Les réseaux sociaux: indispensables?...

ze_random_bass

Membre confirmé
2 Novembre 2018
491
127
45
Bonjour,

ce qu’on trouve dans les réseaux sociaux ? Des like, des partages qui entrainent des notifications smartphone ou mail et des petits shoot de dopamine dans le cerveau. Cela peut devenir terriblement addictif comme outil et très artificiel aussi. On peut tomber dans les mêles travers sur un forum en guettant les réponses et les like sur un de nos messages ou sujets lancés.
J’utilise Linkedin et Facebook pour le travail, essentiellement pour la com’ de mon employeur. A mon avis, cela doit être utilisé et considéré comme ça les réseaux sociaux : des outils de communication externe, pour son boulot ... ou sa propre vie. Bizarre, non ?
J’ai aussi eu des comptes perso sur Facebook, Twitter et même Mastodon, l’équivalent open source et décentralisé de Twitter. Et j’ai arrêté tout ça. Au delà des business model assez désastreux, notamment de Facebook, je rejoins les autres avis : la mise en scène de nos vies privées me gonfle.

Aujourd’hui, j’ai un compte sur un forum de bassistes depuis plus de 10 ans et un autre ici depuis beaucoup moins longtemps. Je les utilises comme supports techniques ou source d’infos d’utilisateurs. J’évite les sections Bar/Terrasse car, en fait, on ne sait pas trop à qui on parle et on peut vite blesser quelqu’un par simple ignorance. Et puis ça rallonge un peu trop ma liste des utilisateurs/trices ignorés.

Par contre, internet a considérablement aidé mon parcours de musicien pour acheter/vendre du matériel et trouver des gens avec quoi jouer. En fait, les sites spécialisés ont remplacé les annonces dans le journal et les annonces punaisées dans les magasins ou les salles de répètes.

a+
 

Garkam

Membre confirmé
22 Avril 2020
154
47
42
HAaaa l'époque de l'envoi des disquettes 5''1/4 après avoir s'être contacté via Calvacom (9600Bd/s ou 14400Bd/s et le joli modem Apple plat beige clair avec ses boutons poussoirs ou était posé le bon vieux téléphone à cadran, sans parler du joli son typique de la connexion... une vraie madeleine de Proust) et son "forum".
Dire qu'aujourd'hui les courriels ou WeTranfer par exemple font la pige à la bonne et indispensable PTT de l'époque :happy:
Et les forums existaient déjà avec le très célèbre ICQ :)
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 958
5 266
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
Bonjour,

ce qu’on trouve dans les réseaux sociaux ? Des like, des partages qui entrainent des notifications smartphone ou mail et des petits shoot de dopamine dans le cerveau. Cela peut devenir terriblement addictif comme outil et très artificiel aussi. On peut tomber dans les mêles travers sur un forum en guettant les réponses et les like sur un de nos messages ou sujets lancés.
J’utilise Linkedin et Facebook pour le travail, essentiellement pour la com’ de mon employeur. A mon avis, cela doit être utilisé et considéré comme ça les réseaux sociaux : des outils de communication externe, pour son boulot ... ou sa propre vie. Bizarre, non ?
J’ai aussi eu des comptes perso sur Facebook, Twitter et même Mastodon, l’équivalent open source et décentralisé de Twitter. Et j’ai arrêté tout ça. Au delà des business model assez désastreux, notamment de Facebook, je rejoins les autres avis : la mise en scène de nos vies privées me gonfle.

Aujourd’hui, j’ai un compte sur un forum de bassistes depuis plus de 10 ans et un autre ici depuis beaucoup moins longtemps. Je les utilises comme supports techniques ou source d’infos d’utilisateurs. J’évite les sections Bar/Terrasse car, en fait, on ne sait pas trop à qui on parle et on peut vite blesser quelqu’un par simple ignorance. Et puis ça rallonge un peu trop ma liste des utilisateurs/trices ignorés.

Par contre, internet a considérablement aidé mon parcours de musicien pour acheter/vendre du matériel et trouver des gens avec quoi jouer. En fait, les sites spécialisés ont remplacé les annonces dans le journal et les annonces punaisées dans les magasins ou les salles de répètes.

a+


Je partage ton point de vue sur les réseaux sociaux, et même sur les forums, du moins pour une large part.

Bien que n'en ayant personnellement pas l'usage, je reconnais à LinkedIn une certaine utilité concernant le monde du travail. J'y ai eu un compte, jamais très actif, mais j'ai pu voir ce dont il s'agissait et je te donne raison sur ce point.

Là où nos points de vue vont vraiment diverger, c'est pour ce qui concerne le Bar MacG.
Tu ne devrais pas craindre à ce point la fréquentation du Bar, ni le risque de blesser les autres. ;)
Les gens qui blessent les autres le font de manière volontaire et non accidentelle dans l'immense majorité des cas.
Et ce genre de choses devient de plus en plus rare.

Tu peux venir dialoguer au Bar comme tu viens d'ailleurs de le faire en toute confiance. :)
 

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
8 966
3 213
HAaaa l'époque de l'envoi des disquettes 5''1/4 après avoir s'être contacté via Calvacom (9600Bd/s ou 14400Bd/s et le joli modem Apple plat beige clair avec ses boutons poussoirs ou était posé le bon vieux téléphone à cadran, sans parler du joli son typique de la connexion... une vraie madeleine de Proust) et son "forum".
Dire qu'aujourd'hui les courriels ou WeTranfer par exemple font la pige à la bonne et indispensable PTT de l'époque :happy:
L'époque où tu pouvais pirater la ligne avec un bête magnéto cassette :p
 
  • J’aime
Réactions: Lio70

pouppinou

Une vie de Chien et de Pommé, et je suis heureux !
17 Juin 2017
2 267
2 113
49
Niche.
Et les forums existaient déjà avec le très célèbre ICQ :)
Houla ICQ c'était bien après, c'était en 1996 si je ne me trompe pas.
Moi j'ai eu comme premier micro-ordinateur un Apple IIc pour mes 13 ans en 1984 (premier ordinateur "portable" = pub Apple de l'époque), un modem et une imprimante ImageWriter à aiguille Apple et un abonnement (à la minute !) au FAI français CalvaDos (appelé ensuite CalvaCom).
A l'époque je m'amusais à créer des jeux d'aventures en Basic, petits programmes en Logo et on se les échangeait. Je ne parlerai pas après du borderline et de la petit association que l'on avait crée à l'époque "La French Connexion". Ha là, là qu'est-ce qu'ils pouvaient être "Rebels" ces boutonneux ! :happy: :hilarious:
 
Dernière édition:

fifi84

Membre confirmé
20 Novembre 2020
158
65
57
le pays du soleil
drive.google.com
Pour ma part, j'utilise encore un peu (très peu) facebook surtout pour avoir quelques news de collègues que je n'ai que rarement l'occasion de croiser . Mais j'ai fais une croix sur instagram, tweeter et autre, ma vie après tout ne concernant que moi et objectivement n'intéressant que moi ou mes proches. J'ai conservé Linkedin pour raisons professionnelles et basta. J'ai revendu mon dernier telephone portable voici 3 ans et ne m'en porte que mieux, pas besoin d'être joignable 24 heures sur 24, ni de recevoir des notifications toutes les 5 minutes pour des trucs dont je me contre-fout. Je bosse chez moi et les gens qui ont réellement besoin de me joindre ont mon fixe ou email. bref, la tranquillité avant tout.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 958
5 266
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
Je ne sais pas s'il reste à ce thread un peu de temps à vivre...
Ou s'il va bientôt mourir de sa belle mort...

Mais je vois déjà deux conclusions (provisoires ?) possibles suite aux différentes interventions ayant déjà eu lieu.




1)

Je recherchais l'argument "massue" en faveur des réseaux sociaux.
Le truc génial que l'on pouvait y trouver et qu'on ne pourrait trouver ailleurs.

Là, je suis pour l'instant bredouille...
À une exception près : l'usage professionnel qu'on peut éventuellement avoir de certains groupes sur Facebook, et surtout de Linkedin.
Là, OK. ;)
Mais concernant le truc récréatif de oufs super addictif qui allait rendre les réseaux sociaux indispensables pour s'amuser... Ou pour je ne sais quoi d'autre...
Là, je cherche encore... ;)


2)

La deuxième conclusion me console largement de la -relative- déception de la première : il reste ici non pas une joyeuse foule en délire mais au moins un petit noyau dur de membres des forums et habitués du Bar MacG qui préfèrent encore très largement notre Bar à ces fameux réseaux sociaux.
Autant dire que la Terrasse, même dans l'état où elle est, nous plaira toujours plus que des sites ou autres applications auxquels la plupart des intervenants de ce thread ne trouvent que peu d'intérêt, voire pas du tout.

Malgré la Désaffection de "la terrasse" et la modération à priori.
Je ne voudrais d'ailleurs pas dire plus de mal que nécessaire de la modération à priori. Non pas que j'aime ça, très loin de là. Mais honnêtement, c'est une conséquence du problème, pas une cause.
C'est parce que parmi les forums de discussion les "forums d'expression" attirent moins de gens qu'avant et qu'il est plus difficile d'y recruter des modérateurs qu'on en arrive à la modération à priori.

Mais même dans ce contexte, le Bar garde ses fidèles.
La Salle de Jeux fonctionne bien.
Et la Terrasse conserve une partie de ses habitués.
Pas trop de renouvellement des troupes, par contre...

Mais...


La Terrasse n'est pas encore morte ! :up:

Pourvu que ça dure !!!... :D

;)
 
Dernière édition:

thebiglebowsky

Skippy le grand gourou
Club MacG
22 Mai 2001
15 951
7 443
71
Belgique
La Terrasse n'est pas encore morte ! :up:
... Mais sous perfusion !

Je reste convaincu que la modération à priori est un véritable camouflet pour les habitués "sérieux" de la terrasse qui représentent 99,5 % des posteurs et qui ne cherchent qu'à converser, échanger et partager dans le respect strict de la charte du forum !

... une honte pour ceux qui, depuis de nombreuses années participent à la vie (la survie ?) de cette section et qui, d'un coup de cuiller à pot en sont devenus les parias !
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 958
5 266
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
... Mais sous perfusion !

Je reste convaincu que la modération à priori est un véritable camouflet pour les habitués "sérieux" de la terrasse qui représentent 99,5 % des posteurs et qui ne cherchent qu'à converser, échanger et partager dans le respect strict de la charte du forum !

... une honte pour ceux qui, depuis de nombreuses années participent à la vie (la survie ?) de cette section et qui, d'un coup de cuiller à pot en sont devenus les parias !


Oui, je le ressens comme ça aussi en tant qu'habitué des lieux.

Mais du point de vue de l'équipe de modération, ça doit être différent.
Je ne sais pas pourquoi la Terrasse reste en modération à priori, mais je pense que c'est faute de temps et de modérateurs pour s'en occuper comme c'était fait auparavant.
Je pense qu'avec un modérateur de plus, ou idéalement deux, la Terrasse repasserai en modération à posteriori sans problème.

Quand je suis arrivé sur MacG, il y avait beaucoup plus de posteurs pour participer à la vie du Bar, mais sauf improbable erreur de ma part il y avait au moins trois modérateurs affectés à la modération du Bar à quoi on pouvait assez facilement ajouter au moins trois voire quatre super modérateurs pour modérer partout où on avait besoin d'eux mais qui, concrètement, intervenaient presque uniquement au Bar.

Certes, la Terrasse est sous perfusion, mais je ne sais pas si les effectifs actuels des équipes de modération peuvent nous offrir mieux que ça en ce moment... Hélas...
 

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
8 966
3 213
Je ne sais pas pourquoi la Terrasse reste en modération à priori, mais je pense que c'est faute de temps et de modérateurs pour s'en occuper comme c'était fait auparavant.
C'est exactement ça : il n'y a qu'un modérateur dédié qui bien évidemment ne peut y consacrer tout son temps, plus un admin qui passe quand il peut. Et modérateur du bar, c'est un métier quand on sait que la moindre remarque est considéré comme de la censure. En tant que modo de portfolio ma tâche est assez facile, les règles sont précises, et même comme ça on se prend des 'mais pourquoi ?' au mieux et des 'halte au modofacho ( je résume !)' au pire. Alors au bar, où la seule règle est le respect de la charte que personne ne lit, je ne vous raconte pas. Dois-je te rappeler qu'il fut un temps le comptoir était en modération a priori, puis qu'il est passé en modération standard et qu'il a fini par fermer parce que ça devenait ingérable.
Ce pourquoi je considère que la modération a priori du bar n'est pas un camouflet infligé au noyau dur, mais un mal nécéssaire pour lui permettre d'exister dans l'état actuel.
 
  • J’aime
Réactions: Panpan9219

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 958
5 266
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
C'est exactement ça : il n'y a qu'un modérateur dédié qui bien évidemment ne peut y consacrer tout son temps, plus un admin qui passe quand il peut. Et modérateur du bar, c'est un métier quand on sait que la moindre remarque est considéré comme de la censure. En tant que modo de portfolio ma tâche est assez facile, les règles sont précises, et même comme ça on se prend des 'mais pourquoi ?' au mieux et des 'halte au modofacho ( je résume !)' au pire. Alors au bar, où la seule règle est le respect de la charte que personne ne lit, je ne vous raconte pas. Dois-je te rappeler qu'il fut un temps le comptoir était en modération a priori, puis qu'il est passé en modération standard et qu'il a fini par fermer parce que ça devenait ingérable.
Ce pourquoi je considère que la modération a priori du bar n'est pas un camouflet infligé au noyau dur, mais un mal nécéssaire pour lui permettre d'exister dans l'état actuel.

C'est ce que je craignais... ;)
Mais je comprends la situation... ;)
 

Panpan9219

Membre junior
De mon côté, c'est très simple ... aucun réseau social parce que je n'en vois pas l'utilité ni le besoin et la "course aux amis" (!) ne m'intéresse pas !

Les seuls vrais amis que je côtoie sont ceux issus de la "vraie vie" et n'ont rien de virtuels - et ces vrais amis se comptent sur les doigts d'une seule main !

Contrairement à ce que certains peuvent penser, je ne suis pas "sociable" dans le sens littéral du terme et je mets longtemps à accorder ma confiance à quelqu'un ! - petite anecdote en passant : lorsque mes enfants m'ont offert Lucky il y a environ 4 ans, ils ont cherché un poilu qui me correspondait, et Lucky était le dernier d'une portée qui n'avait pas encore été adopté du fait qu'il était solitaire et asocial (je les soupçonne par ailleurs d'avoir eu une bonne remise lors de l'adoption parce que personne n'en voulait) ;), et effectivement, il a fallu plus d'un an pour que la confiance réciproque s'installe et que nous devenions les meilleurs amis du monde ! :hilarious: - et maintenant, nous vivons le "grand amour" ensemble sans aucune ombre au tableau ! :cat:

Exception : MacGé que je côtoie maintenant depuis presque 20 ans et où j'ai trouvé une petite communauté réellement attachante à laquelle je me suis très vite intégré et que j'aurais du mal à quitter ! Ensemble on a connu la joie de délirer et d'aider aussi dans les moments les plus sombres de nos existences - et, je dois beaucoup à cette petite communauté qui a toujours été là pour moi et que je remercie de tout coeur en passant !

Vous aurez compris que, n'étant pas utilisateur des réseaux sociaux, il m'est difficile d'émettre un quelconque avis quant à leur utilité ! Toutefois, je pense que, comme internet, le réseau social peut être la meilleure comme la pire des choses selon ce qu'on en fait !

Et là-dessus, je vous souhaite une excellente année 2021 pleine de santé, de joie, de petits bonheurs et de grands aussi ! :up:
Bonjour, :coucou: Alors là, je t'approuve à 100%, lorsque je vois toute ces manipulations, haines,et surtout l'utilisation qui en est faite, à voir les médias qui se régalent d'en montrer les effets.et j'en passe cela montre ou en est rendu notre vie actuelle. Pour moi cela se rapproche plus du fléau que de la vraie Vie. Je me rends compte aussi que : nous allons sur la Lune et bientôt sur Mars et il n'y a jamais eu autant de solitude et de silence, les gens ne se parlent plus, c'est la télé (les feux de l'amour . . .) ce médias focalise toute la sphère qui détient la vérité, et tous ces accros disent : Oui ils l'on dit à la télé .:bigtears:
Après une vie hyper active pendant plus de 30 ans sur Paris et la région des banlieues, on se pose des questions avec mes amis de l'époque : on se dit: comment on a pu tenir dans cette folie durant autant de temps ? (Voir le taux de suicide).
Retiré dans ma maison de famille depuis ma retraite, je me rend compte de cette carence et comme je suis aussi radiesthésiste-Maître Reiki, je vois de visu cette carence dans les campagnes, cette solitude, parfois du désespoir (Covid).
Et le nombre de personnes que j'aide, parfois une discussion fait du bien, c'est pas grand chose,c'est gratuit et je vois le résultat. Il suffit aussi de voir les tonnes de tranquillisants consommés pour se rendre compte des dégâts.
Bon j’arrête, je pourrais en parler des heures. Merci:merci:
 
  • J’adore
Réactions: Human-Fly

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 958
5 266
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
... Mais sous perfusion !

Je reste convaincu que la modération à priori est un véritable camouflet pour les habitués "sérieux" de la terrasse qui représentent 99,5 % des posteurs et qui ne cherchent qu'à converser, échanger et partager dans le respect strict de la charte du forum !

... une honte pour ceux qui, depuis de nombreuses années participent à la vie (la survie ?) de cette section et qui, d'un coup de cuiller à pot en sont devenus les parias !


(...) La modération de cette terrasse va repasser en version a posteriori sous peu. (...)




:D

:woot:

:up:

 

Panpan9219

Membre junior
Coucou, Petite question : sur l'ensemble des forum, quel est la part du professionnel et des bénévoles modérateurs ? ? ? :pompous:
Car ,je reviens à chaque fois sur le bénévolat,(en voie de disparition) j'ai trouvé un texte il y a quelques années que je trouve superbe je pourrais le retaper il vaut son pesant de réflexion et de vérité.:merci:

Voilà mon petit texte :
Le Bénévole(Activas Bénévolus) et un mammifère bipède que l'on rencontre surtout dans les associations de toutes catégories, ou ils se réunissent entre Amis.
Les Bénévoles se rassemblent à un signal mystérieux appelé :"Convocation". On les rencontre aussi en petits groupes, quelquefois tard le soir le cheveux en bataille et le teint blafard, discutant de la meilleure façon d'organiser une activité, de la gérer, ou d'en faire d'autres pour boucler le budget.
Le téléphone est très utilisé par le bénévole, ce qui lui coûte fort cher, permettant cependant de régler les problèmes qui se posent au jour le jour.
L'ennemi héréditaire du Bénévole est me "YAQUA" (nom populaire)dont les origines restent indéterminées. Le Yaqua est aussi un bipède, mais il se caractérise; lui, par l'utilisation de deux Mots : Y'a qu'à, ce qui explique son nom.
Le Yaqua bien abrité dans sa carapace attend ; il attend le moment ou le bénévole fera une maladrese, un oubli, pour bondir, lancer son "Slogan" et attendre sa proie, provoquant chez celui-ci une maladie grave "le découragement". Les premiers symptômes de cette maladie redoutable sont rapidement visibles : absences répétées, aux réunions avec intérêts croissant pour son journal, sourire attendri devant un téléviseur. . . .
Les Bénévoles , décimés par le découragement, risquent de disparaitre, il n'est pas impossible que dans quelques années, on rencontre cette espèce dans les "ZOO" où, comme la plupart des malheureux animaux enfermés, ils n'arrivent plus à se reproduire.
Alors, il ne restera plus aux "YAQUA" qu'à leur lancer des cacahuètes pour tromper leur ennui, en se rappelant avec nostalgie, un passé, pas si lointain ou le Bénévole abondait et où on pouvait le traquer sans contrainte.
AVEC TOUTE LEUR AFFECTION,
LES BÉNÉVOLES ENCORE VALIDES.
Bonne lecture
 

Panpan9219

Membre junior
  • J’aime
Réactions: Human-Fly