Tuto: Installer BootCamp en externe (Thunderbolt uniquement)

Est-ce que cette solution fonctionne chez vous ?

  • Oui

    Votes: 1 25,0%
  • Non

    Votes: 3 75,0%

  • Total voters
    4

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
74 448
22 661
Forêt de Fontainebleau
Salut.

C'est que tu es gourmand, toi, en logiciels et en taille de Windows.

Alors tu peux tout installer sur le SSD Crucial de 1 To et effectivement considérer que le SSD Apple de 120 Go est un peu comme une super carte SSD express. La vitesse de liaison de 6 Gigabits (= SATA III) pour ton Crucial peut permettre jusqu'à 750 Mo/s > ce qui est supérieur à la vitesse intrinsèque de ton Crucial qui doit être dans les 500 Mo/s. Des performances remarquables en somme.

Donc je pense que, démarré sur ton clone MAXTOR > tu peux passer la commande :
Bloc de code:
diskutil coreStorage deleteLVG 7D0B3277-1B6A-4A83-A18F-8AC19A619234
en espérant ce coup-ci une plus grande complaisance du Crucial. Tu n'as qu'à dire ce qui s'est passé > tableau de la commande diskutil list à la clé.
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
ce qui est supérieur à la vitesse intrinsèque de ton Crucial qui doit être dans les 500 Mo/s.
Tu voulais plutôt dire supérieur au SSD Apple, non ?
Oui je suis un peu gourmand :rolleyes: je suis infographiste et j'ai donc une bonne petite bibliothèque d'applications.
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
Fusion Drive défusionné :

diskutil list


/dev/disk0 (internal, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *121.3 GB disk0

1: EFI EFI 209.7 MB disk0s1

2: Apple_HFS Untitled 121.0 GB disk0s2


/dev/disk1 (internal, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *1.0 TB disk1

1: EFI EFI 209.7 MB disk1s1

2: Apple_HFS Untitled 999.9 GB disk1s2


/dev/disk3 (external, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *250.1 GB disk3

1: EFI EFI 209.7 MB disk3s1

2: Apple_HFS MAXTOR 250 Go 249.1 GB disk3s2

3: Apple_Boot Recovery HD 650.0 MB disk3s3
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
74 448
22 661
Forêt de Fontainebleau
Ce que je voulais dire c'est que la liaison SATA III permet jusqu'à 750 Mo/s > soit davantage que le débit intrinsèque du SSD Crucial qui y est connecté - qui doit être de l'ordre de 450 à 500 Mo/s. Donc la vitesse du SSD n'est pas bridée par la liaison SATA III.

Le connecteur Apple est un PCie et les SSD Apple sont des SSD barrettes : ça doit aller plus vite qu'avec le Crucial mais le Crucial offre déjà de bonnes performances.

je suis un peu gourmand :rolleyes: je suis infographiste
Il fallait le dire tout de suite. Moi je suis un homme du texte, pas de l'image > j'ai toujours des OS squelettiques et je n'utilise pas de logiciels qui traitent les images ou les vidéos. Mon volume actuel d'«El Capitan» a 47 Go d'espace occupé.

Bon revenons aux disques. Comme ils ont le même nom, autant que tu les renommes pour les différencier par les 2 commandes :
Bloc de code:
diskutil renameVolume /dev/disk0s2 Stockage
diskutil renameVolume /dev/disk1s2 Macintosh\ HD
et il ne te reste plus qu'à rétro-cloner MAXTOR dans Macintosh HD. Ce coup-ci «CCC» devrait te proposer de créer la partition de secours Recovery HD et tu dis : OUI.
 
  • J’aime
Réactions: scoliaste

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
Je viens de remarquer en renommant les disques et en ouvrant CCC, que le disk0 a toujours été le SSD de 120 Go et le disk1 le SSD de 1 To. Or là je vois que " Stockage " est le SSD 1 To et " Macintosh HD " le SSD 120 Go. J'ai donc vérifié avec la commande diskutil list pour remarquer que maintenant c'est inversé :

/dev/disk0 (internal, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *1.0 TB disk0

1: EFI EFI 209.7 MB disk0s1

2: Apple_HFS Stockage 999.9 GB disk0s2


/dev/disk1 (internal, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *121.3 GB disk1

1: EFI EFI 209.7 MB disk1s1

2: Apple_HFS Macintosh HD 121.0 GB disk1s2


/dev/disk2 (external, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *250.1 GB disk2

1: EFI EFI 209.7 MB disk2s1

2: Apple_HFS MAXTOR 250 Go 249.1 GB disk2s2

3: Apple_Boot Recovery HD 650.0 MB disk2s3

On voulait bien nommer " Stockage " le SSD 120 Go et " Macintosh HD " le SSD 1 To, non ?

J'ai aussi eu un moment de doute quand au choix d'installer l'OS sur le SSD Crucial à la place du SSD Apple, à cause de la vitesse.
Je me suis rappelé que j'avais le logiciel Blackmagic Disk Speed Test et j'ai donc comparé les vitesses en écriture/lecture des 2 :
Crucial 1 To : Write : 470 Mo/s. Read : 505 Mo/s
Apple 120 Go : Write : 320 Mo/s. Read : 725 Mo/s

Je comprends bien le terme de lecture, mais j'ai un peu plus de mal avec le terme d'écriture. Concrètement, l'écriture intervient dans quelle genre de tâches quotidiennes ?
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
Je suis revenu sur ton premier post (#42) et je trouve que la solution b) n'est finalement pas si mal :

Second OS=> sauvegarder les données de «Stockage» > effacer entièrement le disque disk1 (1 To) à partir de la session du volume SSD (disk0s2) > installer un OS dans le néo-volume Stockage vide > démarrer sur cet OS > lancer son «Assistant BootCamp» > installer Windows sur une partition créée en-dessous > effacer les fichiers de l'OS dans «Stockage» (sans reformater) en ayant re-démarré sur l'OS du volume SSD du disk0 > se servir de ce volume pour du stockage de données. Une «Recovery HD» aura été créée en-dessous de «Stockage» (et avant la partition BOOTCAMP) > la laisser en place (650 Mo) > car sa suppression pourrait invalider le caractère démarrable de la partition BOOTCAMP.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
74 448
22 661
Forêt de Fontainebleau
Il y a inversion des noms en effet. Bizarre, bizarre.

Alors une petite édition triangulaire pour remettre les pendules à l'heure :

Bloc de code:
diskutil renameVolume /dev/disk0s2 Brol
diskutil renameVolume /dev/disk1s2 Stockage
diskutil renameVolume /dev/disk0s2 Macintosh\ HD
=> vérifie que ça colle ce coup-ci.

Tu écris quand tu édites un fichier résidant sur le disque et sauvegardes ton édition, ou si tu ajoutes un fichier par téléchargement, ou création + sauvegarde, ou encore copie à partir d'un autre disque, ou si tu supprimes des fichiers qui étaient inscrits sur le disque. Bref : écrire, c'est affecter ce qui est inscrit sur les blocs de la partition d'un disque, et que le système de fichiers gestionnaire te présente sous forme de fichiers résidant dans un espace de répertoire : un volume monté. Si tu lances le clonage des fichiers de MAXTOR dans Macintosh HD > «CCC» va écrire une copie des fichiers du 1er dans le second. Copier, c'est écrire. Effacer, c'est écrire. Sauvegarder, c'est écrire.

Les performances de ton Crucial sont très bonnes - n'hésite pas à installer l'OS sur ce disque.

Pour la gestion des 2 disques > j'aurais une contreproposition : tu clones MAXTOR dans le volume du Crucial (bien renommé Macintosh HD grâce aux commandes triangulaires ci-dessus) > et ensuite avec l'«Assistant BootCamp» tu crées une partition BOOTCAMP en queue du disque Crucial et tu y installes «Windows».

Ensuite > tu reformates le volume Stockage du SSD Apple de 120 Go en FAT-32 > tu t'achètes le logiciel «Winclone» et tu clones le Windows du Crucial dans le volume de 120 Go du SSD Apple (le logiciel reformate en ntfs). Puis tu supprimes la partition BOOTCAMP du Crucial et tu récupères cet espace à la partition Macintosh HD. Tu aurais ainsi 2 volumes, chacun occupant l'essentiel d'un disque : OS X sur Crucial (999 Go) et Windows sur Apple (120 Go).
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: scoliaste

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
OK merci :).
Démarrage de l'OS sur le SSD 1 To en 47 secondes alors que les 2 disques sont séparés, autrement dit, même résultat qu'en mode Fusion Drive.

Concernant ta contreproposition, ça fait un peu juste 120 Go pour Windows, et Winclone c'est quand même 20, 40 ou 250$ selon la version que j'aimerais éviter de dépenser.

Bon, on aura presque tout essayé ! Je pense que le mieux est de :
- Clôner Maxtor + Recovery HD sur le SSD 120 Go
- Effacer le SSD 1 To
- Démarrer sur le Recovery HD
- Installer macOS 10.12 vierge sur le SSD 1 To
- Installer Windows avec Boot Camp
- Transférer mes données du DDE vers le SSD de 1 To

En gros c'est ce que tu avais proposé en solution b) au début. C'est le seul moyen d'avoir un démarrage en 17 secondes, de l'espace suffisant pour chaque OS, et un OS par disque (plus sécurisé si par exemple je chope un virus sur Windows).
Corrige moi si je me trompe.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
74 448
22 661
Forêt de Fontainebleau
Oui : c'étais bien mon scénario b). Une variante serait la suivante : une fois Windows installé sur une partition du bas du Crucial et la partition du haut effacée pour tes données > tu pourrais déporter dans le volume de cette partition ton dossier d'utilisateur total de l'OS du SSD Apple, puis effacer l'original > tu aurais plein de place pour le logiciel (120 Go) et tes données au lieu d'être dispersées dans le volume de stockage du Crucial seraient inhérentes à ton dossier d'utilisateur et réparties dans ses sous-dossiers.

Cette technique est parfaitement éprouvée et marche sans problème. Mais ce n'est qu'une variante (un peaufinage) tu scénario b).

Tu n'as qu'à re-démarrer sur ton clone et poster le retour d'un diskutil list > histoire d'effacer le Crucial et arranger les noms de volumes.
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
Le " dossier d'utilisateur total ", c'est-à-dire ?

J'ai déjà renommé les disques en remarquant qu'ils se sont de nouveau inversés. Je suppose qu'en nommant un disque " Macintosh HD ", il se place automatiquement en position 0. J'ai également effacé le SSD Crucial et là je suis en train de rétro-cloner Maxtor sur le SSD Apple.


diskutil list

/dev/disk0 (internal, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *121.3 GB disk0

1: EFI EFI 209.7 MB disk0s1

2: Apple_HFS Macintosh HD 121.0 GB disk0s2


/dev/disk1 (internal, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *1.0 TB disk1

1: EFI EFI 209.7 MB disk1s1

2: Apple_HFS Stockage 999.9 GB disk1s2


/dev/disk2 (external, physical):

#: TYPE NAME SIZE IDENTIFIER

0: GUID_partition_scheme *250.1 GB disk2

1: EFI EFI 209.7 MB disk2s1

2: Apple_HFS MAXTOR 250 Go 249.1 GB disk2s2

3: Apple_Boot Recovery HD 650.0 MB disk2s3
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
74 448
22 661
Forêt de Fontainebleau
Tout est en place - question disques.

Le dossier d'utilisateur, dit dossier de départ de session, est le dossier intitulé du nom court ou nom de compte de l'utilisateur, qui est localisé dans le répertoire-Système des Utilisateurs dans l'OS : s'il s'agit du dossier de départ de la session actuellement ouverte > il porte l'icône d'une petite maison blanche.

Ainsi, si tu vas voir à ce répertoire Utilisateurs du clone > tu trouveras dedans un dossier à ton nom court ou nom de compte portant l'icône d'une petite maison blanche - c'est le même nom que celui qui est inscrit dans l'invite de commande du «Terminal» ou encore celui qui est inscrit en-dessous de l'icône d'une petite maison blanche dans la colonne de gauche des fenêtres du Finder.

C'est ce dossier de départ qui est recopiable à la fin dans le volume effacé du disque Crucial > avant d'être effacé du répertoire des Utilisateurs. Une simple modification d'adresse dans le fichier qui est ta "carte d'identité" d'utilisateur signifie au Système que ta session s'ouvre désormais à partir du dossier de départ cloné sur le disque Crucial. Un procédé commode pour alléger le volume d'un petit SSD.
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
D'accord, merci pour l'explication. À vrai dire je n'utilise que le dossier Téléchargements de mon dossier utilisateur, pour accueillir les fichiers téléchargés de Chrome. Tout le reste de mes données se trouve dans un dossier Stockage sur le disque d'1 To avec images, musiques, dossiers pro, fichiers d'installations etc. (en fait tout sauf les applications).

Concernant l'étape " effacer les fichiers de l'OS dans «Stockage» (sans reformater) en ayant re-démarré sur l'OS du volume SSD du disk0" après avoir installé Windows, comment est-ce que je procède pour effacer ces fichiers ?
 
Dernière édition:

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
74 448
22 661
Forêt de Fontainebleau
Si j'avais suggéré de ne pas reformater > c'est pour ne pas affecter le statut formel de la partition. Car cela pourrait avoir un impact en retour sur la capacité de démarrage de la partition BOOTCAMP.

Mais si tu te contentes d'ouvrir le répertoire du volume dans une fenêtre du Finder > de sélectionner tous les éléments affichés > de les mettre à la corbeille > et de la vider => en fait de cette façon tu n'auras traité que les éléments visibles à l'affiche > mais tu n'auras pas éliminé ceux qui sont frappés d'invisibilité pour le Finder (ex. les répertoires-Système : private, bin, sbin, usr... qui portent le flag « hidden » ainsi que les fichiers dont l'intitulé commence par un .).

Donc, à supposer que le volume en question s'intitule rigoureusement Stockage, tu passes dans le «Terminal» de l'OS du volume Macintosh HD (SSD Apple 120 Go) la commande :
Bloc de code:
sudo rm -rf /Volumes/Stockage/*
et cette commande de suppression récursive de tous les éléments inclus dans le volume Stockage devrait faire l'affaire [pour les centaines de milliers de fichiers impliqués > cela prend toujours... un certain temps].
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
OK donc dans mon disque Stockage je supprime tout ce qu'il y a : les dossiers Applications, Bibliothèque, Système et Utilisateurs (>12 Go au total).
Ça devrait également supprimer le Boot et le Recovery HD, non ? J'ai peur que ça casse ma partition Windows mais si c'est une technique éprouvée je ne devrais pas m'en faire.
Pour l'instant tout a fonctionné, Boot Camp est en train de créer la clé USB bootable.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
74 448
22 661
Forêt de Fontainebleau
Non : il ne faut pas supprimer la Recovery HD du Crucial, car elle fait partie de la table de partition prise en compte lors de l'install de Windows. Mieux vaut ne rien déranger dans les partitions. Je ne sais pas quelle version de Windows tu installes.

La commande rm donnée, pour sa part, ne fait que supprimer les fichiers gérés en interne par le système de fichiers de la partition , sans rien toucher à la partition elle-même.

Si tu as fait l'installation formelle d'«El Capitan» il y a des chances qu'un format CoreStorage ait été greffé sur la partition disk1s2 du Crucial. Tu n'as qu'à poster le tableau d'un diskutil list pour vérification.
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
J'ai installé macOS Sierra et j'ai créé la clé USB Bootable sur Windows 10, mais lors de la sélection du pilote à installer sous Windows, j'ai ce message d'erreur :

Aucun pilote de périphérique n'a été détecté. Vérifiez que le média d'installation contient les bons pilotes, puis cliques sur OK.

Mon iMac (27" late 2013) est pourtant bien compatible avec Windows 10, et j'ai vérifié en changeant de port USB.
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
J'ai fermé la fenêtre d'installation en la rouvrant après avoir déplacé ma clé USB du clavier vers le port USB de l'iMac et ça a fonctionné.
J'ai entré ma licence Windows, OK, mais là si je ne me trompe pas, l'ordinateur ne détecte que le volume Macintosh HD (120 Go) au lieu du volume Stockage où la partition Boot Camp a été créé.

J'annule, j'efface le disque Macintosh HD et je le réinstalle après avoir installé Windows, non ?
 

Fichiers joints

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
Encore une réponse à moi-même : au lieu d'effacer Macintosh HD, j'ai simplement sélectionné le disque Stockage comme disque de démarrage dans Préférences Système > Disque de démarrage.
J'ai redémarré sur la clé bootable et la partition a été détecté.

Cepdendant, encore un autre soucis :

Windows ne peut pas être installé sur ce disque. Le disque sélectionné est du style de partition GPT.

J'ai donc fait quelques recherches sur le net avec un tuto qui apparemment fonctionnerait :
  • Supprimez toute partition crée avec Boot Camp, C'est de là que vient le problème.
  • Ouvrez l'Utilitaire de Disque, puis sélectionnez votre DISQUE DUR, pas la PARTITION.
  • Dans l'onglet partition, Cliquez sur le petit plus en bas à gauche
  • Choisissez dans formatage espace libre puis choisissez la taille que vous voulez allouer a votre partition WINDOWS.
  • Cliquez sur partitionner puis confirmez et attendez que la partition se fasse.
  • Rebootez sur votre Clé USB ou CD en choisissant non pas WINDOWS mais EFI BOOT. (Je sais pas si ça fait grand chose, mais ça permet d'avoir un résolution pas trop pourrie.)
  • Faites Installer Maintenant puis entrez votre numéro de série et tout le tralala.
  • Une fois à l'écran de sélection de partition vous devriez avoir dans les choix "Lecteur 0 Espace non alloué". choisissez le et NE LE FORMATEZ SURTOUT PAS.
  • L'option suivant ne devrait plus être grisée, et le message d'erreur devrait avoir disparu. Vous pouvez à présent installer Windows normalement !
  • Le problème viendrait de la partition crée par Boot Camp, qui ne serait pas au bon format.

Sauf que j'ai déjà essayé cette technique en créant une partition en ExFAT, directement formaté en NTFS par Windows, en démarrant sur EFI Boot. Ça n'a pas marché, message d'erreur :

Windows ne peut pas être installé sur ce disque. Le disque sélectionné possède une table de partition MBR. Sur les systèmes EFI, Windows peut uniquement être installé sur des disques GPT.

J'ai alors essayé la même opération en démarrant sur Windows, toujours impossible de cliquer sur Suivant, mais un autre message d'erreur :

Nous n'avons pas pu créer de partition, ni localiser une partition déjà existante. Pour plus d'informations, voir les fichiers journaux d'installation.

Et c'est là que je sèche.
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
74 448
22 661
Forêt de Fontainebleau
Passe la commande :
Bloc de code:
sudo gpt show /dev/disk1
et poste le tableau retourné.

À tous les coups tu as une table de partition secondaire Hybrid_MBR = HMBR sur le bloc 0 du disque 1 (Crucial) - table de partition qui devrait être détectée comme : « suspicious MBR at sector 0 » par l'utilitaire gpt. Si c'est le cas > c'est de là que viennent tous tes ennuis.

Si tu veux un peu plus d'explications pour éclairer ces considérations lapidaires > reporte-toi à ce fil récent où j'ai un peu décortiqué les choses : ☞impossible d'intaller Windows 10 sur la partition bootcamp
 

fl0rian67

Membre junior
10 Octobre 2016
57
2
28
gpt show: /dev/disk1: Suspicious MBR at sector 0

start size index contents

0 1 MBR

1 1 Pri GPT header

2 32 Pri GPT table

34 6

40 409600 1 GPT part - C12A7328-F81F-11D2-BA4B-00A0C93EC93B

409640 1464834232 2 GPT part - 48465300-0000-11AA-AA11-00306543ECAC

1465243872 1269536 3 GPT part - 426F6F74-0000-11AA-AA11-00306543ECAC

1466513408 486749576 4 GPT part - EBD0A0A2-B9E5-4433-87C0-68B6B72699C7

1953262984 262151

1953525135 32 Sec GPT table

1953525167 1 Sec GPT header