rangs du bar aujourd'hui ? Respecter tous les forts caractères qu'il y a ici et qui donc ne correspondent à rien à ce qu'on demande aux éventuels nouveaux, dire amen à tout et surtout ne pas la ramener ? Normal qu'il n'y ait aucun candidat ! N'est pas jésus qui veut :D
Ce que tu dis est très juste. Et contrairement à toi, je vois pas le problème.

C'est ainsi qu'on trouve une place (ou qu'on se barre si ça convient pas, dans une petite société).

J'ai fait de même quand je suis arrivée ici, mais pas dans une attitude stratégique. Simplement naturellement. Observer, voir ce qui se passe, sentir le ton et l'humour qui règnent. Observer qui a davantage d'influence qu'un autre. Déterminer dans quelle mesure on peut se faire une place entre deux gros nazes à l'humour bien naze mais qui fait bien rire, sentir ce qu'on peut apporter de plus ou de différent à l'endroit.

Ou prendre le large si ça convient pas.

Conclure que c'est les anciens qui ont le plus de pouvoir et d'influence, quelle étrangeté ! Quelle surprise !

Dans la vraie vie loin de l'internet, ça se passe pareil, tu vois.

Y'a plusieurs années, je suis passée d'une vie urbaine à une vie rurale et insulaire. Je te dis pas le bordel.

Imagine le contraste. S'intégrer dans une grande ville ne pose aucun problème, tu es un quelconque individu dans une vastitude de quelconques individus. Tu peux déployer tous tes talents, tes dérives et tes âneries. Personne ne te vois de toute façon. Y'a de la place pour tout le monde, dans l'ignorance quasi générale. C'est la ville.

Mais quand tu arrives dans un tout petit endroit isolé, tel mon lieu de vie ou ce Bar, et bien tu t'adaptes. C'est petit alors y'a moins de place pour tout le monde, tous les caractères et toutes les dérives. Alors, instinctivement et si l'endroit te plais, tu observes et tu écoutes avant de prendre part, avant d'intervenir.

Dans ces petits endroits, si tu te sens pas chez toi au bout de quelques temps, et bien tu prends le large vers ailleurs.

Ici, chez moi, j'ai attendu un an avant de sortir dans les bars le soir et m'inviter chez des gens en after. Car ce que j'avais vu et écouté patiemment m'avait suffisamment convenu pour que j'y donne de moi-même. En sachant que ce serait apprécié. Car j'avais observé. Je savais où aller et comment faire. J'aimais déjà les gens avec qui j'avais envie de vivre.

Ca me serait jamais venu à l'idée de débarquer telle une loubarde, grande gueule et voulant tout révolutionner. Ou juste être moi-même en exigeant que les autres, les anciens donc, m'encouragent et me disent "je t'aime". C'est moi, qui devait apprendre à les aimer. Et c'est arrivé.

Au Bar, c'est le même truc.

Et c'est juste la vie.

:zen:
 
Dernière édition:

thebiglebowsky

Skippy le grand gourou
Club MacG
22 Mai 2001
15 611
5 281
70
Belgique
@ stephaaaaaaaaaaaaaaanie : +1

J'avoue que je ne me suis jamais posé toutes ces questions en débarquant dans le bar il y a plus de 12 ans ... mais c'était peut-être différent "à l'époque" ...:rateau:

Faut vivre avec son temps ! :afraid: :love:
 

anntraxh

Membre d’élite
Club MacG
17 Mai 2003
1 582
520
61
Gelbique
Ce que tu dis est très juste. Et contrairement à toi, je vois pas le problème.

C'est ainsi qu'on trouve une place (ou qu'on se barre si ça convient pas, dans une petite société).

J'ai fait de même quand je suis arrivée ici, mais pas dans une attitude stratégique. Simplement naturellement. Observer, voir ce qui se passe, sentir le ton et l'humour qui règnent. Observer qui a davantage d'influence qu'un autre. Déterminer dans quelle mesure on peut se faire une place entre deux gros nazes à l'humour bien naze mais qui fait bien rire, sentir ce qu'on peut apporter de plus ou de différent à l'endroit.

Ou prendre le large si ça convient pas.

Conclure que c'est les anciens qui ont le plus de pouvoir et d'influence, quelle étrangeté ! Quelle surprise !

Dans la vraie vie loin de l'internet, ça se passe pareil, tu vois.

Y'a plusieurs années, je suis passée d'une vie urbaine à une vie rurale et insulaire. Je te dis pas le bordel.

Imagine le contraste. S'intégrer dans une grande ville ne pose aucun problème, tu es un quelconque individu dans une vastitude de quelconques individus. Tu peux déployer tous tes talents, tes dérives et tes âneries. Personne ne te vois de toute façon. Y'a de la place pour tout le monde, dans l'ignorance quasi générale. C'est la ville.

Mais quand tu arrives dans un tout petit endroit isolé, tel mon lieu de vie ou ce Bar, et bien tu t'adaptes. C'est petit alors y'a moins de place pour tout le monde, tous les caractères et toutes les dérives. Alors, instinctivement et si l'endroit te plais, tu observes et tu écoutes avant de prendre part, avant d'intervenir.

Dans ces petits endroits, si tu te sens pas chez toi au bout de quelques temps, et bien tu prends le large vers ailleurs.

Ici, chez moi, j'ai attendu un an avant de sortir dans les bars le soir et m'inviter chez des gens en after. Car ce que j'avais vu et écouté patiemment m'avait suffisamment convenu pour que j'y donne de moi-même. En sachant que ce serait apprécié. Car j'avais observé. Je savais où aller et comment faire.

Ca me serait jamais venu à l'idée de débarquer telle une loubarde, grande gueule et voulant tout révolutionner. Ou juste être moi-même en exigeant que les autres, les anciens donc, m'encouragent et me disent "je t'aime".

Au Bar, c'est même truc.

Et c'est juste la vie.

:zen:
J'étais en train de me dire que j'allais écrire un truc , moi aussi, avec mon expérience de vieille femme blette, et voilà que stephaaanie, elle le fait, avec ses mots, et qu'elle dit exactement ce que je pense, donc, je plussoie, sans réserve.
J'ai vécu plus de quinze ans à l'étranger, en changeant de pays tous les 3 ou 4 ans et, surprise, c'était moi l'étrangère. Et j'ai du m'adapter.
Le bar, c'est le même truc.
 

Romuald

Bof...
Club MacG
14 Septembre 2006
8 418
2 431
Ca fait des lustres qu'on répète la même chose, mais ça ne sert à rien: même JPTK, qui est plus qu'un vieux de la vieille ici, est à côté de la plaque dans sa réaction.
Les tout nouveaux qui se font chambrer parce qu'ils débarquent avec leur gros sabots ne reviennent pas.
Les plus anciens considèrent la terrasse chasse gardée de LaHorde© et au mieux ne font rien, au pire dégainent des filalakon ou se rabattent sur la salle de jeu ou les fils genre 'fan de'.

Comment voulez-vous que ça évolue ? On n'arrête pas de réclamer du sang neuf, mais du sang neuf qui se triture un peu les neurones, il semblerait que ça soit trop demander.

Tant pire.
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 667
Puisque ce fil a pris ponctuellement une assez surprenante tournure culturelle, je m'autorise une petite parenthèse pour rappeler qu'on écrit aujourd'hui plutôt « être en butte à », pour signifier que l'on est la cible de lazzis, railleries, vexations, quolibets et autres critiques malveillantes. La forme « être en bute à » est vieillie, mais après tout honorable, puisqu'on la trouve chez Montaigne (1580), et qu'elle ne semble avoir été totalement supplantée que depuis deux siècles. On pourrait cependant voir dans son usage contemporain la marque d'une certaine afféterie littéraire. ;)

Pour ce qui est des propos que Nouvoul a tenus, oui la marque du pluriel s'imposait, le participe passé utilisé avec l'auxiliaire avoir s'accordant avec le complément d'objet direct « propos » placé avant : « Les femmes que j'ai tenues dans mes bras ».

Par contre : « J'ai tenu cette femme modeste dans mes bras » (Laclos), puisque le COD est placé après l'auxiliaire.
 
  • J’aime
Réactions: jugnin

thebiglebowsky

Skippy le grand gourou
Club MacG
22 Mai 2001
15 611
5 281
70
Belgique
Grâce à Cratès, le bar a frôlé le triple A pendant quelques secondes ... ça fait tout drôle !:zen:

ps : mais il est certain qu'on retournera au triple Q dans pas longtemps !:D
 

anntraxh

Membre d’élite
Club MacG
17 Mai 2003
1 582
520
61
Gelbique
LaHorde© ?
Sérieusement ??? :mouais::mouais:
Moi, je ne sais même pas qui en fait partie ou non, pour moi c'est une bande de potes , qui via macgé, ont créé un groupe.
Ils ont leur propre forum, si j'ai bien pigé, grand bien leur fasse, et moi , je ne me suis jamais sentie concernée, ni brimée par ce groupe , j'apprécie plein d'habitués du Bar, voir de piliers, qu'ils fassent partie des "méchants hordeux", ou non. Je m'en tape le kiki sur le poulailler. (comme disait l'autre.)

Foutez nous la paix avec la horde.
 
Dernière édition: