Arts graphiques et édition: switch dans le mauvais sens?

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 667
La plupart des logiciels d'Adobe ont une partie de code commune à tous les OS puis des parties spécifiques.
Pour les logiciels "historiques", la part spécifique peut être relativement importante et en plus, dans le cas du Mac, codé à l'époque des OS < X.

La maintenance des ces parties spécifiques a un coût fixe et Adobe peut décider que cela n'en vaut pas la peine.
Prennons le cas de Framemaker, un logiciel "historique", principalement utilisé dans des grands comptes pour gérer de grosses documentations.
Le portage vers MacOS X a été jugé trop coûteux pour un parc sous représenté. En plus le développement du produit a été délocalisé chez Adobe Inde où les compétences Macs sont rares.
Au final la version 7.1 ne supporte pas Mac OS.

Le produit le moins vulnérable est InDesign. Il est plus jeune, avec du code spécifique mieux organisé, bien séparé du code commun.
Les produits plus anciens pourraient connaître le sort de Framemaker si les parts de marché d'Apple dans le marché cible d'Adobe continue de fondre.
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Anonyme a dit:
(...)
Prennons le cas de Framemaker, un logiciel "historique", principalement utilisé dans des grands comptes pour gérer de grosses documentations.
Le portage vers MacOS X a été jugé trop coûteux pour un parc sous représenté. En plus le développement du produit a été délocalisé chez Adobe Inde où les compétences Macs sont rares.
Au final la version 7.1 ne supporte pas Mac OS. (...)
FrameMaker était un logiciel de niche... dans un marché de niche. Je travaille dans la PAO et l'édition et je ne connais personne qui utilise ce logiciel.
 

Antiphon

Membre d’élite
Club MacG
25 Mars 2001
1 532
17
Région parisienne
WebOliver, je suis tout à fait d'accord avec toi… Je trouve que notre Anonyme s'emporte un peu là…
Oui la part de marché d'Apple diminue, oui Adobe a cessé le développement de certains de ses logiciels (mais pas tous! certains se vendent très bien!)… En outre, Apple est-il moribond? Pas aux États-Unis, ni au Japon, ni en Angleterre, ce serait plutôt une renaissance… Je rappelle aussi que Susan Prescott, vice-présidente d'Adobe a quitté ce dernier pour Apple au mois de juillet dernier… Alors je ne dis pas que 1,8% de part de marché c'est rassurant, mais il y en a marre de ces gens qui poussent sans cesse un requiem à Apple en se drapant dans l'anonymat…
 

Lupin sansei

Membre émérite
18 Août 2002
506
9
j'ajouterai aussi que les 1,8% n'encourage pas les editeurs a otpimiser leur programme pour tirer parti de la plateforme ppc
 

g0g01

Membre confirmé
28 Novembre 2001
315
5
Anonyme a dit:
Les produits plus anciens pourraient connaître le sort de Framemaker si les parts de marché d'Apple dans le marché cible d'Adobe continue de fondre.
La majeure partie des $$$ qu'adobe tire des pc sous windows vient d'acrobat, la suite graphique rapporte encore bcp d'argent en version mac et n'est pas prête d'être abandonnée.
Ceci dit, le mac ne peut plus être viable à long terme tt simplement pcq il ne fait pas tourner windows. Le mac est devenu une alternative, il n'est plus nécéssaire.
A+
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
15 855
3 023
Lupin sansei a dit:
j'ajouterai aussi que les 1,8% n'encourage pas les editeurs a otpimiser leur programme pour tirer parti de la plateforme ppc
si le PPC reprend l'avantage, comme cela pourrait être le cas, si on en croit ce qui se prépare autour des nouveaux processeurs PPC IBM (adoption pour les prochaines consoles, et déploiement à grande échelle dans les serveurs), ils vont s'en mordre les doigts.
Il ne faut jamais oublier que la plateforme wintel est tellement forte, qu'elle ne peut que retomber... Et ce sera aux alternatives (en processeur et en système) de savoir en tirer parti.
 

Antiphon

Membre d’élite
Club MacG
25 Mars 2001
1 532
17
Région parisienne
Si l'on met en ligne de compte:
1. la suprématie naissante d'Apple sur le marché de la vidéo, de la vente de musique en ligne (avec l'iTMS), et des lecteurs MP3 (avec l'iPod),
2. les cynergies efficaces développées avec Hewlett-Packard et IBM,
3. l'attrait du monde Open Source pour notre plateforme et l'ouverture du Mac au monde Unix/Linux,
4. la mise à disposition de machines puissantes et concurrentielles tels les G5,
je vois pas ce qui fairait que la part de marché du Mac tombe de plus en plus. Il me paraît évident que dans les pays anglo-saxons (États-Unis, Grande-Bretagne, Australie) et au Japon, Apple se porte mieux. Il s'agit maintenant qu'ils adaptent leur stratégie et l'étendent à la vieille Europe. Personnellement, j'ai connu une époque où Cupertino était dans le rouge, produisait des ordinateurs tellement ringards que j'était tenté par un PC (mon LCIII), et avait une technologie obsolète… Alors je ne me fais pas trop de souci… Je n'ai jamais vu Apple proposer des solutions aussi attrayantes… Je crois simplement que les décideurs et les particuliers qui enterrent le Mac ne le connaissent pas et que Apple communique mal…

PS: Au fait, il serait intéressant d'interviewer d'anciens employés d'Apple depuis le retour de Steve Jobs, qui ne soient pas liés par des clauses de confidentialité trop draconiennes, pour qu'ils nous confient ce qui va/ne va pas en interne à Cupertino…
 

sylko

Vétéran
Club MacG
21 Mai 2001
5 549
793
62
A 1300 m, en face du Mont-Blanc
Lupin sansei a dit:
j'ajouterai aussi que les 1,8% n'encourage pas les editeurs a otpimiser leur programme pour tirer parti de la plateforme ppc
Stop avec ces chiffres débiles.

Dans les arts graphiques, la plateforme Mac est encore majoritaire.

OK, certains grands éditeurs en Suisse passent sur PC. Mais ils ne représentent qu'une infime partie des utilisateurs de Mac dans le monde des arts graphiques.

De plus, on ne doit pas se focaliser sur ceux qui switchent sur PC.

Pourquoi ne parle-t-on pas d'autres grands éditeurs qui font confiance à Apple et passent sur MacOS X.
Quelques exemples: Der Spiegel, Die Welt, Die Zeit, The Guardian (plus de 500 postes sur MacOS X)...
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 667
WebOliver a dit:
Quand on est responsable informatique d'une grande entreprise, j'estime qu'on doit se renseigner et connaître un temps soit peu les acteurs du marché. Or ça n'est pas du tout le cas apparemment, puisqu'un des arguments avancé par ces dirigeants était qu'OS X n'apporte pas de réelle innovation.
On a affaire à des décideurs à deux balles qui n'y connaissent rien, ou ne veulent pas voir autre chose que Windows. Si tu savais les discours que j'ai entendu sur Linux... on croirait que certains directeurs informatique sortent tout droit de chez Microsoft. C'est pitoyable.

Bien sûr que le domaine de la PAO n'est plus la chasse gardée d'Apple. Mais qu'on nous apporte des arguments valables! On en a pas encore entendu, car il n'y en a pas...
C'est touchant de naïveté !!! Tu attends les 0,2 % de parts de marché pour reconnaitre ton tord ?
 

lelavabeau

Membre confirmé
15 Janvier 2004
387
2
43
dijon
Oulala il est drolement vilainnnnnnnnnnnnnnnn

Si apple perd des parts dans les arts graphique le mac en gagnera dans la musique
, les musiciens aiment le mac et vu l'intégration faite au système dans ce domaine, apple tient là un argument de poids.
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Qui a dit qu'Apple ne communiquait pas, notamment dans le domaine du design? Journées (gratuites) Apple Driven By Design.

Après si on veut rester chez soi pour contempler les beaux catalogues Dell, je n'y peux rien... Mais un peu d'ouverture d'esprit ferait du bien à ces chers responsables informatiques, au lieu de ça ils excellent dans la démonstration de leur incompétence.
 

-anonyme-

Légende
26 Février 2001
66 286
2 667
Moi, je les comprends ces éditeurs... en tant que graphiste, je ne crois plus à la chanson. Tout le monde disait que le PC c'était de la merde. Eh ben c'est pas vrai du tout. Êt même : quelle mauvaise foi !

Que ceux qui ont un lieu affectif avec leur machine se débrouillent, c'est leur problème. En tous cas maintenant j'ai les deux plateformes mais je choisirai le PC sans hésiter. J'en ai un peu marre du sentiment de supériorité de la communauté mac. de son côté snob, et rebelle has been. Mon PC est finalement bien plus fun et bien plus ouvert sur 98 % de part de marché. Je vais enfoncer le clou : j'ai même l'impression de moins dépendre de la marque du fabricant sur PC (soft ou hard) que sur Mac (ou Apple vampirise tout)... Quelle liberté.
Et puis le geeking correct, c'est snob et fatiguant comme un moralisateur terroriste du "bon goût".
Désolé les gars mais je crois que, pour ma part, c'est le macmaniaque (vous?) le fléau d'Apple.

L'informatique est en pleine convergence vers des outils légers mais autour du PC... Apple s'est trouvé une porte de sortie avec la musique.
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Anonyme a dit:
Moi, je les comprends ces éditeurs... en tant que graphiste, je ne crois plus à la chanson. Tout le monde disait que le PC c'était de la merde. Eh ben c'est pas vrai du tout. Êt même : quelle mauvaise foi !

Que ceux qui ont un lieu affectif avec leur machine se débrouillent, c'est leur problème. En tous cas maintenant j'ai les deux plateformes mais je choisirai le PC sans hésiter. J'en ai un peu marre du sentiment de supériorité de la communauté mac. de son côté snob, et rebelle has been. Mon PC est finalement bien plus fun et bien plus ouvert sur 98 % de part de marché. Je vais enfoncer le clou : j'ai même l'impression de moins dépendre de la marque du fabricant sur PC (soft ou hard) que sur Mac (ou Apple vampirise tout)... Quelle liberté.
Et puis le geeking correct, c'est snob et fatiguant comme un moralisateur terroriste du "bon goût".
Désolé les gars mais je crois que, pour ma part, c'est le macmaniaque (vous?) le fléau d'Apple.

L'informatique est en pleine convergence vers des outils légers mais autour du PC... Apple s'est trouvé une porte de sortie avec la musique.


Je te reconnais... c'est toi, tout devant non?
 

Antiphon

Membre d’élite
Club MacG
25 Mars 2001
1 532
17
Région parisienne
Anonyme a dit:
J'en ai un peu marre du sentiment de supériorité de la communauté mac. de son côté snob, et rebelle has been.
Tu n'as rien de mieux à faire que de venir nous insulter?
Tu as sérieusement un problème si, méprisant la communauté des utilisateurs (et non des adorateurs
) du Mac, tu te crois obligé de venir les agresser!
Personnellement, je ne me sens ni supérieur ni rebelle, parce que j'ai un Mac… Et je crois que bien des personnes qui sont sur ce forum pensent comme moi… Je dis simplement que j'utilise un PC sous XP au quotidien à mon travail, que je trouve cela très inférieur à Mac OS X, et que je trouve regrettable qu'une compagnie, quelle qu'elle soit, vérouille 95% d'un marché… Ce n'est souhaitable dans aucun domaine!
 

c-66

Membre d’élite
Club MacG
6 Mai 2000
1 219
52
41
Lima - Perou
www.linkedin.com
Anonyme a dit:
L'informatique est en pleine convergence vers des outils légers mais autour du PC...
Pourrais-tu m'expliquer, si possible de manière constructive ce que tu entends par là ? Je ne comprends pas bien ce concept de convergence que tu évoque. Serait-ce par rapport à un ralliement autour de Windell (peut-on toujours parlé de Wintel ?) ou autre chose ?
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
15 855
3 023
Anonyme a dit:
Que ceux qui ont un lieu affectif avec leur machine se débrouillent, c'est leur problème. En tous cas maintenant j'ai les deux plateformes mais je choisirai le PC sans hésiter. J'en ai un peu marre du sentiment de supériorité de la communauté mac. de son côté snob, et rebelle has been. Mon PC est finalement bien plus fun et bien plus ouvert sur 98 % de part de marché. Je vais enfoncer le clou : j'ai même l'impression de moins dépendre de la marque du fabricant sur PC (soft ou hard) que sur Mac (ou Apple vampirise tout)... Quelle liberté.
Tu n'a pas l'impression d'inverser les rôles? Qui se sent supérieur et vient casser le Mac sur ses propres terres? On va pas casser du PC sur un forum Windows, nous...

D'autre part, toi qui est si calé en vampirisation, tu en penses quoi de Palladium et de son système extraordinaire qui permettra a Microsoft de désactiver à distance certains soft de ton PC ou de supprimer tes MP3 pirates?
 

sylko

Vétéran
Club MacG
21 Mai 2001
5 549
793
62
A 1300 m, en face du Mont-Blanc
Vous commencez sérieusement à dévier du sujet...

On parle de switch chez les éditeurs de journaux et de magazines.

Vous devez savoir, que c'est le choix d'un système éditorial qui a dicté le passage sur PC.

Au moment où le choix devait se faire, les solutions sur Mac avaient pris du retard. XPress était en bout de course et le G5 n'avait pas été annoncé.

Désormais toutes les solutions existent sur Mac, mais c'est un peu tard pour ces éditeurs. Pas pour les autres...

Je suis persuadé, que les responsables de ces boîtes se mordront les doigts, dans peu de temps.
A commencer par la visite d'une des principales foires, consacrées aux arts graphiques. En mai, à la DRUPA, Apple a réservé un immense stand dans la halle centrale.

Découvrez qui fait partie des partenaires du CampusXML
 

WebOliver

Propre en Horde
Club MacG
31 Janvier 2000
31 518
4 207
Plus là
Je remonte ce sujet pour signaler que L'Hebdo consacre un article sur le switch effectué par les grands groupes de presse en Suisse. Rien de nouveau à apprendre si ce n'est que Christophe Laporte de MacGeneration y est cité. L'article ne va pas assez loin dans son explication, à savoir que ces changements interviennent au mauvais moment: les décisions ont été prises à un moment où le G5 n'existait pas et où OS X n'était pas encore tout à fait mûr. Quark n'est pas seul responsable.

L'article n'est pas encore en ligne.
 

Fab'Fab

Voight-Kampf Tester
Club MacG
5 Décembre 2000
15 855
3 023
aucune décision n'étant irrévocable, il est encore temps de changer d'avis.