Appel à témoins qu'est-ce que la Covid-19 a changé dans votre équipement informatique pour travailler ?

Fredsp68

Nouveau membre
18 Juin 2012
8
0
Pour ma part, j’étais déjà équipé d’un grand écran pour le télétravail que je pratiquais déjà avant la crise. Mais avec une pratique plus intensive, je me suis tout de même acheté une vraie chaise ergonomique de bureau pour un plus grand confort. Sinon, pas d’autres nouveaux équipements.
 

Tibimac

Membre junior
9 Juin 2009
75
2
Poitiers
www.tibimac.com
Personnellement étant développeur iOS ça n'a rien changé à mon équipement.
 

nemrod

Membre d’élite
Club MacG
19 Novembre 2007
2 107
45
Paris
Hello,

Mon bureau dans la chambre :


Il manque mon iPad Pro 12,9, qui me serait beaucoup en déplacement, je suis tellement habitué aux bureaux virtuels que je ne vois pas l'intérêt d'ajouter un ou plusieurs écrans physiques.
 

irishboy

Membre confirmé
4 Août 2011
200
5
Hello,

Mon bureau dans la chambre :


Il manque mon iPad Pro 12,9, qui me serait beaucoup en déplacement, je suis tellement habitué aux bureaux virtuels que je ne vois pas l'intérêt d'ajouter un ou plusieurs écrans physiques.
Quel est le dock que tu utilises pour ta montre et la recharge sans fil ? Merci :D
 

wilhjelm76

Membre junior
4 Octobre 2011
16
2
32
Rouen
Cette période a pour moi deux aspects assez différents, notamment des achats d’équipement, que j’aborderai à la fin de ce témoignage, mais c’est avant tout la redécouverte de ma machine principale qui est l’expérience la plus forte depuis un an, les achats n’ont été finalement qu’accessoires.

Pour le contexte, qui, je pense, aide aussi à comprendre le témoignage, je m'occupe des affaires juridiques et des marchés publics d’un établissement public, l’essentiel de mon activité est donc concentré autour de la construction de documents juridiques, contrats, décisions, délibérations, mais aussi financiers, pour les marchés publics, et de temps en temps de l'analyse des dépenses sur des feuilles de calcul de 60 colonnes et 7000 lignes. L'essentiel de mon activité est donc absorbée par des mails, des fichiers texte, des tableurs plus ou moins importants, ponctuellement des présentations, et désormais des clients visio. Je suis le type de personnes à avoir jusqu'à 10 documents ouvert en même temps parce que chacun d'entre eux concourt à la construction d'un onzième document, une multitude d'onglets safari simultanés si je fais une recherche documentaire, devoir laisser un travail de fond en plan pour répondre à un mail urgent, puis y revenir, etc. La puissance brute de la machine n'est pas tant mon principal problème, même si mon moi d'aujourd'hui bénit mon moi d'il y a 7 ans d'avoir pris 16Go de RAM (utilisés aux 2/3 assez fréquemment), non, mon souci majeur c'est la recherche d'ergonomie.

J’ai abordé le premier confinement en sortant mon MacBook Pro Retina 15" late 2013 d’une routine peu palpitante, qui m’a prouvé qu’il en avait encore énormément sous le capot, au détriment du Dell 13" du boulot qui de toute façon marquait des signes de fatigue. Immédiatement, ça m’a fait prendre pleinement conscience du fait que l’écran Retina c’est pas seulement « un bel affichage », comme j’avais coutume de le voir, n’ayant jamais utilisé mon mac pour mon activité professionnelle auparavant, seulement pour mes études (incluant rédaction de 2 mémoires), et le divertissement. J'ai donc vu que non, c’est bien plus, c’est un affichage parfaitement lisible sur deux fichiers textes côte à côte, c’est la possibilité de traiter des feuilles de calcul de taille respectable sans s’arracher les cheveux, le tout sur un 15" ! Autrement formulé, je connaissais déjà la beauté du Retina, j’en ai découvert l’utilité. Je précise que j’utilise la résolution classique 1440*900. J’ai été, et suis toujours, extrêmement surpris que mon double écran 24" du boulot ne me manque absolument pas (merci Mission Control sur ce point), et c’est là le point de liaison avec l’aspect suivant, sur la redécouverte de l’ergonomie de MacOS pour bosser.


En travaillant à 100% sur cette bécane, j’ai également découvert l’ergonomie MacOS appliquée à l’activité professionnelle, et le moins que je puisse dire c’est que j’aurai énormément de mal à me remettre à travailler sur un solution windows, non pas que windows soit fondamentalement mauvais pour autant, c’est juste que je trouve MacOS mieux pensé. En écrivant ça, j’ai l’impression de redécouvrir l'eau tiède : si je considérais déjà MacOS mieux pensé que Windows pour les usages que j’avais déjà, pourquoi est-ce que cela aurait été fondamentalement différent pour le travail, et pourquoi est-ce que j'en ai été autant surpris ? Il semble que parfois, il faille constater l’évidence afin de la réaliser.

Je ne vais pas détailler, évidemment, mais souhaite tout de même citer les 3 points qui m’ont le plus frappé : l’efficacité de Mission Control qui, combinée aux autres commandes d’interface, parachève la recherche de la quadrature du cercle d’une UI favorisant à la fois polyvalence et concentration, la possibilité de gérer ses appels directement depuis le Mac qui évite là aussi de se disperser (je me suis déjà retrouvé à ne pas regarder mon téléphone de la journée), et enfin, l’efficacité de Mail, que je voyais auparavant comme “le client mail par défaut de MacOS”, mais dont j’ai découvert la qualité de l’ergonomie, notamment en plein écran, quand on gère autre chose que sa boîte mail perso qui reçoit un mail tous les 3 jours. Tout n’était pas rose, j’ai du installer un explorateur de fichiers tiers (FileExplorer) pour accéder aux serveurs SMB du boulot, je peste contre l’absence de signature correcte d’applets java faisant office de logiciels professionnels, et j’ai également du un peu batailler pour paramétrer le copieur réseau sur site (maintenant c’est réglé et je n’y touche plus, mais ça n'a pas été une partie de plaisir), mais en définitive ces légers défauts sont incomparables par rapport aux gains de productivité que j’ai pu constater sur tout le reste.


Bref, j’ai totalement redécouvert cette machine que je sous-exploitais manifestement depuis que j’ai quitté la fac il y a 10 ans, par manque d’usage à hauteur de ses capacités plus que par désintérêt volontaire, avec un enthousiasme et un émerveillement comparable à la sensation de la sortir à nouveau de son carton. Sur ce point, vos guides (je pense à celui de Big Sur) me semblent d’une qualité exceptionnelle, merci encore.


Ce regard changé se traduit de deux manières :

1/ Avant la crise sanitaire, j’avais l’impression qu’à part quelques jeux, l’essentiel de mon usage informatique pouvait être assuré par un iDevice, potentiellement juste un iPhone, cette réflexion n’est plus du tout d’actualité.

2/ lorsque la situation sanitaire se sera calmée, j’aurai du mal à retourner sur une solution full windows sur site, et espère pouvoir négocier un BYOD, quitte à m’équiper d’une bécane plus récente (comme beaucoup d’entre nous, je bave devant la transition ARM). Je sais néanmoins que j'aurai encore mon mac chez moi, et pour l'instant on ne me dit rien quant au fait que je vienne bosser avec mon mac, les 1 à 2 jours où je dois être sur site. Je continuerai jusqu'à ce que je prenne une remarque...


Côté investissements, mes achats ont très majoritairement relevé de l’adaptation du poste de travail. Il me fallait trouver un support pour réhausser ma machine, mon dos commençant à m’envoyer des signaux plutôt clairs quant à l’inconfort de la posture penché sur un portable sur une table, et j’ai porté mon choix sur le support Curve de Twelve South, qui m’est apparu la seule option réaliste en matière de stabilité, ayant un chat plutôt turbulent. Cet achat nécessitait donc un ensemble clavier - pointeur adapté, et j’ai choisi un Magic Keyboard avec pavé numérique et Magic Trackpad, noirs tous les deux. Etant habitué au multi-touch du trackpad natif de ma machine, et les raccourcis à plusieurs doigts, je ne me voyais absolument pas revenir à une souris. J’ai également constaté que le trackpad a un avantage ergonomique majeur : contrairement à une souris, il est plus simple de ne pas adopter de mauvaise posture du fait de l’usage. J’ai également franchi le pas des AirPods 2 pour un usage mixte pro (visios) et perso. C’est clairement l’usage plutôt récurrent de la visio qui m’a fait franchir le pas, car ils me faisaient de l’oeil depuis un certain temps, certes, mais 2 semaines de visio à me prendre les mains dans le fil des EarPods ont achevé de me convaincre quant à cet achat (que je commençais déjà à sérieusement considérer pour écouter de la musique au bureau, afin de me couper du bruit ambiant).

A long terme, je ne regrette pas ces achats, car je pérenniserai un jour de télétravail hebdomadaire, qui sera de ce fait l’occasion de ressortir toute l'installation, mais aussi parce que dès que j'aurai besoin de passer plus d'un certain temps sur mon mac (faire des comptes par exemple, des recherches perso), je m'installerai mieux, avec ces équipements.
 
  • J’aime
Réactions: Sly54

Darkmaster60

Membre junior
26 Novembre 2009
21
1
Pour ma part, ma boite commençait à mettre en place le télétravail peu de temps avant la crise sanitaire. J'étais donc bien équipé et habitué à travailler à distance.

Mais pour le coup, le vrai problème reste la connexion internet :
  • Je suis en ADSL (alors que la fibre passe devant chez moi)
  • J'ai du investir dans un boitier 4G, car lorsque madame est en télétravail aussi impossible de passer des communications depuis nos PC (teams/skype...)
Je suis locataire dans une petite copropriété tenue par des vieux (seul mon propriétaire est "jeune"), le raccordement n'est pas jugé "utile et prioritaire" haha.

La connexion c'est le nerf de la guerre. La crise covid m'a appris à être "patient" vis à vis de l'informatique.
 

LambdaBoss

Nouveau membre
26 Juillet 2019
1
0
77
Bonjour,

Sur le plan de l’investissement matériel ça n’a pas été nécessaire … nous avions largement de quoi faire ( 2 iMac, 1 MB Pro, et les annexes … iPhone, iPad ) d’autant plus que celui-ci était loin d’être obsolète … ainsi, il nous a permis, grâce également à la Fibre, de pouvoir tenir le siège … !

En effet, l’un des membres de ma famille étant une personne à risque, son activité professionnelle a été stoppée nette par ce “malware“ qui nous pourrit la vie … déjà que nous en avons d’autres qui nous pourrissent de temps en temps nos ordis … !

Cette personne a bénéficié de mesures exceptionnelles, lui permettant ainsi d’assurer, via la vidéoconférence, une partie de son activité … c’est une bonne expérience, dans laquelle un matériel fiable et performant était le bienvenu … !

Ceci étant dit … il serait temps que la vie reprenne rapidement le cours normal … pas sûr … !
 

Garkam

Membre confirmé
22 Avril 2020
239
85
42
Étant développeur freelance, rien n'a changé, mon environnement de travail étant déjà optimisé et depuis plusieurs années déjà (cloud, visio, dépôts GIT)
 

QuentinRth

Nouveau membre
3 Janvier 2014
6
0
Pour ma part je suis développeur d'app iOS et covid ou pas je voulais un cdi en télétravail pour pouvoir bosser d'où je veux et voyager en même temps, j'ai donc abandonné un setup plutôt complet (grand bureau, dual screen, mac mini, plusieurs téléphones de test à disposition, siège ergonomique) pour quelque chose de plus minimaliste :

  • MacBook Pro 16'' : pour la puissance et l'autonomie mais également car je voulais une carte graphique dédiée pour une partition Windows (pour installer des jeux, ça tourne d'ailleurs beaucoup mieux que ce que je pensais !)
  • iPad Pro 11'' : pour l'utiliser en tant que moniteur externe, au final je ne m'en sert quasiment jamais mais je salue le mode Sidecar d'Apple qui marche super bien
  • Une souris gamer et un hub usb pour la brancher
  • SSD externe pour les jeux
  • AirPods "normaux"
  • Bose QC35 (que je changerai pour un AirPods Max quand il y aura une promo intéressante, la réduction de bruit du QC35 ne me satisfait pas du tout et apparemment le casque d'Apple est le meilleur dans ce domaine ?)
  • Un iPhone qui me sert aussi de téléphone perso

Au final par rapport au setup, le seul truc qui me manque vraiment c'est une bonne chaise.

Au niveau des logiciels utilisés pas de changement particulier à part qu'on utilise beaucoup plus Google Meet pour les réunions et l'installation d'un VPN, pas pour accéder à des données "comme si j'étais sur le réseau de l'entreprise" comme c'est souvent le cas mais juste pour des raisons de sécurité car j'utilise des réseaux WiFi publics ou ceux des Airbnb dans lesquels je suis.
 
Dernière édition:

Thebalt

Nouveau membre
11 Mars 2021
1
0
38
Bascule à la fibre pour plus de stabilité de connexion.
Achat d’un routeur dernière génération pour supporter les multiples appareils (une quinzaine en permanence avec la domotique) sans avoir à redémarrer régulièrement. Équipement d’un rehausseur de portable, clavier sourit deporté pour s’éloigner de l’écran et récupérer des points de vision.
mise en place de règle avec ma ci work (ma femme) pour quitter la table de la salle à manger qui sert de bureau vers le canapé du salon quand on rentre en réunion pour ne pas déranger l’autre.
Equipement avec répéteur cpl pour s’isoler dans la chambre quand la nounou rentre avec les enfants et pouvoir finir la journée de travail.
 

pat3

Membre junior
20 Mai 2006
22
2
Le premier confinement a amené de très nombreuses interrogations; j'ai passé pratiquement 50h/semaine dans mon bureau, avec une cadence infernale après le déconfinement (tout le monde a cru pouvoir rattraper le retard accumulé pendant le premier confinement, les mois de mai, juin et jusqu'à mi-juillet ont été infernaux !).

Je me suis énormément documenté sur les conditions du télétravail (y compris la série sur MacG), sachant que mon métier fait déjà de moi un télétravailleur au moins à 2/5e du temps, voire à mi-temps, et j'ai pris plusieurs décisions de changement d'environnement.

D'abord j'ai changé ma freebox revolution pour une plus récente, renégocié ma connexion wifi (multipliée par 10!) pour moins cher (retour à 29€/mois !). J'ai viré la prise d'extension réseau que j'utilisais et investi dans un wifi-mesh (Tenda, pas trop cher par rapport aux autres)… utile quand on passe jusqu'à 8/j en visio…


J'ai acheté un (piètement de) bureau assis-debout, ce qui n'est pas allé sans quelques déboires (gros retard de livraison, première livraison défectueuse, remplacement, puis à nouveau remplacement à cause d'une pièce défectueuse). Mais je ne reviendrais pas en arrière, c'est vraiment bien quand on passe 10h/J ouvré en moyenne et parfois jusqu'à 14h/jour dans son bureau devant son ordi.


J'ai investi dans un très grand écran, un 34 pouces 21/9, dont le format atypique pose quand même problème (nombreuses interfaces pas faites pour, une résolution difficile à trouver… SwitchResX m'a été d'une grande aide pour ça). J'ai quand même hésité à le garder, et je ne suis pas tout à fait sur de mon choix (un 32 pouces 16/9 aurait peut-être été suffisant).

J'ai acheté un dispositif d'enregistrement (micro, pieds, araignée, filtre anti-plop) pour les cours. J'étais déjà adepte du blended learning ou présentiel enrichi, et je compte vraiment tendre vers une hybridation totale de mes cours (possibilité de suivre entièrement le cours en présentiel ou à distance).


Enfin, j'ai acheté récemment un siège-ballon, pour rester dynamique même assis dans les alternances assis-debout tout au long de la journée.


Bref, j'ai totalement équipé mon bureau pour le télétravail à temps plein… et j'ai du mal à me dire qu'il va falloir retourner à la fac un jour, me retaper des réunions interminables, des séminaires locaux médiocres alors que les meilleurs séminaires nationaux ou internationaux me tendent les bras. Cela dit sans rentrer dans le débat de l'oubli total des étudiants durant la pandémie, qui est une autre histoire…

C'est une sacrée remise en question, qui me fait même me demander si je ne devrais pas bifurquer professionnellement.
 
  • J’aime
Réactions: Sly54

nemrod

Membre d’élite
Club MacG
19 Novembre 2007
2 107
45
Paris
  • J’aime
Réactions: irishboy

Vaouchy

Nouveau membre
17 Décembre 2007
2
0
Perso j’ai décidé d’upgrader mon bon MacPro de 2009 pour pouvoir produire de la musique en toute tranquillité. Étant intermittent dans le spectacle vivant, du coup plutôt mort, je n’avais plus que cela à faire! Donc je me suis lancé!
J’ai donc changé de processeurs pour passer à 2x3,46 GHz, boosté la RAM, changé la carte graphique pour une AMD Radeon R9 280X et lui offrir du Thunderbolt 3 pour pouvoir refaire mon setup avec mes 2 interfaces, une Apollo 16 et une Apollo Twin X!
J’ai d’abord testé une carte GC Titan Ridge Thunderbolt 3 nécessitant Windows pour être reconnue après un redémarrage pour enfin en trouver flashée qui permet d’oublier totalement cette partition supplémentaire dont je n’avais pas besoin.
Cette carte nécessite 2 redémarrages, une par interface mais ça fait le job! Et sur un MacPro de 2009, je trouve ça plutôt pas mal!
Je me retrouve donc avec une machine qui tient la route aujourd’hui et qui évite un investissement de l’ordre de 5000€!
 

Fredje_B

Nouveau membre
4 Juillet 2012
3
0
49
Comme je travaillais déjà en "remote" à 90% du temps, je n'ai pas changé d'équipement, ou du moins pas encore car j'attend avec impatience la sortie des nouveaux MBPro 14" et 16" en puce Apple Silicon pour switcher (je garderai néanmoins certainement mon MBPro 15" de 2018 pour exécuter Windows sous Parallels Desktop et pour certains VPN exotique de mes clients).

Par contre j'ai fait refaire toute l'installation WIFI et routeur en passant d'un routeur Orbi Mesh avec un satellite à un routeur UMD Pro de chez Ubiquiti, couplé à un Unifi AC Pro Access Point (filaire) et un Unifi Flex HD en Mesh pour couvrir l'arrière de l'appartement. Et tant qu'à faire au niveau de la sécurité, j'ai aussi fait installer une caméra Unifi G3 bullet pour surveiller l'entrée et une partie du salon.

Je pense que de telle installations "prosumer" vont se multiplier si le travail en remote continue après la crise. Il n'y a pas photos au niveau sécuritaire entre une installation standard de son provider (éventuellement couplée à un routeur tel que l'Orbi) et ce genre d'installation. Comme j'héberge chez moi un serveur Synology (avec backup sur internet pour les données essentielles), je voyais de nombreuse attaques venir de toutes sortes de pays (Chine, Thailand, Russie, etc...). Le thread Management et le Deep Packet Inspection permettent de se sentir plus à l'aise car j'ai bloqué de nombreux pays (ce qui ne les empêchera pas d'utiliser un VPN pour continuer leur activités mais là encore le DPI apporte une sécurité supplémentaire). La fonction VPN fonctionne aussi parfaitement, ce qui n'était pas le cas avec la solution Synology ou Orbi. Grâce au UDM Pro, j'ai aussi maintenant 3 réseaux WIFI, le principal pour les ordinateurs et les GSM de la maison, un IoT pour tout l'équipement domotique, les consoles de jeux et les appareils qui ne reçoivent pas suffisamment de mise à jour (Télévision) et finalement un réseau Guest (avec portail demandant un mot de passe) pour les invités. Bien sur les 3 réseaux sont ségrégué et seul les communications initiées depuis le principal vers le IoT peuvent passer, pour le reste rien ne passe entre eux.

Bref pour moi c'est au niveau de la sécurité que j'ai fait des investissements, au niveau matériel ca attendra qu'Apple sorte les nouveaux MBPro.
 

PahraDeHaske

Membre junior
28 Mai 2013
55
5
Je repoussais depuis quelques temps le remplacement de mon iMac 27 de fin 2013 qui me servait à un peu de conception graphique et du montage vidéo, rien de très intensif
Sauf qu’avec le passage en télétravail à 100% j’ai vite atteint les limites de la machine et avec les salaires du foyer rabotés, pas possible de me payer un nouvel iMac
Pas bricoleur pour un sous j’ai démonté autant que j’ai pu toute ma machine pour lui donner un bon coup de soufflette, j’en ai profité pour remplacer le disque interne plateau de 1 téra vieillissant par un SSD Samsung de 4 téras et j’ai monté la ram à son max
Quasi un an et 400 euros plus tard je n’ai toujours pas refermé correctement l’iMac, son écran est toujours maintenu par 4 grosses bandes de scotch brun (je nourrissais l’idée de mieux occuper l’espace laissé par le gros disque plateau en intégrant un second SSD mais je me suis pas encore repenché sur la question) j’ai là un iMac certes loin du firmament que propose les M1, mais un engin parfaitement fonctionnel à des années lumières de ce qu’il était capable avant confinement, à même de faire tourner mes applis sans broncher, petit regret de ne pouvoir installer Big Sur tout de même
 

huexley

fait des bulles…
Modérateur
Club MacG
1 Octobre 2001
8 318
850
44
Au bord'el'o
www.scuba-libre.cc
Je suis gestionnaire d'un parc Mac dans une Haute Ecole en Suisse, pas loin de 600 Macs. Au début de la crise du Covid j'ai eu un nouveau jouet pour les gérer, Jamf Pro.

Les débuts ont été vraiment difficiles et chaotiques pour les usages qui ont souvent des connexions internet de piètres qualité à la maison, mais Jamf m'a vraiment beaucoup facilité la tâche. Un an plus tard, je fais 3 jours de télétravail, les deux autres jours sont pour gérer les pannes physiques, les remplacements de postes etc. J'ai même pu faire mon boulot sur mon smartphone android pendant une randonnée en montagne, c'est un vrai plaisir de bosser comme ca.

A la maison je fait tout sur mon MBP15 avec un écran externe, j'ai 3 Macs Mini dont 1 M1 qui font office de clients "test" pour mes scritps / installation, un iPad Pro pour décorer.

Le changement principal c'est de bosser avec mon laptop depuis la terrasse quand il fait beau :D Il me tarde de remplacer mon mbp15 de 2018 par un air m1.
 

Ian38

Nouveau membre
11 Mars 2021
1
0
51
Home office 80% du temps tout a changé !

MOBILIER
Petit bureau d’appoint > grand plateau > bureau assis debout motorisé Ikea
Nouveau fauteuil de bureau
Nouveau PC au taf avec station d’accueil USB C et 2 écrans 27 pouces

OUTILS CLOUD
Généralisation d’office 365 pour les dossiers pro et perso utilise sur le PC, sur la tablette, sur le smartphone, vraiment un bel ensemble d’outils ! J’adore commencer une réunion Teams sur un appareil et la basculer sur un autre en toute transparence ! J’adore avoir tout dans one Drive. Et je ne pourrai me passer de Google Photo pour tout synchroniser.

HARDWARE
MacBook Air Retina remplacé par un iPad Pro très pratique sauf sur 2 points : les mails sans Mac c’est la misère et l’utilisation sur la station usb C, même avec un clavier et souris Apple, sur un écran externe ça n’est pas pas une réussite... (mon smartphone Huawei marchait mieux que l’IPad dans ce mode, c’est dire le chemin qu’il reste à parcourir pour Apple sur ce sujet...)

SON
Casque filaire sennheiser remplacé par un wxm3 de Sony
Chaîne Marantz AirPlay remplacée par une version airplay 2
Enceintes bose sur le bureau remplacées par un home pod mini

CERISE SUR LE GÂTEAU
Chauffage et VELUX regroupés dans ´maison’ avec dis Siri à la rescousse (monde geek !)
Finalement pour bénéficier d’un environnement 100% cohérent remplacement du huawei P30 (très très bon smartphone il faut reconnaître) par un iPhone 11 Pro d’occasion (très très bon smartphone aussi c’est vrai malgré retour en arrière sur certains points : pas d’usage C, autonomie un peu courte parfois, zoom photo moins puissant... cependant belle qualité photo et Face ID au top ! quel progrès depuis mon dernier iPhone 5s )

en 1 an j’ai réadapté mon équipement à mes besoins et tout fonctionne bien. Le vrai soucis reste le home office qui il faut le reconnaître, est une vraie misère ;)
CE1D69EA-0080-4BDB-AB57-11A9FCECC3BC.jpeg
 
Dernière édition:

Plotin

Membre junior
22 Juin 2020
10
6
60
Tout.

J'ai tout changé. Mon ordinateur de bureau, mon portable, mon cellulaire, mes écouteurs et ma montre. Je suis passé du monde Windows Android à l'univers de la pomme. Un nouvel iMac 27 pouces 2020, un MacBook Air M1, une Apple Watch 3 et un iPhone 11. J'ai donné des cours à distance avec ce nouvel équipement. Je travaille maintenant comme concepteur, rédacteur expert en éducation avec cet attirail qui me sert bien. Je ne reviendrai plus jamais au monde Microsoft-Google. Tout est plus facile avec un équipement unifié dans un système intégré logiciel et matériel. Bravo Apple pour m'avoir facilité la vie depuis le début de la pandémie.

Bonne journée! F763A730-203C-44FA-8763-76BC8967167E.jpeg
 

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
9 022
3 512
Rien changé côté informatique. L'essentiel de la bureautique du taf est accessible via office 365, il a suffit d'installer les applis sur le Mac. Les accès ssh aux serveurs se font sur le portable fourni par la boite et un VPN maison, c'est le seul souci, c'est un 13 pouces et le grand écran est monopolisé par le Mac.
Sinon j'ai changé ma chaise histoire d'éviter le mal de dos. Un Flintan Ikéa à 100 roros suffisamment confortable pour bosser deux heures d'affilée, après faut faire une petite pause, ça rappelle le boulot et la machine à café !