Arts graphiques et édition: switch dans le mauvais sens?

Lorenzo di lolo

Membre émérite
19 Juillet 2002
589
51
WebOliver a dit:
Les entreprises clientes d'Apple se sont accoutummées à cet état de fait...

???? Elles te l'ont dit.

Sans la moindre agréssivité, je trouve l'affirmation un peut forte. Et pour être une (petite) entreprise cliente Apple, je ne pense pas vraiment comme toi.
Je pense que malheureusement certaines sont vraiment parties à cause de ces secrets souvents stupides, mais encore plus à cause des échelles qualitatives dans la gamme Apple qui doivent éviter la canibalisation des ventes.
Sur des ventes de 200 000 ex par trimestre, on ne devrait pas avoir peur que ses clients achétent un autre modèle que celui qui leur est destiné par le choix de je ne sais qui chez Apple. Il faut une gamme cohérente du premier modèle au dernier, avec une échelle de prix adaptée et arts graphiques eu autres resteront clients, sinon ...?

Laurent
 

Fulvio

Membre d’élite
Club MacG
28 Novembre 2002
2 728
189
41
Somewhere in Nord-Isère
WebOliver a dit:
Les arguments avancés par les artisans du passage à Windows ne tiennent absolument pas la route et ne se résument qu'à une phrase: réduction des coûts à court terme.
Apparemment, ils ont un autre argument : les softs spécialisés tourneraient désormais mieux sous Win que sous Mac. Oui, c'est terrible à entendre, mais c'est pas une raison pour ne pas l'entendre...

WebOliver a dit:
De plus, on peut avoir quelques doutes sur les compétences de ces responsables et directeurs informatiques qui prennent ces décisions, on devrait plutôt les qualifier de mauvais directeurs financiers, puisqu'ils n'y connaissent visiblement pas grand chose en informatique, si ce n'est en dehors de Windows.
Ils ont bon dos, les "directeurs financiers"
- qu'est-ce qui te fait croire qu'une gestion des coûts à court terme est mauvaise ? D'un côté, une boîte a quelques fois besoin d'économie immédiate pour boucler l'année. De l'autre, pour gérer à long terme, il faut avoir une vision claire à long terme. On en revient au mauvais côté du culte du secret d'Apple.
- est-ce le boulot d'un directeur financier de s'y connaitre en informatique ? S'il débloque les fonds, c'est pas lui qui choisi les machines, si je ne m'abuse...
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Lorenzo di lolo a dit:
???? Elles te l'ont dit. (...)
Un peu facile pour elles de donner cet argument alors qu'elles s'y sont accommodées pendant des années. Ce «culte du secret» existe pour celui qui ne veut pas se renseigner un temps soit peu.


lupus yonderboy a dit:
- est-ce le boulot d'un directeur financier de s'y connaitre en informatique ? S'il débloque les fonds, c'est pas lui qui choisi les machines, si je ne m'abuse...
Ce que je voulais dire, c'est que certains directeurs informatiques regardent surtout et avant tout les coûts à court terme plutôt que la fiabilité d'un système et sa pérennité à moyen et long terme...

Certains directeurs informatiques auraient tendances à se prendre pour des directeurs financiers.
 

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 745
1 692
49
Le Grand Lyon
WebOliver a dit:
Les arguments avancés par les artisans du passage à Windows ne tiennent absolument pas la route et ne se résument qu'à une phrase: réduction des coûts à court terme.

De plus, on peut avoir quelques doutes sur les compétences de ces responsables et directeurs informatiques qui prennent ces décisions, on devrait plutôt les qualifier de mauvais directeurs financiers, puisqu'ils n'y connaissent visiblement pas grand chose en informatique, si ce n'est en dehors de Windows.
Tu oublies un peu vite la faiblesse de l'offre logicielle qui freine aussi l'investissement. Le responsable informatique se dit aussi qu'il pourrait avoir besoin de soft comme Business Object et dans ce cas il serait bien idiot de prendre des Macs. Et pourquoi BO ne porte pas ses outils sur Macs ? Parce que pour si peu d'unités ça ne vaut pas le coup
 

Alex666

j'ai vu de la lumière...
Club MacG
23 Septembre 2002
2 076
86
Haute-Savoie
melaure a dit:
Et pourquoi BO ne porte pas ses outils sur Macs ? Parce que pour si peu d'unités ça ne vaut pas le coup
c'est LE probleme d'apple !!! et c'est la meme chose pour la vente au particuliers
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 667
WebOliver a dit:
Un peu hâtif... comme tous les arguments des défenseurs du passage sous Windows lu ici jusqu'à maintenant: aucun ne tient la route... Mais comme on ne pense qu'à court terme, ça ne m'étonne pas.
Ce qui est hatif, c'est ta façon de lire les posts.

Reprenons :
- Chaine graphique = Adobe (et oui, Quark n'en finit plus de se tirer des balles dans le pied, c'est plié pour eux)
- Adobe a choisi (je l'invente pas meme sur leur site ils le disent) de privilégier la plate forme PC
- Le PDF qu'on flashe n'à rien à voir avec Aqua. Rien. Un PDF flashable c'est généré par Illustrator, Indesign, Distiller, c'est pas une capture écran de panther !

- Donc à LONG TERME la PAO sur Mac est très en danger.
C'est plus clair comme ça ?
Précision, je ne suis pas défenseur de windows, je bosse sous Mac, mais je suis depuis suffisamment longtemps dans le métier pour savoir de quoi il retourne.
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
15 855
3 024
WebOliver a dit:
Ce que je voulais dire, c'est que certains directeurs informatiques regardent surtout et avant tout les coûts à court terme plutôt que la fiabilité d'un système et sa pérennité à moyen et long terme...

Certains directeurs informatiques auraient tendances à se prendre pour des directeurs financiers.
C'est clair. J'ai repris la place d'un directeur informatique qui ne connaissait pas le mac. Dans une boîte de PAO c'est tout de même un comble.
Il a commencé, avec un soutien interne unique, à acheter quelques PC pour la 3D, jusque là, rien à dire, puis des PC sous AVID et là c'est le début des emmerdements.
Il voulait remplacer les Macs de la prod par des PC, mais finalement il est parti après avoir installé un serveur sous Linux, une version Suse absoluemement imbitable par la commun des mortels.

On a actuellement 10 PC pour 60 Macs. J'ai plus d'emmerdes avec les PC que tous les macs réunis. On a tout eu: des virus, des plantages permanents, des disparitions du réseau des pertes de données, tout.
Le serveur marche comme il a envie de le faire: tu peux utiliser des documents, puis d'un coup, il t'en refuse l'accès. Des dossiers disparaissent, etc...
J'ai passé 50% des macs sous Os X, on n'a plus le moindre problème sur ces machines, même au Print. Tout le monde l'attendait come le Messie et il est toujours vu comme tel, y compris par la personne qui était pro PC dans la boîte.
Pour les machines sous X qui font de la PAO ou de la vidéo, aucun problème depuis l'install de Panther (je suis arrivé avec Panther!)
Ceux sous OS 9 ralent encore un peu mais moins qu'avant, parce que je connais bien le système et que je sais intervenir quand quelque chose ne va pas.Il était prévu de racheter quelques PC, finalement, on a gardé nos macs, on a fait une grosse économie.

Pour le serveur, on avait un contrat démentiel avec une boite, on largue tout et on passe au XServe G5. en 6 mois, il sera rentabilisé par rapport au prix que nous prenait l'admin du serveur.
On va certainement larguer XPress pour Indesign et on fera encore des économies.
Berg, depuis que je suis là, j'ai fais économiser plus de 30 000 euros à ma boîte.

Le seul point noir reste les PC qui continuent de nous faire galérer (un exemple: 24 heures à chercher pourquoi un PC ne voyait plus le réseau. Qu'est ce qui a résolu le problème? La réinstallation du driver de la carte... graphique!!!!!!!)
Je bosse avec des win 2000 et des XP, mais quelles bouses.
Bref, en accord avec ma boîte, je suis en train de prouver que maintenair un parc Mac est moins cher qu'un parc PC. Comment? je fais du 50/50 en temps entre les PC et les Macs, mais je n'ai que 10 PC contre 60 Macs, le compte est vite fait!

Maintenant, j'estime que ce n'est pas à nous de convaincre de la supériorité du Mac sur le reste, c'est le boulot d'Apple et je dois dire que c'est minable. Minable.
La politique commerciale est nulle, la communication est nulle, ils n'ont aucune aggressivité sur le marché, la pub est nulle. Ah on fait du beau, mais personne ne sait ce qu'il y a derrière tout ça hormis les mac users. Faut arrêter de se regarder le nombril en s'extasiant et en criant au génie et montrer au autres ce qu'est le Mac et avoir une vraie politique de prix.
Qui connait vraiement Mac Os X chez les utilisateurs de PC? Pas un. Mais dès qu'on leur montre ils craquent.
MAIS CE N'EST PAS À NOUS DE LE FAIRE.

Il faut sortir des salons spécialisés, aller au devant des acheteurs, baisser encore les prix et MONTRER QUE LE MAC EXISTE ET QUE CE N'EST PAS QU'UN BEL OBJET.

Je me prends à rêver que l'accord Apple-IBM ouvre la porte au renouveau des clones, que l'accord Apple HP dérive du iPod aux ordis et qu'enfin Mac Os X tourne ailleurs que sur Mac. le G5 est un super processeur qu'IBM devrait vendre aux autres constructeurs.
Je rêve d'un jour ou Apple ne ferait que du soft, ce qu'il fait très bien, et des accessoires genre iPod ou autres, mais plus d'ordis.
Je rêve d'une division à loa Palm: d'un côté une structure qui ne fait que le soft et vends ses licences à plusieurs constructeurs, de l'autre une structure qui ne fait que du matériel.
Enfin, le soft pourrait se dégager du poids mort qu'est le hard et chacun vivrait sa vie. Et la partie hard serait obligée de se remuer le cul pour ne pas couler, ce qui serait bénéfique pour tout le monde.
Je suis un fan d'Apple, mais je suis excédé par ce que je vois et subis.
 

Graphistecomfr

Membre d’élite
Club MacG
8 Juillet 2002
1 705
5
Visiter le site
fabienr a dit:
Ceux sous OS 9 ralent encore un peu mais moins qu'avant, parce que je connais bien le système et que je sais intervenir quand quelque chose ne va pas.Il était prévu de racheter quelques PC, finalement, on a gardé nos macs, on a fait une grosse économie.
Faux. L'investissement en Hardware c'est de la gnognotte à côté du parc logiciel a renouveler au complet. Même avec des licences multipostes.

fabienr a dit:
On va certainement larguer XPress pour Indesign et on fera encore des économies.
Berg, depuis que je suis là, j'ai fais économiser plus de 30 000 euros à ma boîte.
Encore un point de vue erroné. Quelles économies à remplacer une application, réputée être la plus productive de sa catégorie ? Changer le Hard chez Apple c'est aussi pour beaucoup changer le soft et même investir pour pallier certaines carences du 10 par rapport au 9/8. Il n'y a pas d'économie. Sauf peut-être si l'on tient uniquement compte d'une seule comparaison : mac/pécé.

fabienr a dit:
Le seul point noir reste les PC qui continuent de nous faire galérer (un exemple: 24 heures à chercher pourquoi un PC ne voyait plus le réseau. Qu'est ce qui a résolu le problème? La réinstallation du driver de la carte... graphique!!!!!!!)
C'est la même chose avec MacOS 10 ou même parfois comme ce pouvait être le cas avec le 9. Les extensions du 9 devenaient un vrai foutoir, il est vrai, mais on pouvaient y diagnostiquer la majeure partie des plantages. Par contre MacOS 10 préserve le system mais cela n'empêche pas les plantages qui comme sous Windows se solutionnent par les grands moyens : réinstallations. MacOS 10 est très complexe en comparaison de MacOS 9. Beaucoup d'utilisateurs expérimentés du 7, 8 et 9 n'y comprennent plus grand chose au contenu de MacOS 10. L'intervention dans ses entrailles se révèle bien souvent fatale. Alors que MacOS 9 permettait d'intervenir, de diagnostiquer le plantage et d'y remédier sans connaissance approfondies de l'informatique.

fabienr a dit:
Maintenant, j'estime que ce n'est pas à nous de convaincre de la supériorité du Mac sur le reste, c'est le boulot d'Apple et je dois dire que c'est minable. Minable. La politique commerciale est nulle, la communication est nulle, ils n'ont aucune aggressivité sur le marché, la pub est nulle.
Apple vise le grand-public. Pas les professionnels. Evidemment la communication n'est pas approprié au marché pro. Le soucis majeur est que le grand public est très versatile. Et le monde pro plutôt fidèle.
Le pire est qu'Apple trahi une organisation interne centralisée (ou alors bourrée d'incompétents), peu dynamique. Celà ne présage rien de bon pour le secteur professionnel. Mais bon, c'est tellement dans l'air du temps de croire que l'on peut faire tout soi-même (just do it) parce que l'on gagne quelques millions par mois (parce que je le vaut bien).

Je me prends à rêver que l'accord Apple-IBM ouvre la porte au renouveau des clones, que l'accord Apple HP dérive du iPod aux ordis et qu'enfin Mac Os X tourne ailleurs que sur Mac.
Ça n'existera jamais. Car cela boufferait la part de marché que détient Apple. Apple ne pourrait survivre que grâce au soft et à ses services. Car le Macintosh resterait nettement plus cher (design, R&D, software...) que les clones. Qui achèterait alors de l'Apple alors que Schmollduc fait la même chose, avec la même fiabilité, pour beaucoup moins cher.
 

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 745
1 692
49
Le Grand Lyon
Je suis assez d'accord avec fabienr. S'il n'y avait des MacUsers qui entre les entreprises le Mac aurait totalement disparu. Apple ne fait pas son travail commercial.

Par contre graphistecom ta dernière remarque est à double tranchant car tu reconnais que les cloneurs peuvent faire aussi bien qu'Apple (dans la réalité ils ont fait nettement mieux). Dans ce cas pourquoi payé les prix Apple alors qu'on sait très bien que le prix est usurpé !

Je reste certain que si les cloneurs étaient toujours là, la plateforme aurait pénétrée tous les secteurs d'activités. Car des boites comme IBM et Motorola ont une image pro et surtout donnent confiance, ce qui n'est pas encore le cas d'Apple.
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
15 855
3 024
Graphistecomfr a dit:
Faux. L'investissement en Hardware c'est de la gnognotte à côté du parc logiciel a renouveler au complet. Même avec des licences multipostes.
Justement, on devait réinvestir dans des licences si on passait au PC alors que là, non.

Graphistecomfr a dit:
Posté à l'origine par fabienr:
Le seul point noir reste les PC qui continuent de nous faire galérer (un exemple: 24 heures à chercher pourquoi un PC ne voyait plus le réseau. Qu'est ce qui a résolu le problème? La réinstallation du driver de la carte... graphique!!!!!!!)



C'est la même chose avec MacOS 10 ou même parfois comme ce pouvait être le cas avec le 9. Les extensions du 9 devenaient un vrai foutoir, il est vrai, mais on pouvaient y diagnostiquer la majeure partie des plantages. Par contre MacOS 10 préserve le system mais cela n'empêche pas les plantages qui comme sous Windows se solutionnent par les grands moyens : réinstallations. MacOS 10 est très complexe en comparaison de MacOS 9. Beaucoup d'utilisateurs expérimentés du 7, 8 et 9 n'y comprennent plus grand chose au contenu de MacOS 10. L'intervention dans ses entrailles se révèle bien souvent fatale. Alors que MacOS 9 permettait d'intervenir, de diagnostiquer le plantage et d'y remédier sans connaissance approfondies de l'informatique.
Faux. Pas besoin d'intervenir dans les entrailles de Mac Os X si on n'y touche pas pour y faire des bétises ou qu'on ne passe pas sa vie à installer des sharewares douteux. Pour ma part, pas de réinstall sur mes machines, que des mises à jour depuis Jaguar et pas un problème...

Graphistecomfr a dit:
Je me prends à rêver que l'accord Apple-IBM ouvre la porte au renouveau des clones, que l'accord Apple HP dérive du iPod aux ordis et qu'enfin Mac Os X tourne ailleurs que sur Mac.



Ça n'existera jamais. Car cela boufferait la part de marché que détient Apple. Apple ne pourrait survivre que grâce au soft et à ses services. Car le Macintosh resterait nettement plus cher (design, R&D, software...) que les clones. Qui achèterait alors de l'Apple alors que Schmollduc fait la même chose, avec la même fiabilité, pour beaucoup moins cher.
Je ne suis pas aussi sur que toi. l'accord IBM/Apple montre une ouverture possible et l'accord HP/Apple également.
Pour l'instant ce ne sojt que des accords sur le processeur ou le iPod, mais ils pourraient déboucher sur autre chose.
Evidemment, cela obligerait Apple à se bouger pour baisser ses prix, mais la vente de licence osX à d'autres constructeurs pourrait aisément combler le trou et permettre une baisse des coûts.
L'erreur des clones d'il y a dix ans est d'avoir travaillé avec des marques parfaitement inconnues du grand public (même Motorolla à l'époque n'était pas représentative d'une marque de constructeur d'ordi. nous savions que c'était le fondeur de nos processeurs, mais qui d'autre le savait hormis les Mac Users).
Travailler avec IBM et HP, c'est travailler avec des marques connues du grand public et des Pros et ce sont des marques de confiance. C'est un moyen de plus d'imposer l'Unix d'Apple sur le marché de l'informatique, car ce ne sont pas des marques mineures.
Je connais pas mal de boîtes qui sauteraient le pas car elles ont confiance en ces marques.
Il y a un réel challenge à lancer cela, mais cela implique des boulversements de mentalité chez Apple. D'énormes boulversements.
Il semble que les choses bougent, pourvu qu'elles bougent de plus en plus!
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Voici encore une dépêche de MacGeneration qui nous apprend que d'autres éditeurs quittent la plateforme Mac... avec toujours autant d'arguments bidons, dont on avait déjà parlé plus haut.

Si Apple a du soucis à se faire dans ce marché, les entreprises qui choisissent d'abandonner doivent s'en faire encore plus pour leur avenir, elles font faussent route et accordent leur confiance à Windows, un système du passé et désuet.

On en reparlera dans quelques années.
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 667
Encore une fois, tu ne veux pas voir la réalité en face...
Il n'est pas uniquement question que de hardware.
La PAO c'est désormais Adobe. Et que tu le veuilles ou non, Adobe a fait le choix du PC. Si tu es chez d'entreprise tu n'investis pas dans une plateforme qui est progressivement abandonnée par l'éditeur dont tu utilises les softs.
Apple n'a absolument AUCUNE politique commerciale lisible pour les pros de la PAO. On ne sait pas ou Apple va, on n'est absolument pas démarchés par Apple, bref, Apple peut abandonner le secteur de la PAO, ça sera exactement pareil. Ce qui se passe est la directe conséquence des errances d'Apple en matière de marketing, et surtout on ne sait plus si Apple est une marque pour les pros, pour les geeks ou les bobos branchés....
Actuellement la confiance en Apple dans les secteurs de la PAO est quasi nulle, faute de communication et de vrai politique à long terme.
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Anonyme a dit:
Encore une fois, tu ne veux pas voir la réalité en face...
Il n'est pas uniquement question que de hardware.
La PAO c'est désormais Adobe. Et que tu le veuilles ou non, Adobe a fait le choix du PC. Si tu es chez d'entreprise tu n'investis pas dans une plateforme qui est progressivement abandonnée par l'éditeur dont tu utilises les softs.
Apple n'a absolument AUCUNE politique commerciale lisible pour les pros de la PAO. On ne sait pas ou Apple va, on n'est absolument pas démarchés par Apple, bref, Apple peut abandonner le secteur de la PAO, ça sera exactement pareil. Ce qui se passe est la directe conséquence des errances d'Apple en matière de marketing, et surtout on ne sait plus si Apple est une marque pour les pros, pour les geeks ou les bobos branchés....
Actuellement la confiance en Apple dans les secteurs de la PAO est quasi nulle, faute de communication et de vrai politique à long terme.
Quand on est responsable informatique d'une grande entreprise, j'estime qu'on doit se renseigner et connaître un temps soit peu les acteurs du marché. Or ça n'est pas du tout le cas apparemment, puisqu'un des arguments avancé par ces dirigeants était qu'OS X n'apporte pas de réelle innovation.
On a affaire à des décideurs à deux balles qui n'y connaissent rien, ou ne veulent pas voir autre chose que Windows. Si tu savais les discours que j'ai entendu sur Linux... on croirait que certains directeurs informatique sortent tout droit de chez Microsoft. C'est pitoyable.

Bien sûr que le domaine de la PAO n'est plus la chasse gardée d'Apple. Mais qu'on nous apporte des arguments valables! On en a pas encore entendu, car il n'y en a pas...
 

sylko

Vétéran
Club MacG
21 Mai 2001
5 549
793
62
A 1300 m, en face du Mont-Blanc
Anonyme a dit:
La PAO c'est désormais Adobe.
Ne pas confondre la simple PAO avec le CrossMedia. Pour ce dernier, Adobe n'a pour l'instant, pas de solution maison. Il y a bien eu un essai timide avec InScope. Mais ils ont abandonné.

Anonyme a dit:
Et que tu le veuilles ou non, Adobe a fait le choix du PC..
Serait-il possible de savoir où l'as lu?
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 667
WebOliver a dit:
Quand on est responsable informatique d'une grande entreprise, j'estime qu'on doit se renseigner et connaître un temps soit peu sur les acteurs du marché. Or ça n'est pas du tout le cas apparemment, puisqu'un des arguments était qu'OS X n'apporte pas de réelle innovation.
On a affaire à des décideurs à deux balles qui n'y connaissent rien, ou ne veulent pas voir autre chose que Windows. Si tu savais les discours que j'ai entendu sur Linux... on croirait que certains directeurs informatique sortent tout droit de chez Microsoft. C'est pitoyable.

Bien sûr que le domaine de la PAO n'est plus la chasse gardée d'Apple. Mais qu'on nous apporte des arguments valables! On en a pas encore entendu, car il n'y en a pas...
Bien sur que les directeurs informatiques font l'apologie de Microsoft.
Et tu sais pourquoi ? Parce que Microsoft communique, fait du lobbying, essaie tout le temps de penetrer des marchés. Et pendant ce temps que fait Apple ? Joujou avec des ipods...
Cette année j'ai reçu 3 ou 4 brochures sur des formations Microsoft pour les pros (reseau / com / systeme..) rien de la part d'Apple. Si je ne connaissait pas déja Apple, rien ne pourrait me pousser vers elle.

Les arguments valables il y en a plein.
Le premier, je le repete, c'est que l'acteur majeur du soft en PAO a choisi son camp. Adobe a commencé a reduire son catalogue pour Mac, et on se doute que vu leurs preferences affichees jusque sur leur site (Si vous voulez bosser avec Photoshop, bossez sous windows !!), ça va continuer dans ce sens.

Tu parles de vision à long terme, la voilà :
- Quark va disparaitre du paysage de la PAO. Le declin s'accelere, 80% des gens qui renouvellent du matos + soft de compo passent à Indesign+Wintel. Va sur les forums de PAO lire les utilisateurs, et tu verras que XPress est maintenant clairement détesté.
- Adobe ne fera plus de produits pour Mac dans pas longtemps. Apres l'arret de Premiere et After Effects, Illustrator et Photoshop suivront. Déja Adobe conseille a ses utilisateurs de passer sous wintel, c'est pas sans arrière-pensées.
- Apple ne peut pas faire un outil de PAO tel que Illustrator+photoshop+Indesign. Pas le savoir faire necessaire. Les utilisateurs de la PAO sont en general des gens fideles, et les migrationsne se font pas tous les 15 jours.
- Apple perd toujours plus de PDM sur les marchés pros de niche (musique, PAO), malgré OSX, malgé le G5, la tendance ne s'inverse pas du tout.
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Anonyme a dit:
(...) Le premier, je le repete, c'est que l'acteur majeur du soft en PAO a choisi son camp. Adobe a commencé a reduire son catalogue pour Mac, et on se doute que vu leurs preferences affichees jusque sur leur site (Si vous voulez bosser avec Photoshop, bossez sous windows !!), ça va continuer dans ce sens.

Tu parles de vision à long terme, la voilà :
- Quark va disparaitre du paysage de la PAO. Le declin s'accelere, 80% des gens qui renouvellent du matos + soft de compo passent à Indesign+Wintel. Va sur les forums de PAO lire les utilisateurs, et tu verras que XPress est maintenant clairement détesté.
- Adobe ne fera plus de produits pour Mac dans pas longtemps. Apres l'arret de Premiere et After Effects, Illustrator et Photoshop suivront. Déja Adobe conseille a ses utilisateurs de passer sous wintel, c'est pas sans arrière-pensées.
- Apple ne peut pas faire un outil de PAO tel que Illustrator+photoshop+Indesign. Pas le savoir faire necessaire. Les utilisateurs de la PAO sont en general des gens fideles, et les migrationsne se font pas tous les 15 jours.
- Apple perd toujours plus de PDM sur les marchés pros de niche (musique, PAO), malgré OSX, malgé le G5, la tendance ne s'inverse pas du tout.
Adobe a choisi son camp et a laissé tombé la vidéo sur Mac car FinalCut est arrivé et ils n'ont pu, ou pas voulu, rivaliser. Quark va disparaître? Tu es bien renseigné, tu dois cette info d'où? Adobe arrête les produits Macs? Même remarque, d'où tiens-tu ces infos?...
Les logiciels PAO Adobe pour Mac se vendent très bien... pas de raison qu'Adobe les laisse tomber.
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 667
Pour la désormais préférence affichée d'Adobe, tu me surprends un peu de ne pas etre au courant, car Macgé a fait plusieurs news dessus à l'époque... Enfin, je peux te les retrouver, si tu veux !

Pour quark, il suffit de faire un tour sur n'importe quel forum de PAO (ici y compris) pour s'appercevoir que ça va mal.
 

Alex666

j'ai vu de la lumière...
Club MacG
23 Septembre 2002
2 076
86
Haute-Savoie
quark ki disparait !! ??? enfin une bonne nouvelle !!!
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
15 855
3 024
Anonyme a dit:
Tu parles de vision à long terme, la voilà :
- Quark va disparaitre du paysage de la PAO. Le declin s'accelere, 80% des gens qui renouvellent du matos + soft de compo passent à Indesign+Wintel. Va sur les forums de PAO lire les utilisateurs, et tu verras que XPress est maintenant clairement détesté.
- Adobe ne fera plus de produits pour Mac dans pas longtemps. Apres l'arret de Premiere et After Effects, Illustrator et Photoshop suivront. Déja Adobe conseille a ses utilisateurs de passer sous wintel, c'est pas sans arrière-pensées.
- Apple ne peut pas faire un outil de PAO tel que Illustrator+photoshop+Indesign. Pas le savoir faire necessaire. Les utilisateurs de la PAO sont en general des gens fideles, et les migrationsne se font pas tous les 15 jours.
- Apple perd toujours plus de PDM sur les marchés pros de niche (musique, PAO), malgré OSX, malgé le G5, la tendance ne s'inverse pas du tout.
Le déclin d'Xpress? Laisse moi rire!!!! Pas un pro ne bascule sous Indesign et restent sur cette merde d'Xpress malgré la olitique plus que foireuse de Quark.
Pourquoi Adobe ne ferait plus de produits pour Mac? tu connais des boites où les dirigeants sont assez cons pour se coouper de presque 50% de leur marché? Ils ont juste enlevé de leur catalogue Mac les applications mourantes que sont Première et autre Framemaker (t'inquiète, ils finiront aussi par les arrê^ter sur PC, personnne n'en veut)

Apple perd des PDM, mais augmente le nombre de machines vendues à chaque trimestre. Mais comme le marché de l'ordinateur augmente aussi, les PDM peuvent baisser, même si de plus en plus de personnes font le choix du Mac.
Faut arrêter de fantasmer sur les intentions d'Adobe. Aucune boite ne se tire dans le pied pour en faire chier une autre. Le marché Apple est très important pour Adobe et ils ont plutôt intérêt à le chouchouter. Rappelons nous qu'avant Illustrator, par exemple, Freehand dominait le marché. Aucun logiciel n'est indispensable à partir du moment où on peut lui trouver un remplaçant avantageux (ce que n'est pas encore Indesign pour Xpress). Donc Adobe a besoin d'Apple qui est encore majoritaire sur le marché du prépresse et de la PAO.
Et les guéguerres entre Apple et Adobe sont du pipeau, à moins que nous ne maitrisions pas certains éléments parce que nous ne les connaissons pas (du genre, si Apple envisageait de racheter Adobe par exemple)
 

sylko

Vétéran
Club MacG
21 Mai 2001
5 549
793
62
A 1300 m, en face du Mont-Blanc
Anonyme a dit:
Pour la désormais préférence affichée d'Adobe, tu me surprends un peu de ne pas etre au courant, car Macgé a fait plusieurs news dessus à l'époque... Enfin, je peux te les retrouver, si tu veux !
Ca te dérangerait de sortir de ton anonymat et de citer des sources sûres?