Pose une question à la personne suivante ...

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
5 983
5 675
52
Union Européenne
www.mqcd.fr
Je l'ai été, beaucoup. Aujourd'hui j'essaye encore mais à force je fatigue. Le résultat n'est pas toujours à la hauteur souhaitée.

Les autres sont-ils LE problème ?

Oui et non, tout dépend des cas.

Si tu te fais agresser dans la rue par hasard, les autres sont LE problème.

Si tu rates différents aspects de ta vie, le manque de chance peut compter mais il faut aussi savoir se remettre en question.


Dans ce qu'on rate ou dans ce qu'on réussit dans sa vie, il faut savoir honnêtement comprendre ce qui nous arrive avec un équilibre parfois subtil de causes endogènes et de causes exogènes.




Selon vous, quelles sont les conditions pour que l'on puisse considérer sa vie comme une vie heureuse, ou, à défaut, une vie supportable ?
 

Nathan008

Membre junior
29 Novembre 2020
55
18
22
Question à la fois complexe et fascinante. Je vais tenter d'y répondre du haut de mes 21 ans. Je vais oublier le point de vue scientifique de la question (cf. la pyramide de Maslow) pour te proposer une réponse totalement subjective. Une vie heureuse est une vie qui nous correspond. Elle doit nous correspondre à travers notre famille, nos amis, notre conjoint(e), notre boulot, nos hobbies.

Pour être heureux, nous nous devons de nous entourer de personnes sincères et authentiques, on doit donc écarter de notre vie les personnes qui sont nocives pour nous. Ensuite, l'on ne doit pas poursuivre un but éternel et parfois inatteignable (je pense surtout à la vie professionnelle, je pense à ceux qui courent toute une vie après un poste qu'ils n'auront peut-être jamais) car c'est synonyme de contrariété et de frustration. Aussi, on doit se contenter des plaisirs simples que la vie nous offre : partager de bons moments avec notre famille, nos amis, notre conjoint(e). Oublier parfois les objets technologiques qui nous éloignent les uns des autres pour revenir aux fondamentaux : vaut mieux parler autour d'un verre que derrière un écran qui ne transmet aucune émotion.

Le plus dur à mes yeux est de trouver le bon équilibre dans notre vie professionnelle. C'est l'éternelle quid du : vaut mieux gagner peu et faire un métier que l'on aime ou assurer une bonne aisance financière en échange d'un boulot qui ne nous plait pas ? J'avoue que j'ai du mal à répondre à cette question du haut de mes 21 ans, surtout que je suis encore étudiant.

Ma question est la suivante : est-il mieux de faire un métier qu'on aime mais qui nous rapporte "peu" ou un métier qu'on apprécie pas forcément mais qui nous rapporte plus ?
 

Dead head

Membre d’élite
Club MacG
17 Juin 2004
2 717
856
Cachan - France
Je te rejoins totalement quand tu dis qu' "une vie heureuse est une vie qui nous correspond". Mais" une vie qui nous correspond" n'est pas, selon moi, limitée obligatoirement aux domaines que tu mentionnes ("notre famille, nos amis, notre conjoint(e), notre boulot, nos hobbies"). On peut essayer de vivre en dehors des chemins balisés, hors du métro-boulot-dodo-distractions. On peut vivre d'engagements (politiques, humanitaires, artistiques ou autres). Mais le principal est bien de vivre "la vie qui nous correspond".

Pour répondre à ta question, j'ai toujours considéré le fric comme une chose nécessaire mais à laquelle je n'accordais pas beaucoup d'importance. Il arrive très loin dans mon échelle de valeurs, et j'ai souvent sacrifié ma situation financière à d'autres préoccupations bien plus essentielles à mes yeux. Maintenant que je suis retraité, je ne regrette pas du tout d'avoir vécu ainsi.

Et ma question du jour : est-ce que l'on va continuer longtemps à être sérieux comme ça ?
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Modérateur
Club MacG
1 Décembre 2013
36 342
12 285
J'espère pas

Avez vous une double personnalité ?
 

Nathan008

Membre junior
29 Novembre 2020
55
18
22
Le problème de la double personnalité reste un cas assez rare, néanmoins je pense qu'on a tous plus ou moins une double personnalité (bien moins grave que le trouble dissociatif de l'identité), ne serais-ce que pour nous protéger.

À titre d'exemple, une personne généreuse fera paraître l'inverse pour que les gens n'abusent pas d'elle. Personnellement, je pense avoir une double personnalité dans le but de me protéger des autres : je parais insensible, inatteignable alors qu'au fond de moi c'est tout l'inverse.

Le bonheur est-il à notre portée ?
 
  • J’adore
Réactions: Human-Fly

loustic

Vénérable sage
Club MacG
19 Septembre 2003
10 779
17 710
web.mac.com
"La salle de jeu" de MacG.
... mais elle devient parfois la salle des pleurs comme sur d'autres réseaux sociaux !

Jouez-vous avec plaisir ?
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Modérateur
Club MacG
1 Décembre 2013
36 342
12 285
Ca dépend du jeu

aimez vous les jeux d'argent ?
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Modérateur
Club MacG
1 Décembre 2013
36 342
12 285
J'ai pas les moyens

et toi ?
 
Dernière édition:

Jura39

Dans le Haut Jura
Modérateur
Club MacG
1 Décembre 2013
36 342
12 285
Assez

Et vous , bon dans quel domaine aujourd'hui ?
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Modérateur
Club MacG
1 Décembre 2013
36 342
12 285
Just to work

Tu travail dans quel domaine ?
 

Jura39

Dans le Haut Jura
Modérateur
Club MacG
1 Décembre 2013
36 342
12 285
Comme toi , Pas le dimanche

Tu aimes ton job?
 
Dernière édition:

Jura39

Dans le Haut Jura
Modérateur
Club MacG
1 Décembre 2013
36 342
12 285
Le futur proche :smuggrin:

Bientôt en vacances ?