Les futurs processeurs Intel [et autres considérations]

tokamac

Membre junior
13 Avril 2004
57
23
43
Et encore, je n'ai pas listé les développements en cours du Pentioum IV ni ceux de l'Itanium (qui ne nous concernent pas), mais c'est vrai que c'est assez ahurissant la cadence qu'Intel s'est imposée, y a qu'à regarder rien qu'en 2006 le nombre de processeurs qu'ils vont sortir ! Et dire qu'Apple a vu la roadmap pour les 10 ans à venir...
 

KaptainKavern

Membre confirmé
9 Janvier 2004
342
18
Je dirais qu'il est pas si con d'acheter un Mac aujourd'hui, le tournant c'est début 2007 avec le Merom pour les portables. Là on a intérêt à mettre des bretelles sur le slip parce que ça va accélérer sec :D:D:D
 
M

Membre supprimé 23628

Invité
et comment on peut prevoir une roadmap sur 10 ans , on sait meme pas quelle technologie sera inventé a ce moment
 

tokamac

Membre junior
13 Avril 2004
57
23
43
KaptainKavern a dit:
Pourquoi n'est on pas concernés par l'Itanium ?
Je peux me tromper, mais je suis à peu près sûr qu'Apple n'utilisera pas l'Itanium qui est un processeur assez mal conçu (c'est un éléphant qui utilise des bazookas pour écraser des moustiques). En dehors de ça, et c'est la raison principale, l'Itanium n'a pas du tout le même jeu d'instruction que les autres processeurs Intel, ce n'est pas du x86 (IA-32) mais de l'EPIC "IA-64". Le 64-bit "IA32e" des processeur Pentium et le IA64 des Itanium est aussi différent que le x86 et le PPC. Ce serait une sorte de troisième migration à supporter, et vu ce que nous proposeront les Whitefield et Bloomfield, ça n'en vaut pas la peine.
 

iota

Vétéran
Club MacG
19 Août 2004
5 440
824
38
Paris
Merci tokamac pour ce récapitulatif :)

Q noter au passage, le Yonah et le Sossaman seraient déjà taped-out (création du masque et gravure du premier silicon).
Le Merom serait déjà taped-in (finalisations du design et envoie à la fabrication).

Intel semble tenir son planning pour les 2 années à venir :)

A lire également, le compte rendu de l'IDF 2005 (Intel Developer Forum) qui à eu lieu en mars.
C'est une manifestation qu'il faudrat suivre avec interet ;) (elle a lieur tout les 6 mois)

@+
iota
 

tokamac

Membre junior
13 Avril 2004
57
23
43
iota a dit:
Merci tokamac pour ce récapitulatif :)Intel semble tenir son planning pour les 2 années à venir :)
C'est même mieux que ça, il sont en avance :)
(on avait pas connu ça depuis longtemps, hein ?)
Après une gravure à 90 nm enfantée dans la douleur pour tous les fondeurs, le 65 nm avance si vite et dépasse tellement les prévisions que les projets qui en dépendent ont tous aussi été avancés. C'est en partie la raison pour laquelle il va y avoir autant de nouveautés en 2006.
 

tokamac

Membre junior
13 Avril 2004
57
23
43
KaptainKavern a dit:
L'Itanium est donc mort né... Si j'ai bien compris c'était une "commande" de HP...
Si j'ai bien compris, l'équipe de designers en charge de l'Itanium était une section rachetée par Intel. Il ne sont pas mauvais (on n'est pas mauvais à ce niveau de qualifications) et ils avaient d'ailleurs pondu je crois les fabuleux processeurs 64-bit Alpha, qui non content d'être hyper efficace, avaient aussi des hautes fréquences. En avance sur leur temps quoi.
Je ne sais pas pourquoi le design de l'Itanium s'est révélé si mauvais, sans doute à cause d'impératifs obscurs, mais en tout cas ils a tout pour déplaire : il est gros, il chauffe beaucoup, il a un nombre d'IPC (Instructions/cycle) faible, et il monte péniblement en fréquence. Pour ne rien arranger les compilateurs sont très difficilement optimisables, et l'émulation du mode 32-bit (x86 non-natif) est catastrophiquement lente.
 

dvd

Membre émérite
10 Juin 2004
793
33
Manu a dit:
Je ne pense pas qu'il oit bon de différencier les processeurs. L'un des arguments les plus positifs du passage à Intel c'est ne l'oublions pas, de démontrer que Mac OS X est meilleur que tout ce que peut faire Microsoft. Et bien pour cela il faut les comparer sur des proceseurs identiques.
Le mac c'est pas parce qu'il aura le même processeur qu'il sera un PC. Un mac c'est bien plus que cela.

en fait je pense juste qu'il y aura une dénomination différente au niveau marketing. cela serait logique pour apple. G3,G4, G5.. pour moi il est plus simple d'appeler un processeur par un nom que par sa frequence. il y aura moins de confusion dans la tête du public.
 

golf

Vénérable sage
Club MacG
8 Mai 2001
14 169
880
66
Chez Belzébuth
Les appellations G3, G4, G5 sont certes propriété d'Apple mais intimement liées au PPC. On peut faire confiance au mktg d'Apple pour innover ;)
 

iota

Vétéran
Club MacG
19 Août 2004
5 440
824
38
Paris
Salut.

Kilian2 a dit:
REgardez un peux (le demo sur le côté)ça
Ok pour le Dual-Core c'est trés bien, même si chez Intel (pour l'instant) les deux cores embarqués doivent repasser par le bus externe (donc le chipset) du processeur pour communiquer (un peu comme si c'était deux processeur différents).
Intel devrait, pour ses prochains processeurs, employer la même méthode qu'AMD à savoir les deux cores reliés en interne qui peuvent communiquer de façon autonome (sans passer par le bus externe donc le chipset).

L'HyperThreading faut se méfier...
C'est une démarche intelligente mais qui a pour but de palier aux problèmes de pipelines longs (qui la majorités du temps ne sont pas totalement remplis par le thread à exécuter).
Comme il reste de la place dans le pipeline on rempli l'espace vide avec des morceau x d'un second thread. Dans la pratique, on peut espérer gagner jusqu'à 25% de performance.
C'est assez flagrant lors de l'utilisation multitache (voir la vidéo que j'ai postée plus haut).

Cependant cette technologie s'applique trés mal aux processeurs disposant de pipelines courts (comme les pentium M). Hors, intel veut équiper ces futurs processeurs pour portables de la technologie HyperThreading, ce qui implique une augmentation de la longueur des pipelines. On ne sait pas vraiment dans quelle mesure ils vont être allongés... donc "Wait&See"... ;)

@+
iota
 

Kilian2

Membre d’élite
Club MacG
24 Mars 2005
1 463
45
Ivry sur Seine 94
Merci pour ces précitions je pense qu'apple à fait son choix en tenent compte des nouveux produits intels.
Wait and see too ! ;)
 

pat51343

Membre junior
5 Mars 2005
17
1
66
Lille
:confused: Tout cela est bien beau, mais que va t'il se passer pour les personnes comme moi qui avont fait l'achat d'un G4/20 depuis moins d'un an.
Devrons-nous changer notre machine pour pouvoir profiter des nouvelles sorties du Système, voir aussi les nouvelles applications....?
Je suis sur Mac depuis 86 et je crois que je n'ai jamais connu autant de changement sur si peut de temps, je n'ai rien contre intel, mais pourquoi oublier les personnes comme moi, qui font confiance à Apple, et qui doivent à chaque fois subir d'énormes dépenses pour pouvoir rester à la hauteur, pourrait-il créer une puce compatible avec les machines récentes, déjà que pour la mienne, Apple l'a retiré quatre mois après pour le G5, ce qui a fait chuter le prix de revente de mon G4.
 

iota

Vétéran
Club MacG
19 Août 2004
5 440
824
38
Paris
Salut.

Ce n'est pas le meilleur sujet pour parler de ça ;)

Leopard, la prochaine version de Mac OS X, sera disponible (fin 2006-début 2007) pour les deux architectures (PPC et Intel). Il en sera de même pour les mises à jour système.

Avec XCode 2.1, toutes les applications peuvent être compilées en Universal Binary, compatible avec les deux architectures...

Il n'y a pas de soucis à se faire de ce coté la, Apple va encore vendre des machines à base de PowerPC jusque mi voir fin 2007.

Pour un résumé je t'invite à lire ceci.

@+
iota
 

iota

Vétéran
Club MacG
19 Août 2004
5 440
824
38
Paris
Salut.

Aujourd'hui, je vais essayer de faire un récapitulatif (largement simplifié) des technologies qui sont et seront employées par Intel sur ses processeurs.


HyperThreading : MultiThread avec un seul core
L’Hyper-Threading est une technologie qui permet de faire cohabiter deux threads simultanément sur un processeur mono-core. Pour se faire, le processeurs peut simultanément stockés deux contextes d’exécution (état des registres du processeurs).

Une condition indispensable à cela est que les deux threads ne doivent pas utiliser les mêmes unités de calculs.

En effet, il est rare qu’un thread utilise la totalité des unités de calcul d’un processeur.

Pour faire simple, le but de l’Hyper-Threading est, dans la mesure du possible, d’allouer les unités de calcul non utilisées par le thread courant à un second thread.

Dans la pratique, sur un pentium 4, le gain maximal atteint les 25%.

Cette technologie fonctionne très bien sur les pentium 4 car ils disposent de pipelines longs (qui sont rarement pleins). Le processeur comble alors les vides du pipeline avec les instructions d’un second thread.

Intel compte équiper ces processeurs mobiles de cette technologie. Il est difficile de mesurer l’impacte que peut avoir l’Hyper-Threading sur les performances d’un pentium M. En effet l’architecture de ce processeur est différentes de celle d’un pentium 4 (utilisations de pipelines courts). Pour implanter l’Hyper-Threading sur le futur pentium M, Intel semble vouloir augmenter la longueur des pipelines (dans une des proportions moindres que celle des pentium 4). Il faut espérer que la perte de performance engendrée par cette augmentation de la taille des pipelines soit largement compensée par le gain qu’apporte l’Hyper-Threading.

Enfin, l’Hyper-Threading est déjà supporté par la version de Tiger-Intel qui équipe les kits de transition vendus au développeur.


Dual-Core : comme les shampoing deux en un
C’est très simple, vous mettez deux cores de processeur sur un même support physique et vous obtenez un processeur dual-core. Vous pouvez alors exécuter deux threads simultanément. Le système se comporte alors comme une machine bi-processeurs.

Intel équipe certains de ces processeurs Dual-Core de la technologie Hyper-Threading. Au final le processeur peut traiter jusqu’à 4 threads simultanément.

Il faut cependant savoir que pour intel, contrairement à AMD, les deux cores sont obligés de repasser par le bus externe du processeur pour pouvoir communiquer. Ceci en fait un véritable goulot d’étranglement. Cette technologie est encore jeune, il faut voir comment elle va évoluer. De plus intel compte abandonné l’actuelle architecture NetBurst des pentium 4 pour s’orienter vers une architecture plus intelligente inspirée de cette des pentium M.

Le Yonah, la prochaine version du pentium M sera Dual-Core. Ce processeur devrait être décliné en plusieurs versions pour station de travail et serveur.


EM64T – Extended Memory 64 Technology : le 64 bits façon intel
C’est grosso-modo une repompe totale de la technologie 64 bits d’AMD ;)

Apple a beaucoup parlé du 64 bits, comme vous le savez sûrement, en 64 bits il est possible de passer outre la limitation à 4Go de la quantité de mémoire vive.

La précision des calculs se trouve également améliorée. Dans la version actuelle de Tiger-Intel, la technologie 64 bits d’intel n’est pas supportée. Je pense personnellement qu’il faudra attendre Leopard pour que l’EM64T soit supporté par Mac OS X (Lepoard devrait marquer la fin de la transition PPC > Intel).

Actuellement Intel n’accorde pas beaucoup d’importance a la technologie 64 bits dans la mesure ou elle n’est pas encore maîtrisée par les développeurs.


VT : Virtualisation / Vanderpool
Vanderpool est le nom donnée par intel à sa technologie de virtualisation matérielle.

La virtualisation permet de découper une machine physique en plusieurs machines virtuelle, comme le fait le logiciel VMWare. Le but est de dissocier le système d’exploitation du hardware. Au final, il est possible d’exécuter simultanément plusieurs OS (jusqu’à 4 actuellement) sur une même machine. Les avantages sont multiples. Si les Mac-Intel peuvent lancer Windows, on peut imaginer faire fonctionner simultanément Mac OS X et Windows sur la même machine et pourvoir basculer instantanément de l’un à l’autre. Une utilisation qui nous concerne moins mais qui est intéressante est la suivante. On peut imaginer faire fonctionner conjointement à l’OS principal un second OS minimal de secours (imperméable aux attaques extérieures). Si l’OS principal est gravement affecté par un virus, il serait alors possible de basculer sur l’OS de secours est d’effectuer des opérations de maintenance sur l’OS principal. Les possibilités sont multiples.


IAMT – Intel Active Management Technologie : Faciliter l’administration d’un parc informatique
Cette technologie forte intéressante n’est pas destinée au grand public ;)

Elle vise les professionnels qui doivent gérer un parc informatique et/ou plusieurs serveurs.

L’administrateur peut intervenir à distance et dispose de bien plus de pouvoir qu’actuellement.

L’IAMT est complètement indépendant du système d’exploitation et devrait toujours être accessible (même si aucun OS ne tourne sur la machine). Il permet de résoudre divers problème à distance, alerte l’administrateur si un problème survient sur une machine…


I/OAT : Accélérateur d'I/O
Peu d’information à ce sujet pour l’instant. Le but est d’intégrer au processeur des circuits spécialisés pour le traitement des entrés/sorties. Par exemple, un circuit de cryptage/décryptage SSL, un circuit permettant le traitement des paquets TCP…

Le but est d’éviter d’utiliser au maximum les bus externes des processeurs pour minimiser les goulots d’étranglement.


LaGrande : Big Brother à la maison ?
Cette technologie permet à l’OS d’augmenter la sécurité de l’ordinateur, ce qui devrait être le cas avec Longhorn et le Palladium. Les détails sur cette technologie sont encore assez flous. La crainte est que votre machine devienne un espion à la solde des maisons de disques, des éditeurs de logiciel… Cette technologie peut avoir autant d’avantages que d’inconvénients selon la manière dont elle est utilisée. Par exemple, le contenu complet de votre machine pourrait être crypté est utilisable ou non sur une autre machine selon la sensibilité des données. LaGrande pourrait également s’occuper de la gestion des DRM. Pour être opérationnelle, cette technologie doit être supportée par l’OS. A l’heure actuelle, aucune information n’est disponible concernant le support par les futures versions de Mac OS X de LaGrande. Il sera temps d’en reparler quand plus d’informations seront disponibles à se sujet.


EFI – Extensible Firmware Interface : le remplaçant du BIOS
On sait que l’OF (Open Firmware) ne sera plus utilisé sur les Mac Intel. La question est de savoir par quoi il sera remplacé. Un simple BIOS (quid du support du mode target ?) ou par un outils plus évolué.

Le BIOS à plus de 20 ans, il est très limité, il est temps de le remplacer. C’est la qu’intervient l’EFI. Le Framework est en fait une grosse interface qui permettra de coder les BIOS en C++ et de s'affranchir des limites traditionnellement définies par le BIOS :
- Le temps de boot devrait diminuer (facteur 3).
- Supprime la dépendance VGA (pas besoin d'une carte vidéo pour pouvoir booter).
- Peut-être utilisé avec n'importe quelle architecture Intel.
- Supprime les limitations fondamentales du BIOS. Par exemple l'utilisation de plus d'un Mo de RAM.
- Offre la possibilité de compiler des modules prétestés dans le BIOS.
- Autorise les OEM à ajouter des fonctions pre-boot.
- Plus de 16 couleurs.
- Possibilité de donner des droits spécifiques à certains utilisateurs.
- Possibilité d'accéder aux données des disques durs depuis le BIOS.
- Possibilité de se connecter sur le NET.


Mais aussi...
-Je n'ai pas parlé du bus CSI (Common System Interface) qui sera utilisé dans le futur par Intel (2007). C'est un bus qui fonctionne sur le principe du bus HyperTransport des G5 (et processeurs AMD). D'après Intel, la solution CSI sera plus performante et devrait intégrer le controleur mémoire. Peu d'information à son sujet pour l'isntant.
-Je n'ai pas eu le courage de faire un résumé sur les technologies de calculs vectoriel MMX,MMX2,SSE,SSE2 et SSE3 ;)

Voila pour l’instant…

Il se peut que des erreurs se soient glissées dans ce compte rendu, n’hésitez pas à intervenir si c’est le cas.

@+
iota