Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

ahhhh ! le numerique me, nous, vous, passionne !

Discussion dans 'Photo' créé par salamèche, 1 Novembre 2002.

Statut du sujet:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Modérateurs: fedo, macinside
  1. florentdesvosges

    florentdesvosges Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    30 Décembre 2001
    Messages:
    2 666
    J'aime reçus:
    15
    Autour de moi, beaucoup restent farouchement fidèles aux "anciennes" techniques (chambre, 6x6, leica, ...). Mais comme dit avant, comme ce n'est pas de la cam', ils ne changent pas leur matos tous les 5 ans.
     
  2. mxmac

    mxmac Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    11 Mai 2002
    Messages:
    3 316
    J'aime reçus:
    121
    le numerique c'est tous les deux ans... c'est bien le probleme que l'industrie a reglé ces 20 derniere année... il y a 20 ans un frigo pouvait vivre 30 ans... aujourd'hui quand il passe les 5 ans c'est le bout du monde... si toutes non marques d'appareil favorit avaient eu la même démarche il auraient encore des débouché... qui aujourd'hui va mettre 40000 fr dans un systeme hassy neuf, alors que l'on sait que les boitier d'occase ont une espérence de vie de 25 ans.... et coute 500 euros... c'est le paradoxes, beaucoup de gens pratiquent encore avec ferveur en moyen format ou grand format mais l'offre d'occase dépasse les besoin du marché... alors les marques meurts les unes apres les autres !!!!
    j'espere juste que des amoureux racheterons et feront vivauté une belle marque jusqu'a ce que les choses se calment et la niche trouve sa vitesse de croisière... une japonisation aménerait une disparition de l'ame de ces marques temoins du 20eme siecle ! :(
     
  3. mxmac

    mxmac Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    11 Mai 2002
    Messages:
    3 316
    J'aime reçus:
    121
    je me permet de copier ma réponse a un post qui present a mon sens une repond a une baliverne qui trotte dans la tete de beaucoup de gens comme a une époque "faut pas acheter un mac ça va couler..."

    et les mec faut attérire... dans votre petite logique de roi du monde capitaliste... sur 6 milliards d'individus tu crois quoi ??? demain matin l'affrique l'inde l'asie... tous au numérique... un boitier numerique pour beaucoup sur cette terre c'est une vie de salaire !!!! c'est pas parce que le marché a ralentis que tout va s'arreter

    Pour info le coullage d'emultion a toujours été jalousement gardé comme une haute technologie !!! vous savez pourquoi ilford eu de telle difficulté ? la production est assuré notament en Suisse... vous connaisez les niveau de vie de ce pays ! c'est simple de comprendre ce qui est en train de ce passer... ces boites qui avaient des marges de folie faisaient bosser des ricains des anglais des suisses... tant que les marge tiennent ça marge, si ça baisse dans tout ces pays il faut convaincre les gens que tout va mal pour pouvoir licencier sinon bonjour les indamnités.... pour moi je l'ai deja dis la production va partir vers la chine, et on aura des produit encore longtemps...

    Combien de chinois, indoux... se demandent si ils vont prendre un 20D ou un D70 ? ou se payer un bol de riz ? pourtant même chez les plus pauvre il y a une ou deux photographie de leur famille, elle sort d'ou d'un mac ou d'un PC ? :zen:
     
  4. kyman

    kyman Membre junior

    Inscrit:
    23 Décembre 2003
    Messages:
    82
    J'aime reçus:
    2
    C'est bien triste car avec le numérique il n'y a aucun réglage a faire .:eek:

    Personnellement j'ai appris la lumière l'exposition comment régler son appareil pour le N&B la couleur les diapos etc... bref j'ai gardé mes appareils argentiques car j'ai quand même l'espoir que le support pellicule resteras encore longtemps.

    J'ai quand même acheté un numérique etj'essaie de m'en servir intelligemment, je bannis tous le trucs préprogrammés (déjà en argentique) C'est moi qui commande l'appareil et non l'inverse comment se satisfaire de la mémoire d'un appareil, car on ne fait jamais la même photo.

    Bien souvent on me demande a quoi correspond quel signe indiqué sur l'appareil je réponds bien sur mais ça me fait pitié on ne sait plus ce qu'est qu'un diaph une vitesse et la sensibilité d'un film.

    Car avec le temps on verra toujours les mêmes clichés sousexposés ou surexposés, mais les gens s'en moquent parceque derrière il y a un labo numérique pour tout corriger.

    Finalement avec le numérique on a remplacé le polaroïd, c'est si marrant de voir les photos tout de suite....et ce n'est qu'un gadget de plus.

    Enfin je suis content que Nikon ait sorti un nouvel argentique F6 et j'espère que Leica en fera autant.;)
     
  5. sandrineM49

    sandrineM49 Nouveau membre

    Inscrit:
    23 Mars 2005
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    1
    Bonjour kyman
    Je suis au regret de te dire que le numérique nécessite les mêmes réglages que l'argentique. Je vais même te surprendre en te disant que 1/3 de diaph même en numérique se voit. Le "labo numérique" ne corrige pas grand chose de plus qu'un "labo argentique" sauf si tu fais abstraction de la qualité. Le numérique n'est en rien comparable au Polaroïd. Quand a voir ses photos de suite, en utilisation pro ce n'est vraiment pas un gadget mais un réel confort de travail. Aurais tu oublié que la plupart des pros ont des dos pola au dos de leurs moyens formats ou de leurs chambres juste pour controler leur image?
     
  6. mxmac

    mxmac Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    11 Mai 2002
    Messages:
    3 316
    J'aime reçus:
    121
    a peut pret d'accord avec toi... sauf que les raws ont une souplesse enorme due a la latitude d'enregistrement du spectre due au capteur... sans commune mesure avec l'argentique...

    pour ce qui est des dos pola ... je veux bien mais c'est quand le client casque parce que sinon un petit brackting est moins couteux !!!
     
  7. sandrineM49

    sandrineM49 Nouveau membre

    Inscrit:
    23 Mars 2005
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    1

    Oui evidemment qu'un raw est plus souple qu'un ekta mais de là à dire "qu'il n'y a aucun réglage à faire" il y avait une précision importante a apporter. Mais il est quand même préférable d'avoir un raw bien exposé au lieu d'un raw sur ou sous ex.
    Pour les polas le sujet était de l'utilité de visionner ses photos et non des méthodes de travail et de la gestion de budget !!!
     
  8. kyman

    kyman Membre junior

    Inscrit:
    23 Décembre 2003
    Messages:
    82
    J'aime reçus:
    2
    Bonjour sandrine,

    D'accord avec toi pour le réglage mais combien de personnes vont faire la démarche d'aller fouiller au fin fond du mode d'emploi de leur quicaillerie et s'en servir?

    Quand a la comparaison d'un numérique et d'un polaroïd ...c'était juste une comparaison pour l'usage que la plupart des gens en font.

    Bien sur moi j'utilise toujours un dos pola pour contrôler ma photo et si c'est correct (lumière,diaph, etc etc ) je shoote).J'ai oublié de préciser que j'étais pro.....et dans quelques mois je décroche ;) place aux jeunes avec leur numériques.

    Sans rancune.
    K.y MAN


     
  9. sandrineM49

    sandrineM49 Nouveau membre

    Inscrit:
    23 Mars 2005
    Messages:
    11
    J'aime reçus:
    1
    Bonjour Kyman

    Il n'y a pas d'embrouille rassure toi mais on lit tellement de choses négatives sur le numérique que j'ai cru tomber sur un anti-numérique comme j'en croise malheureusement trop souvent (y comprit chez des clients a qui des confrères ont bourrès le mou tout simplement parce qu'il ne maitrisent pas l'outil informatique). Par expérience je vois que la plupart des critiques sont souvent plus souvent liées à une méconnaissance qu'a une approche concrète. Je vois qu'il n'en n'est rien en ce qui te concerne et je tiens à m'excuser humblement de ma méprise.
    Bonne retraite mais n'oublie pas trop tes boitiers ils vont s'ennuyer.
     
  10. kyman

    kyman Membre junior

    Inscrit:
    23 Décembre 2003
    Messages:
    82
    J'aime reçus:
    2
    Bonjour Sandrine,

    Merci pour ta réponse, je ne suis pas vraiment anti numérique, finalement j'ai acheté un numérique pour voir...
    ce que ca donnait ce n'est pas mal mais je préfère encore de bons ektas et peut-être avec le temps (et le manque de 120où de24*36 ) la plupart des photographes pros viendrons au numérique:eek: mais personnellement je n'investirais pas pour un boîtier pro en numérique.
    Je vais garder mes boitiers argentiques même les plus anciens et je pense trouver des pelliculles encore longtemps:up:

    Je te souhaites de belles et bonnes photos.

    kyman
     
  11. mxmac

    mxmac Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    11 Mai 2002
    Messages:
    3 316
    J'aime reçus:
    121
    le probleme et que pour le moment le bourage de mou est plutot dans l'autre sens... des pro-numerique incompétents en argentiques conseil mal leur client en leurs fournissants un travail qui n'est pas adapter a pas mal de structures... un ekta et plus simple a archiver aujourd'hui encore... la chimere numerique est un argument massus... l'argentique est ecarté directe... domage ! perso je pratique les deux avec autant de bonheur et de plaisirs aujourd'hui mais je conseil mon "client" en adaptant l'outils au besoin même si mon interet est plutot au numerique puisque je marge beaucoup plus avec, les frais technique argentique limite les marges si l'on veut etre concurentiel... le jours ou j'aurais un gosse je ferais comme tout le monde... la marge d'abord, vive le numerique !!! ;)
     
  12. Anonyme

    Anonyme Invité

    Humm, un bon bout de temps que je n'ai pas posté dans ce sujet.


    D'abord Kyman, malgré un essai de rattrapage sur les derniers posts...
    Tu confonds numérique et tout auto comme la plupart des tes confrères
    qui ne veulent pas toucher au numérique pour des raisons que je peux comprendre,
    renouvélement de matériel, apprentissage de nouvelles techniques, malheureusement
    je crois que les agences ont un peu de mal à suivre au niveau numérisation et privilégient
    les photographes qui livrent du prêt à la "consommation". Mais comme le souligne MX des
    clients demandent encore de l'ekta (je fais partie de ceux qui vont louer le matos dans ce cas :mouais:
    et qui facturent le développement en plus). Donc quand tu dis "place aux jeunes" ne penses
    pas que le numérique ouvre des portes si facilement que ça, il te suffirait de t'y mettre vraiment
    pour t'apercevoir que les photos ne se font pas toutes seules non plus, et que les avancées que l'on
    peut apprécier sur les derniers boitiers high-tech sont les mêmes pour les deux plates-formes,
    avec un très net avantage économique pour l'argentique par les temps qui courent, finalement
    s'il y a une démocratisation c'est bien de ce coté qu'il faut la chercher, avec 350 ¤ actuellement
    on peut démarrer avec un boitier dont les pros "révaient" encore il y a 15 ans à des tarifs "prohibitif".


    Cependant, car il y a un "mais" :D

    Je suis assez consterné que les professionels de la "distribution" et de l'impression (presse) fassent
    finalement peu de cas de la chaine graphique, envoyer un fichier et le retrouver fidèlement imprimé
    relève actuellement du hasard le plus total, difficile par exemple de livrer un fichier calibré sous colorsync
    pour qu'il soit finalement utilisé sur une plate-forme ou colorsync n'est pas de mise, le résultat est plat de chez plat,
    l'nverse, si on sature en prévoyant que colorsync ne sera pas utilisé, et qu'en fin de chaine colorsync
    gère la phase finale, bonjour la sur-saturation !! (si on donne les deux fichiers on vous prend pour un casse couilles :D )
    Même s'il y a quelqu'un pour régler la passage en quadri, il serait quand même plus au fait avec des données précises.

    Tout ça pour dire que la photo n'existe que par le tirage et qu'actuellement le numérique navigue dans des méandres
    on ne peut "anarchiques", vivement un standard ICC "universel", espèrons que l'arrivée du DNG est un début (puisque c'est le point zéro de la chaine) !!
    Finalement à ce sujet le tirage grand public est mieux servi, car les marques mettent des profils à dispo.
    Mais sinon dès qu'on ne bosse pas avec un tireur, ou sur son imprimante c'est alea jacta est !

    Bien sur les nuances se doivent d'exister, mais là perso je trouve qu'on est un peu dans le flou.
    C'était pour dire que le numérique a aussi des inconvéniants et des revers, et ce n'est qu'au
    prix d'une attention permanente que l'on peut en tirer le meilleur.

    Ah oui c'est long quand je poste ici :D et c'est peut être pas bien compréhensible, mais j'ai pas envie d'effacer :style:
     
    IceandFire aime ça.
  13. mxmac

    mxmac Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    11 Mai 2002
    Messages:
    3 316
    J'aime reçus:
    121
    tous les metier sont en train de se rejoindre, les graveur disparaisses avec l'arrivée massive des CTP... mais il est tout de même plus facile qu'avant d'avoir en imprimerie un resultat moyen.... dans le passé il faut tout de même bien dire que c'été le tout ou rien, maintenant il est vrai que les outils sont la pour faire du super bon mais justement les gens sous exploitent... en gros plus ce sera facile moins les gens au commandes seront qualifié... et a gens moyens resultat moyen... salaires versus compétitivité !!! ;)
     
  14. kyman

    kyman Membre junior

    Inscrit:
    23 Décembre 2003
    Messages:
    82
    J'aime reçus:
    2
    Tu as écrit le mot magique"la photo n'existe que par le tirage" et j'ai été déçu par les tirages numériques.
     
  15. mxmac

    mxmac Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    11 Mai 2002
    Messages:
    3 316
    J'aime reçus:
    121
    facilité quand tu nous tiens !!! pour obtenir des tirage numeriques de bonne qualité il faut bosser ses images... c'est la le paradoxe, on va plus vite de l'appareil a l'écran mais de l'écran au tirage de grande qualité y'a plus de taf, il faut des outils de qualibrages.. des soft qui coutent la peau des fesses.... il faut faire des choix... c'est plus aussi simple que de confier un ekta a un labo pro .... ;)
     
  16. Anonyme

    Anonyme Invité

    Tu relis tout stp :D :D (et MX aussi juste après ton post)
     
  17. mxmac

    mxmac Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    11 Mai 2002
    Messages:
    3 316
    J'aime reçus:
    121
    heuuu ? :mouais:
     
  18. Anonyme

    Anonyme Invité


    Pas toi... Kyman... relit ce qu'on vient de dire sur les deux derniers posts (la fin de celui qu'il cite, et le tiens juste après)

    Oui j'avais failli éditer :D Mieux comme ça ?
     
  19. kyman

    kyman Membre junior

    Inscrit:
    23 Décembre 2003
    Messages:
    82
    J'aime reçus:
    2
    J'avais bien lu les deux posts;) et ce matin le dernier de MX alors pour en revenir au sujet le numérique
    Au niveau de la prise de vue d'après ce que je comprends c'est la même démarche qu'en argentique,
    donc ça je maitrise, du moins je le pense,mais c'est après que ça coince il faut pas mal de softs et de boulot sur l'odinateur pour
    obtenir une photo exploitable par les imprimeurs. Alors quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi le numérique est si extraordinaire....:eek: si vous passez plus le temps sur le mac qu'a la prise de vue,bonjour la rentabilité :hein: et de plus l'achat du matos qui est quand même plus cher que l'argentique.
    Pour moi je pense que l'ekta bien exposé et développé par un labo pro est quand même plus rentable.
    Je ne suis pas contre le progrès bien au contraire, est-ce vos clients qui vous imposent du numérique ?
    Ou est-ce vous ?
    Le photographe c'est vous, alors si le numérique coute plus cher en temps et en argent pour obtenir un bon tirage expliquez-moi pourquoi cet engouement pour le numérique.:nailbiting:


     
  20. nikolo

    nikolo Membre d’élite
    Club MacG

    Inscrit:
    15 Février 2003
    Messages:
    2 003
    J'aime reçus:
    74
    Si tu es obligé de retouché enormement ta photo numérique c'est que tu ne sais pas faire de photos numériques.

    Une photo se prepare , l'appareil se regle et se configure.

    Le grand avantge du numérique est de pouvoir prendre de tout et n'importequoi snas devoir attendre de faire developper sa pelicule pour voir du resultat. Du coup beaucoup photographie à la va vite disant "dans le lot y'ne aura bien une potable et exploitable".

    C'est egalement le defaut du numerique.

    Travaillant tous les jours avec du numérique, je peux te dire que si tu as une photo bien prise c'est quand même un gain de temps et une economie certaines. Plus besoin d'atteindre que la photo soit developpée pour voir le reultat et ensuite devoir la refaire car elle ne correspond pas à ce que tu souhaites. Economie aussi au niveau du traitement: pas besoin de la scanner et devoir eventuellement la retoucher pour eliminer poussiere et autres artefactes (tu me diras un bon scanneur doit eviter cel mais c'est jamais vrai à 100%).

    Tu sautes pas mal d'etapes et donc tu gagnes en productivité.

    De plus quand t'es sur le terrain, un ordinateur portable , une connection satellite et zou tu envoie la photo immediatement plus d'attente.

    Bref, voici un tout petit resumé (mon principal opinion) sur les avantages du numeriques.

    En conclusion quand même , c'est mon avis perso, le numerique c'est comme une drogue : une fois que tu y as gouté t'es accro.
     
Modérateurs: fedo, macinside
Statut du sujet:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Chargement...