Ce forum est en partie financé par l’affichage de publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour nous permettre de continuer à fournir ce service.

MacBook Air Disque dur SSD introuvable et utilitaire de disque inaccessible

Discussion dans 'Mac portables' créé par Gekko, 31 Mars 2019.

Modérateurs: macinside, Sly54
  1. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Si tu avais une session stabilisée du Single User > ton DDE du volume Clone supposé branché avant le démarrage en Single User --> voici les commandes à passer -->
    Code (Text):
    sudo mount -t hfs /dev/disk2s3 /Users/Guest/Public
    • qui doit retourner la mention -->
    Code (Text):
    hfs : mounted Clone on device disk2s3
    • signalant que le volume Clone existant sur la partition disk2s3 du disque externe => a bien été monté à l'espace point-de-montage /Users/Guest/Public du volume Macintosh HD démarré.

    Passe alors la commande :
    Code (Text):
    ls /Users/Guest/Public
    • qui liste (dans le dossier Public = le volume Clone monté à cet espace) => les dossiers créés préalablement à leur remplissage par la commande rsync. Si tu avises un dossier Users > alors passe encore la commande :
    Code (Text):
    ls /Users/Guest/Public/Users
    • qui liste les contenus du dossier Users cloné. Si la commande ne retourne rien > il faudrait créer un dossier arthurguillaumin dans Users > afin qu'il devienne la destination du clonage du dossier Bureau. Ce > pour conserver la possibilité d'un clonage intégral au cas où. Le dossier Bureau cloné se trouverait à sa place dans la distribution des dossiers du volume Clone.

    Disons qu'à ce point il faudrait que tu postes ici les retours --> que je voie la configuration actuelle du volume Clone monté.

    ----------

    Aucune corruption de l'apfs affectant la partition principale du disque interne => ne doit pouvoir empêcher le démarrage sur l'OS de secours d'usine du Mac > ou l'OS de secours Mojave > ou une clé d'installation. Les impossibilités de démarrer autrement qu'en Single User de ton Mac --> font penser à un problème de carte-mère. Mais je ne suis pas expert dans ce domaine.
     
  2. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Génial ! Merci beaucoup pour toutes ces précisions :)

    Je dois dire que je ne pensais pas que ce serait aussi compliqué, notamment depuis qu'un début de clone avait bien été lancé il y a 2 jours. Faut-il à chaque fois que je relance le single user mode et passer les commandes sudo mount -t hfs /dev/disk2s3 /Users/Guest/Public puis hfs : mounted Clone on device disk2s3 alors meme que ce clone a en principe déjà bien été monté précédemment ? Faut-il à chaque fois relancer la procédure entière ?
    J'avais dans l'idée que le clone étant déjà monté, il me suffirait de rentrer une commande rsync spécifique à la copie de mon bureau sur le volume cloné et c'est tout ! Mais apparemment c'est bien plus complexe donc il vaut mieux que je fasse ça petit à petit avec toi en effet.

    Dans ces conditions j'ai réfléchi à une nouvelle stratégie :
    J'ai acheté hier un nouveau disque dur (barrette) interne transcend avec un boitier externe permettant de recueillir l'ancien.
    Dans l'hypothèse ou je retire mon ancien disque (défectueux) et installe le nouveau, et le synchronise avec ma sauvegarde TM, je devrais a priori retrouver mon environnement de juillet 2018.
    Et surtout un terminal fonctionnel !
    Partant de là, on devrait alors pouvoir utiliser la fonction diskutil qui t'étais jusqu'alors indisponible et travailler plus sereinement dans cet environnement pour essayer de sauver le plus de données possibles de mon ancien disque dur (dont on sait que les données sont bien présentes) via le boitier externe transcend et le terminal !

    Qu'en penses-tu ? Cette stratégie pourrait-elle fonctionner ou je fais complétement fausse route ?
    Pourrais-tu me guider dans les différentes étapes si cela te parait réalisable ?
     
  3. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Pour le fait d'avoir à remonter chaque fois le volume Clone dans la session du Single User -->

    - tout dépend de la façon dont surviennent les plantages de cette session. Si tu es obligé de redémarrer pour récupérer une session Single User valide > alors tout est à recommencer de zéro chaque fois > car le volume Clone aura été redémonté au redémarrage.
    ----------

    En ce qui concerne le fait de démarrer ton Mac sur un autre volume - valide celui-là > je vois 2 difficultés en perspective -->

    - le volume Macintosh HD pourra-t-il être remonté dans ces conditions ? - on ne peut pas l'anticiper avec certitude.​

    - pour récupérer ta TM à un nouveau SSD placé en interne > encore faut-il que ton Mac démarre sur le volume de ta TM ou sur une session de secours permettant de la récupérer. N'est-ce pas ce qu'il échoue à faire ?​
     
  4. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Ok compris pour le single user, je ne savais pas que tout recommençait à 0 une fois qu'on quittait ce mode là.

    Pour l'aspect changement de disque dur interne, je dois dire que tu commences à me faire peur, car, que j'arrive ou non à récupérer ces satanées données il va bien falloir que mon mac refonctionne un jour.
    Or, partout ou je suis allé (Apple store + 3 shops de réparateurs) ils m'ont tous dit qu'une fois le disque dur changé, mon mac devrait refonctionner totalement normalement avec ma récupération TM !

    Je vais essayer de changer mon ssd pour en avoir le cœur net car ça commence sérieusement à m'inquiéter.
    On est d'accord que la procédure à suivre est la suivante ?
    1) remplacer le disque dur défectueux par le nouveau
    2) redémarrer en commande r (qui devrait normalement refonctionner car le disque dur défectueux causant son non-fonctionnement aura été remplacé.....)
    3) formater le nouveau ssd en étendu journalisé (format mac)
    4) lancer la récupération time machine proposée en commande r via mon DDE (préalablement branché j'imagine ?)
    5) Patienter longuement
    6) Retour en juillet 2018
    Note : J'ai jamais fait de récupération TM avant, ce sera une grande première !

    Si tout se passe bien, j'aurais alors accès à un terminal fonctionnel, dans lequel on pourra avoir un bien meilleur aperçu de la situation j'imagine.
    En branchant mon ancien ssd défectueux via le boitier externe transcend, ce dernier devrait pouvoir etre reconnu par le terminal (puisqu'il l'a été en single user, je ne comprendrais pas qu'il ne le soit pas via le terminal) ? De meme pourquoi n'arriverions-nous pas à récupérer quelques données du macintosh hd via le terminal alors qu'un clone de ce dernier à presque réussi via le single user mode il y a 2 jours ?

    Je serais vraiment étonné que rien de tout ça ne fonctionne (notamment la partie TM) car, hormis mon problème de ssd que j'ai probablement poussé dans ses ultimes retranchements, mon mac a toujours parfaitement fonctionné (et ce jusqu'à cette petite vingtaine de jours).
    Ce problème de carte-mère (apparaissant du jour au lendemain) que tu sembles intuiter serait à la fois une vraie surprise et une réelle tragédie => je n'aurais plus qu'à racheter un nouveau mac, non ?
     
  5. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Si ton raisonnement est valide (existence d'un SSD défecteux à l'emplacement disque interne => impossibilité d'un démarrage autre qu'en Single User) -->

    - alors il n'est pas besoin d'effectuer une substitution de SSD en interne pour le vérifier. Il suffit d'ôter l'actuel SSD interne sans le remplacer. Puis de tenter un démarrage du Mac > soit par internet (c'est le programme interne du Mac ou EFI qui recèle la capacité de la connexion par internet au serveur du Mac App Store pour télécharger un OS de secours en RAM : soit d'usine, soit Mojave) ; soit sur un média externe (comme le volume de ta sauvegarde TM).​

    ----------

    Note 1
    : je persiste à ne pas concevoir la logique des magasiniers Apple qui supposent qu'un disque défaillant proscrirait le Mac de tout démarrage. Et que son remplacement par un disque valide libérerait la capacité du Mac à toute espèce de démarrage (par internet ou sur un média externe).

    ----------

    Note 2 : ce n'est pas parce que le volume Macintosh HD monte et semi-démarre (aléatoirement) en Single User => qu'il va nécessairement monter (sans démarrer) en cas de démarrage du Mac sur un autre média. Car il y a une exception du démarrage en Single User : le volume de démarrage interne est monté en mode "faible" (lecture seule) - sans qu'il existe pour ce mode de montage un "arbitre" tel que l'est le service : "diskarbitrationd" qui est le juge de paix des montages en mode "normal". Ce daemon > activé comme service de l'OS démarré (ce peut être un OS de secours) => soumet tout système de fichiers formateur d'un volume sur l'espace d'une partition à une épreuve de « probation ». C'est seulement si le système de fichiers se trouve « approuvé » (en regard des critères programmés dans le diskarbitrationd) => que la tâche de monter le volume de la partition se trouve transmise au kernel (noyau opérateur du Système démarré). Il arrive qu'un service diskarbitrationd > évaluant des erreurs dans le système de fichiers d'une partition => autorise un montage restreint du volume par le kernel : en mode lecture seule. Mais le seuil de tolérance d'un diskarbitrationd est assez restreint.

    Il n'en va pas de même pour le Single User. Car alors le montage du volume s'effectue avant tout démarrage d'un Système et donc avant toute activation d'un service diskarbitrationd. C'est un montage de type "absolu" : un montage "pour l'EFI" (le programme interne de boot du Mac). Un montage "primaire" ou "primitif" - le terme "montage" s'entendant comme : "ouverture d'un accès aux fichiers d'un volume". La "primitivité" du montage absolu du volume interne de démarrage en Single User (en l'absence donc de toute « probation » par un service diskarbitrationd) => permet souvent à des volumes inmontables de manière "relative" (relative aux critères de probation d'un service diskarbitrationd actif) --> de se trouver "montés" primitivement > et démarrés tout aussi primitivement par le chargement en RAM du kernel. Aucun service d'un OS ne se trouvant précisément activé en mode Single User (qui est donc une espèce de Système basique sans OS). En résumé : le Single User est un mode primaire de montage > démarrage d'un volume interne => qui fait exception au mode secondaire de montage d'un volume pour un autre volume pré-démarré ; ou qui fait exception au type de démarrage régulier d'un volume par initialisation d'un OS (via le serveur launchd) après mise-en-route d'un Système basique (kernel + Système BSD).
     
  6. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Salut Macomaniac, et désolé pour le temps de réponse, j'avais des urgences à régler !

    Merci beaucoup pour toutes ces explications à la fois hyper intéressantes, précises et claires. Si je te comprends bien et si je devais vulgariser au maximum, ça voudrait donc dire que j'ai donc beaucoup plus de chance d'espérer monter mon ssd interne (et donc récupérer mes données) via le single user mode que via le boitier externe transcend et le terminal de mon mac "revenu à la normale", c'est bien ça ?

    L'ennui c'est que depuis ces derniers jours le single user refuse la plupart du temps de se lancer, et les rares fois où il l'a fait, je n'ai pas eu accès au root#, ou alors l'ordi se mettait à planter et redémarrer. C'est donc vraiment galère...

    J'en ai profité pour faire de nouvelles recherches et j'ai trouvé des trucs vraiment intéressants mais assez flippants aussi.
    Je te laisse jeter un coup d’œil aux liens suivants si ça t'intéresse de creuser et d'avoir le fin mot de l'histoire, mais tous les problèmes répertoriés sont foutrement similaires à ceux que nous rencontrons en ce moment (Redémarrage impossible avec boite au point d'interrogation qui surgit du jour au lendemain, impossibilité de se connecter à internet avec erreur -6003F, clés bootables et DDE non reconnus, Commande R inaccessible, contenu du ssd interne "faussement" réduit au strict minimum, le tout sur des ssd internes 128Go du MacBook Air mi-2012 = mon cas).
    Le seul point inexplicable c'est que la plupart de ces problèmes se sont essentiellement manifestés en 2013, alors que moi je me retrouve avec les mêmes symptômes en tous points 6 ans plus tard.........
    Les liens en question :
    https://www.macg.co/mac/2013/10/macbook-air-2012-une-mise-jour-firmware-tue-les-ssd-77279
    https://www.macg.co/mac/2013/10/mac...epond-au-probleme-des-ssd-inutilisables-77313
    https://discussions.apple.com/thread/5300125
    https://www.google.com/search?q=Mac...HhAhVRURoKHQ94DL84ChDy0wMISg&biw=1300&bih=539

    La relative bonne nouvelle dans tout ça, c'est qu'un changement de ssd interne permettrait apparemment un retour à la normale du mac. Je vais donc essayer de changer ce dernier et espérer que le terminal parvienne à monter le ssd défectueux et récupérer quelques données. Je ne vois pas trop ce que je pourrais faire d'autre, mais si tu as d'autres idées n'hésite pas !

    Dans le pire des cas, connaitrais-tu des logiciels de récupération de données efficaces, capables de récupérer des données même sur des disques durs qui ne montent pas ?
     
    macomaniac aime ça.
  7. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Tu tiens peut-être une piste --> est-ce que tu ne pourrais pas soulever ce problème en Apple Store ?

    Si tu extrais le SSD du Mac et que tu démarres le Mac par internet --> est-ce que tu obtiens un démarrage (globe terrestre en rotation) ? - et l'écran d'une session de secours à la fin (fenêtre de 4 Utilitaires macOS) ?

    - si oui > il serait possible d'inspecter ton disque branché au Mac en externe.​
     
  8. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Oui je compte bien retourner au genius bar et leur faire part de ces nouveaux éléments, meme si je doute fortement que tout cela puisse conduire à une quelconque forme de dédommagement en raison de la prescription du problème..

    --------

    Sachant que j'ai déjà acheté un nouveau ssd interne, il ne vaut pas mieux en profiter et le placer dans le mac pour démarrer sur ce dernier, plutot que de retirer le défectueux et démarrer sans rien à l'intérieur ? Un démarrage par internet sans ssd interne est-il seulement possible ?

    Enfin, que je comprenne bien, il vaut mieux que je branche le ssd défectueux en externe avant le démarrage par internet (comme dans le cas du single user mode) ou après avoir obtenu l'utilitaire macOS ?
    De meme, tu préfères inspecter mon ssd défectueux dans le terminal de l'utilitaire macOS plutot que dans le terminal de ma session utilisateur (que je pourrais récupérer en lançant mon TM sur le nouveau ssd interne) c'est bien ça ? C'est pas plus "safe" de faire ça sur une session utilisateur ?

    Je préfère demander toutes les précisions nécessaires avant de me lancer dans les "grands travaux" demain :merci:
    Quoiqu'il en soit je te tiendrai évidemment au courant de la situation !
     
  9. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    • d'après mes expériences --> oui. Mais c'était avec des Mac pré-Retina > et des OS pré-apfs.
    • dès lors maintenant que le démarrage par internet télécharge en RAM un OS de secours Mojave --> si l'on veut réinstaller cet OS dans un volume externe > la condition est qu'il existe un disque interne à l'emplacement attendu > avec une partition n°1 de type "EFI" --> afin que les composants d'une mise-à-jour du programme interne de boot du Mac puisse se trouver logés dans ce volume > et ainsi permettre une mise-à-jour rendant le programme interne du Mac capable de reconnaître le format apfs. Même si cette mise-à-jour a déjà été effectuée --> le programme d'installation en requiert a priori la possibilité.
    • donc tu pourrais sans doute démarrer par internet sur un OS de secours Mojave sans disque interne --> mais tu ne pourrais rien installer en externe sans la présence d'un disque interne avec partition n°1 EFI.
    ----------

    Si tu disposes de 2 SSD barrettes (celui qui est défecteux ou porte un apfs corrompu & un neuf) > avec la possibilité de loger un des 2 SSD en externe dans un boîtier ad hoc --> tu as pas mal de possibilités à ta disposition. Quant au terminal > celui d'une session de secours a plus d'« autorité » a priori (session root par défaut > protocole de sécurisation SIP inactif par défaut) ; celui d'une session d'utilisateur (dans un volume installé) a plus de « commodité » d'emploi.
     
  10. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Génial ! C'est exactement la configuration dans laquelle je me trouve.

    Du coup qu'est-ce qui serait préférable selon toi pour réussir au mieux l'opération qui nous intéresse (accéder au ssd défectueux et récupérer les données) ?
    1) Démarrer par internet sur le nouveau ssd en interne tout en ayant branché le ssd défectueux en externe ?
    2) Idem sans aucun ssd branché en interne et le ssd défectueux branché en externe ?
    3) Une autre possibilité à laquelle je n'aurai pas pensé ?
    Il me semble que quoiqu'il se passe il faut bien que le ssd défectueux ne se trouve pas en interne mais soit toutefois connecté au mac en externe non ?

    Compris pour le démarrage par internet et le terminal, je ne connaissais pas du tout ces subtilités, je suis content d'avoir demandé ! Il vaut mieux donc qu'on travaille depuis l'utilitaires macOS je pense ;)

    Je me lance dans l'aprem !
     
    #110 Gekko, 11 Avril 2019
    Dernière édition: 11 Avril 2019
  11. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Tu n'as qu'à installer le nouveau SSD en interne > l'ancien branché en externe au Mac -->

    - si tu démarres les 3 touches ⌘⌥R (cmd alt R) pressées ensemble => est-ce que tu vois s'afficher un globe terrestre en rotation (qui signale un démarrage par internet) ? - après connexion au Wi-Fi > et téléchargement en RAM d'un OS de secours Mojave (500 Mo) => est-ce que tu obtiens un écran affichant une fenêtre de 4 Utilitaires macOS = écran de la session de secours ?​
     
  12. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Victoire Macomaniac !

    Mon ancien ssd est dans le boîtier transcend, branché à mon mac, tout comme le DDE (disk2s3) pour essayer de récupérer ses données ;)

    A ta disposition pour la suite des opérations dans le terminal :merci:
     

    Pièces jointes:

  13. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Tu as déjà une session de secours et son Terminal : une bonne chose.

    Passe donc la commande (je te redonne à la suite le tuto correspondant pour une session de secours) :
    Code (Text):
    diskutil list
    • tu vas voir s'afficher le tableau des disques attachés au Mac (en interne / externe) > avec leurs paramètres de tables de partition > partitions > Conteneur CoreStorage si présent > Conteneur apfs si présent
    • une série de micro-disques correspond à des images-disques créées en RAM à l'occasion du démarrage en mode Recovery > dont les volumes sont montés en lecture & écriture à l'espace de dossiers de l'OS de secours qui leur servent de points de montage. Ce qui permet pendant le fonctionnement de cet OS monté en lecture seule > à des écritures de s'effectuer à l'espace des dossiers où se trouvent montés les volumes des images-disques de la RAM. Ces images-disques s'effacent à l'extinction ou au re-démarrage.

    Voici comment tu vas pouvoir poster ici ce tableau sans avoir besoin de prendre de photo -->

    • tu sélectionnes le tableau > ⌘C pour le copier dans le presse-papier > ⌘Q pour quitter le «Terminal» > option  : "Obtenir de l'aide en ligne" (dans la fenêtre des 4 Utilitaires) > ce qui lance un navigateur «Safari» 
    • page Apple par défaut > un clic sur l'adresse de haut de page pour l'éditer > saisis  : macgénération (tout court  : c'est une barre de recherche Google) et valide > tu atteins le site MacGé > Forums > te connectes > ce fil 
    • dans cette page de MacGé > presse le bouton [​IMG] ici : [​IMG]
      menu  : </> Code > par ⌘V colle dans la fenêtre Code > presse le bouton Insérer (ce procédé permet un affichage fenêtré qui économise l'espace de page en respectant la mise en forme des tableaux du «Terminal» --> d'où une plus grande lisibilité)

    => ces informations montreront la configuration logique de ton disque.

    Note 1 : si tu ne peux pas poster via le Safari de la session de secours (ça arrive) --> poste une photo du tableau (à partir du commencement = le disque /dev/disk0 ou disque physique interne) - tu as un bouton : "Transférer un fichier" en bas de cette page.

    Note 2 : dans la session de secours > les applications se lancent en mode "alternatif" et pas parallèle. Il faut quitter le Terminal pour lancer Safari. Vice-versa > quitter Safari pour récupérer l'écran général de la session de secours et pouvoir relancer le Terminal. Aucun redémarrage n'est requis.
     
  14. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Code (Text):
    -bash-3.2# diskutil list
    /dev/disk0 (internal, physical):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:     FDisk_partition_scheme                        *240.1 GB   disk0
       1:               Windows_NTFS TRANSCEND               240.1 GB   disk0s1

    /dev/disk1 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:      GUID_partition_scheme                        +2.1 GB     disk1
       1:                  Apple_HFS macOS Base System       2.0 GB     disk1s1

    /dev/disk2 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +5.2 MB     disk2

    /dev/disk3 (external, physical):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:     Apple_partition_scheme                        *1.0 TB     disk3
       1:        Apple_partition_map                         32.3 KB    disk3s1
       2:                  Apple_HFS Clone                   1.0 TB     disk3s3

    /dev/disk4 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +524.3 KB   disk4

    /dev/disk5 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +524.3 KB   disk5

    /dev/disk6 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +524.3 KB   disk6

    /dev/disk7 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +2.1 MB     disk7

    /dev/disk8 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +524.3 KB   disk8

    /dev/disk9 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +524.3 KB   disk9

    /dev/disk10 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +12.6 MB    disk10

    /dev/disk11 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +4.2 MB     disk11

    /dev/disk12 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +1.0 MB     disk12

    /dev/disk13 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +2.1 MB     disk13

    /dev/disk14 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +524.3 KB   disk14

    /dev/disk15 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +524.3 KB   disk15

    /dev/disk16 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +1.0 MB     disk16

    /dev/disk17 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +6.3 MB     disk17

    /dev/disk18 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +6.3 MB     disk18

    /dev/disk19 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +524.3 KB   disk19

    /dev/disk20 (disk image):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:                            untitled               +2.1 MB     disk20

    -bash-3.2#
     
    J'ai l'impression qu'il ne reconnait pas le ssd défectueux dans le boitier.. Il faut dire qu'au début quand je l'ai branché il y avait un petit curseur bleu, qui a soudainement disparu après un très léger contact. Ça a pu jouer pour ne pas qu'il soit reconnu par le terminal ? Je l'ai retouché et il est à nouveau bleu mais si ce terminal fonctionne comme dans le single user (ie il faut que tous les DDE soient branchés avant le démarrage) ça peut avoir un impact ? On peut les débrancher et rebrancher sans problème une fois qu'on est dans l'utilitaires macOS ou il faut redémarrer toute la procédure de démarrage par internet pour qu'ils soient tous reconnus ?
     
  15. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Je vois ton nouveau SSD -->
    Code (Text):
    /dev/disk0 (internal, physical):
       #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
       0:     FDisk_partition_scheme                        *240.1 GB   disk0
       1:               Windows_NTFS TRANSCEND               240.1 GB   disk0s1
    • configuration Windows à reparamétrer. Qu'est-ce que tu veux comme nom de volume (qui soit distinct du Macintosh HD de l'autre SSD) ?
    ----------

    On ne voit pas l'ancien SSD dans son boîtier. Mais à la différence du Single User > il y a mise-à-jour des disques nouvellement attachés au Système du Mac. Donc repasse la commande :
    Code (Text):
    diskutil list
    • ne reposte le tableau des disques => que si tu vois le SSD externe listé quelque part.
    ----------

    Je vois le volume Clone du DDE => on peut s'amuser à inspecter son contenu. Passe la commande :
    Code (Text):
    ls /Volumes/Clone
    • qui affiche ses dossiers de 1er rang

    Poste le tableau.
     
  16. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Mac HD est bien (meme si j'aurai préféré que le nouveau reprenne le nom de l'ancien puisqu'il va reprendre son exacte fonction aussi, et changer le nom de l'ancien plutot)

    Pas de réapparition pour le ssd défectueux.. A moins que ce ne soit le "disk2" justement "faussement réduit à peau de chagrin avec ses 5.2MB".
    Si c'est pas lui ça veut dire qu'on a aucun autre moyen de le trouver comme on avait réussi dans le single user ?

    Pour le contenu, j'ai déjà vérifié en branchant le DDE sur le IBook G4 et y avait rien d'exceptionnel (seulement quelques Apps, sachant que ça a bugué assez rapidement, on a pas du dépasser la lettre A = Apps) :dead:
    Mais dans le doute..
     
  17. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Code (Text):
    -bash-3.2# ls /Volumes/Clone
    .DS_Store                Desktop DB                etc                    var
    .Trashes                Desktop DF                installer.failurerequests
    Applications                Informations sur l’utilisateur        tmp
    -bash-3.2#


     
     
  18. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Dans le volume Clone > la commande rsync a copié 3 liens symboliques (⤻etc > ⤻tmp > ⤻var) > des broutilles > et le dossier parent Applications (dans lequel il doit y avoir un contenu des plus maigre).

    ----------

    Reportons à plus tard la question de l'ancien SSD.

    ----------

    Passe la commande exacte :
    Code (Text):
    diskutil eraseDisk jhfs+ "Mac HD" gpt disk0
    • mets "Mac HD" avec les "" ; le 0 de disk0 est un zéro
    • la commande reconfigure le nouveau SSD : table GPT > format jhfs+ > nom de volume Mac HD

    Poste l'affichage retourné par la commande.
     
  19. Gekko

    Gekko Membre confirmé

    Inscrit:
    31 Mars 2019
    Messages:
    128
    J'aime reçus:
    1
    Code (Text):
    -bash-3.2# diskutil eraseDisk jhfs+ "Mac HD" gpt disk0
    Started erase on disk0
    Unmounting disk
    Creating the partition map
    Waiting for partitions to activate
    Formatting disk0s2 as Mac OS Extended (Journaled) with name Mac HD
    Initialized /dev/rdisk0s2 as a 223 GB case-insensitive HFS Plus volume with a 24576k journal
    Mounting disk
    Finished erase on disk0
    -bash-3.2#


     
     
  20. macomaniac

    macomaniac Ouroboros
    Club MacG

    Inscrit:
    20 Septembre 2012
    Messages:
    50 298
    J'aime reçus:
    17 085
    Parfait : tu as un volume interne Mac HD disponible.

    Je te propose à présent d'installer Mojave dans ce volume -->

    - dans la fenêtre des 4 Utilitaires macOS > lance l'option : "Réinstaller macOS" > et choisis le volume Mac HD lorsque cela te sera proposé.​

    => tu n'auras qu'à dire si ça a fonctionné et si tu as pu ouvrir une session dans le volume interne. Si oui > il s'agira d'aviser alors à la suite des événements...
     
Modérateurs: macinside, Sly54
Chargement...

iOccasion - Achetez un produit Apple d'occasion

refurb Apple