Partition Bootcamp introuvable à l'install Win10

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
An attendant que Macmaniac me donne les consignes pour remettre mon Imac en état, Locke je peux faire l'installation de windows sur un SSD que j'ai, depuis mon Macbook Pro de 2017. Le disque fonctionnera avec l'Imac, après ?
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 182
24 193
Forêt de Fontainebleau
Repasse une commande :
Bloc de code:
diskutil list

  • qui affiche le tableau des disques

Poste le retour en copier-coller > en veillant à faire le coller dans un Bloc de code (c'est plus lisible !) par le procédé suivant -->

- en bas de cette page des forums MacGé => utilise le menu ...▾ (à droite de la bobine souriante) dans la barre de menus au-dessus du champ de saisie d'un message > sous-menu : </> Bloc de code => tu fais ton coller dans la fenêtre de code et Continuer.

Note : d'un démarrage à un autre => les index d'appareils des 2 disques internes peuvent permuter (ce sont des variables > tenant compte du rang temporel lors de la connexion des disques au Système du Mac au démarrage).
 

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
Bloc de code:
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *121.3 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                 Apple_APFS Container disk2         121.1 GB   disk0s2

/dev/disk1 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *1.0 TB     disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:                 Apple_APFS Container disk2         377.9 GB   disk1s2
   3:       Microsoft Basic Data BOOTCAMP                622.1 GB   disk1s3

/dev/disk2 (synthesized):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      APFS Container Scheme -                      +499.0 GB   disk2
                                 Physical Stores disk1s2, disk0s2
   1:                APFS Volume Macintosh HD - Données  14.1 GB    disk2s1
   2:                APFS Volume Preboot                 82.3 MB    disk2s2
   3:                APFS Volume Recovery                528.1 MB   disk2s3
   4:                APFS Volume VM                      4.3 GB     disk2s4
   5:                APFS Volume Macintosh HD            11.0 GB    disk2s5
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
79 182
24 193
Forêt de Fontainebleau
Passe la commande (copier-coller) :
Bloc de code:
diskutil eraseVolume free null disk1s3 ; diskutil ap resizeContainer disk2 0b ; diskutil list internal

  • qui supprime la partition BOOTCAMP de queue de HDD > récupère son espace au Conteneur collectif du Fusion Drive (et spécifiquement à la partition apfs du HDD qui était la donneuse d'espace au départ) > ré-affiche la configuration interne

Poste le retour intégral de la commande (s'il y avait un blocage à un point donné => que je voie où).
 

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
Bloc de code:
Started erase on disk1s3 BOOTCAMP
Unmounting disk
Finished erase on disk1
Started APFS operation
Aligning grow delta to 622 118 215 680 bytes and targeting a new physical store size of 999 995 129 856 bytes
Determined the maximum size for the targeted physical store of this APFS Container to be 999 994 101 760 bytes
Resizing APFS Container designated by APFS Container Reference disk2
The specific APFS Physical Store being resized is disk1s2
Verifying storage system
Using live mode
Performing fsck_apfs -n -x -l -S /dev/disk1s2
Checking the container superblock
Checking the fusion superblock
Checking the EFI jumpstart record
Checking the space manager
Checking the space manager free queue trees
Checking the object map
Checking the Fusion data structures
Checking volume
Checking the APFS volume superblock
The volume Macintosh HD - Données was formatted by hfs_convert (1412.101.1) and last modified by apfs_kext (1412.101.1)
Checking the object map
Checking the snapshot metadata tree
Checking the snapshot metadata
Checking the extent ref tree
Checking the fsroot tree
Checking volume
Checking the APFS volume superblock
The volume Preboot was formatted by hfs_convert (1412.101.1) and last modified by apfs_kext (1412.101.1)
Checking the object map
Checking the snapshot metadata tree
Checking the snapshot metadata
Checking the extent ref tree
Checking the fsroot tree
Checking volume
Checking the APFS volume superblock
The volume Recovery was formatted by diskmanagementd (1412.101.1) and last modified by apfs_kext (1412.101.1)
Checking the object map
Checking the snapshot metadata tree
Checking the snapshot metadata
Checking the extent ref tree
Checking the fsroot tree
Checking volume
Checking the APFS volume superblock
The volume VM was formatted by diskmanagementd (1412.101.1) and last modified by apfs_kext (1412.101.1)
Checking the object map
Checking the snapshot metadata tree
Checking the snapshot metadata
Checking the extent ref tree
Checking the fsroot tree
Checking volume
Checking the APFS volume superblock
The volume Macintosh HD was formatted by diskmanagementd (1412.101.1) and last modified by apfs_kext (1412.101.1)
Checking the object map
Checking the snapshot metadata tree
Checking the snapshot metadata
Checking the extent ref tree
Checking the fsroot tree
Verifying allocated space
The volume /dev/disk1s2 appears to be OK
Storage system check exit code is 0
Growing APFS Physical Store disk1s2 from 377 876 914 176 to 999 995 129 856 bytes
Modifying partition map
Growing APFS data structures
Finished APFS operation
/dev/disk0 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *121.3 GB   disk0
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
   2:                 Apple_APFS Container disk2         121.1 GB   disk0s2

/dev/disk1 (internal, physical):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      GUID_partition_scheme                        *1.0 TB     disk1
   1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk1s1
   2:                 Apple_APFS Container disk2         1000.0 GB  disk1s2

/dev/disk2 (synthesized):
   #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
   0:      APFS Container Scheme -                      +1.1 TB     disk2
                                 Physical Stores disk1s2, disk0s2
   1:                APFS Volume Macintosh HD - Données  14.1 GB    disk2s1
   2:                APFS Volume Preboot                 82.3 MB    disk2s2
   3:                APFS Volume Recovery                528.1 MB   disk2s3
   4:                APFS Volume VM                      4.3 GB     disk2s4
   5:                APFS Volume Macintosh HD            11.0 GB    disk2s5
 

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
Ok merci, donc là , disques et partitions ont repris leurs places et fonctions respectives ?
Quant à WIN10, oui à voir avec Locke, si en SSD externe et port USB 3 Type A cela fonctionnera.
J'ai beau chercher des disques SSD avec connection Thunderbold 2, c'est rare et cher.
Si ça marche, cool, sinon , je suis entrain de réfléchir à changer d'Imac.
 

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
Si Win10 sur SSD externe pas possible sur mon Imac, et que je réinstalle Win dessus en attendant une autre solution (un nouvel imac par exemple) il faut que j'utilise Time machine avant, afin de ne pas reproduire la même erreur

En attendant je vais tenter l'installation de Win 10 sur un SSD depis mon Macbook Pro. Pour l'utiliser sur l'Imac, je dois l'éteindre, brancher le disque. Je redémarre en appuyant sur Alt ( option) et je devrais avoir Macintosh HD et Win10
 

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
Désolé Macomaniac, mais ma curiosité me pique etje souhaiterai comprendre ce qui a créé le problème. En toute logique, il y aurait dû y avoir une partition en ExFat, à formater lorsque l'installation de windows avait la main. Cette partition BOOTCAMP n'était pas visible, pour quoi et pourquoi pour une taille demandée de 500Go elle indiquait 622Go ?
 
Dernière édition:

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
36 464
4 556
Désolé Macomaniac, mais ma curiosité me pique etje souhaiterai comprendre ce qui a créé le problème. En toute logique, il y aurait dû y avoir une partition en ExFat, à formater lorsque l'installation de windows avait la main. Cette partition BOOTCAMP n'était pas visible, pour quoi et pourquoi pour une taille demandée de 500Go elle indiquait 622Go ?
Non, pas du tout, Assistant Boot Camp prépare toujours une partition temporaire en FAT32 avant de passer la main à l'installateur de Windows. Durant l'installation, il faudra obligatoirement sélectionner cette partition temporaire ayant toujours pour nom BOOTCAMP en majuscules pour en faire le formatage en NTFS et l'installation se poursuit.
 

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
Non, pas du tout, Assistant Boot Camp prépare toujours une partition temporaire en FAT32 avant de passer la main à l'installateur de Windows. Durant l'installation, il faudra obligatoirement sélectionner cette partition temporaire ayant toujours pour nom BOOTCAMP en majuscules pour en faire le formatage en NTFS et l'installation se poursuit.
c'est ce que j'ai fait mais n'ai pas eu comme résultat.
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
36 464
4 556
c'est ce que j'ai fait mais n'ai pas eu comme résultat.
Si la réservation avait été faite, mais qu'Assistant Boot Camp mentionnait qu'il ne pouvait pas continuer, par défaut la partition reste en FAT32. S'il y a un avortement durant l'installation de Windows, la partition sera bien en NTFS, mais en aucun cas il n'y aura augmentation de la taille de la réservation de base. Je n'ai jamais vu ça depuis que je fais des installations de Windows. Avec Assistant Boot Camp, le formatage en NTFS ne pourra jamais se faire sans être passé par l'installateur de Windows.
 

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
J'ai pourtant suivi la procédure. C'est ce que je m'explique pas, pourquoi cette partition BOOTCAMP n'est pas visible au moment du choix de la partition sur laquelle windows doit s'installer, ni l'augmentation de la taille de cette partition. J'imagine que le surplus viens du disque SSD de 128 Go .... mais pourquoi ???
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
36 464
4 556
J'ai pourtant suivi la procédure. C'est ce que je m'explique pas, pourquoi cette partition BOOTCAMP n'est pas visible au moment du choix de la partition sur laquelle windows doit s'installer, ni l'augmentation de la taille de cette partition. J'imagine que le surplus viens du disque SSD de 128 Go .... mais pourquoi ???
Je n'ai pas la réponse, mais je constate que tous ceux qui ont un FusionDrive peuvent rencontrer un problème, pas forcément similaire, mais un problème. N'ayant pas de Mac avec Fusion Drive, je ne peux pas en dire plus, ni même m'amuser à chercher d'où pourrait provenir un tel problème.
 

M@CLAW

Membre junior
11 Mai 2020
29
0
49
Ce qui me perturbe, c'est de ne pas voir le SSD de 128 Go.
En tout état de cause, je suis passé à autre chose, je finalise l'installation de Windows 10 sur un SSD.
Mais j'aurai voulu comprendre.
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
36 464
4 556
Ce qui me perturbe, c'est de ne pas voir le SSD de 128 Go.
En tout état de cause, je suis passé à autre chose, je finalise l'installation de Windows 10 sur un SSD.
Mais j'aurai voulu comprendre.
Avec Utilitaire de disque tu ne verras ni la barrette SSD, ni le disque dur à plateaux, uniquement que la fusion des deux disques. Si c'était le cas, ce serait un vrai binz pour faire correctement un formatage. Avec le Terminal, c'est la seule possibilité de voir tout ce qui est connecté physiquement ou créé virtuellement.