Et avec la tête ? [V.4]

loustic

Membre vénérable
Club MacG
19 Septembre 2003
10 779
19 336
web.mac.com
Avec le condominium
On a de l'aluminium
Qui est souvent l'élément
Des casseroles sûrement.
Ce jour plutôt que crever
Continuons de rêver !
C'est clair qu'on naît sans ce sel
Jaillissant comme l'étincelle.
La spiritualité
Nous soutient même alités
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 097
5 985
53
Union Européenne
www.mqcd.fr
Merci beaucoup @Human-Fly et @litobar71 ;) :merci:

Voici le nouveau thème et sa cohorte de 5 mots obligatoires :

THEME
" EXISTER "

MOTS A INCLURE DANS LE TEXTE
CONDOMINIUM
ELEMENT
RÊVER
CLAIRCONNAISSANCE
SPIRITUALITÉ


La date limite est le 4 Mai à 23h59. Après vient le temps d'un autre cycle.​




Et avec l'athlète ?​





Le destin sait se montrer taquin, parfois...
II aime m'envoyer là où je n'aurais pas pensé aller sans un improbable concours de circonstances...
Mais j'avoue que j'aime ça.
Alors que je repensais une fois de plus au tortueux mystère du Bar Barre, auquel j'avais pour ainsi dire mystérieusement survécu sans avoir, loin s'en faut, résolu l'énigme en totalité, je reçus l'offre d'un nouveau client.
Par e-mail, le manager de l'immense combattant dit "Big John" me demandait d'assurer la sécurité du champion pour un trajet jugé fort périlleux...
S'étant illustré avec panache dans de nombreux arts martiaux et sur tous les continents, Big John me semblait capable d'affronter seul n'importe quel danger, et je ne compris pas pourquoi son manager s'inquiétait pour lui. Encore moins pourquoi il insistait dans sa missive pour que son champion mythique s'encombrât d'un petit détective privé tel que moi.
Sans que les missions de garde du corps fassent partie de mes attributions habituelles, je crois n'avoir jamais refusé un travail de ce genre.
Protéger un roc tel que Big John
me sembla être une mission bien flatteuse pour moi, et le fait que je persistais à ne pas comprendre pourquoi elle me fut confiée m'incita à l'accepter.
Ma curiosité avait été piquée pour de bon, et je décidai donc de me rendre au lieu du rendez-vous.

Ma rencontre avec Big John eut lieu au bord de la Moselle, "côté allemand", et je suivis bientôt la légende vivante en compagnie de qui je ne tardais pas à cheminer en direction du Luxembourg voisin...
Les paysages simples et splendides à la fois semblaient ne se composer que de l'herbe la plus verte et des plus beaux arbres... Je n'étais pas certain d'avoir jamais rien vu de tel de ma vie, dans ce genre... Pas même dans les plus beaux endroits de la campagne anglaise ou galloise.
Big John me dit qu'il fallait la folie de son manager pour avoir engagé qui que ce fut pour une mission aussi absurde.
"Je n'ai besoin de personne pour me défendre" me dit Big John. Je lui répondis que je n'en doutais pas non plus. Il me dit que je n'avais sans doute rien compris. Que cet endroit était un condominium , territoire que se partageaient l'Allemagne et le Luxembourg, symbole, pour ainsi dire, de sa nouvelle situation personnelle.
Après une carrière dans les arts martiaux déjà bien trop longue selon lui, Big John avait décidé de se retirer du métier, du milieu.
Il me confia s'en être souvent voulu de n'avoir d'attention que pour son corps, depuis sa naissance au Soudan jusqu'à ses tours du monde...
Il estimait avoir trop négligé son esprit. Aussi travaillait-il son intellect et davantage encore sa spiritualité, de son mieux, autant que cela lui était possible...
Mais il me dit aussi qu'il avait annulé de nombreux contrats sportifs et publicitaires aux quatre coins du monde, et que ceux qui furent pour la plupart ses meilleurs partenaires ou ses adversaires les plus prestigieux s'étaient désormais ligués contre lui, de manière irrationnelle, au point de devenir autant d'ennemis mortels. Ils avaient révélé la part la plus sombre d'eux-même, allant jusqu'à s'allier avec différentes mafias sur plusieurs continents.
"Je n'ai besoin de personne pour me défendre, parce que je vais perdre. Pas un de mes ennemis ne manquera. Ils puisent dans le crime organisé leur nouveau "code de l'honneur". Ils ne pensent à moi qu'avec la haine et la jalousie qui conduit à la folie meurtrière.
Je ne serai plus jamais chez moi nulle part. On me déroulait jadis le tapis rouge partout où j'allais. Désormais, chaque endroit où mes pas se poseront sera leur territoire. Leur condominium, que se partageront leurs mafias et leurs cartels. Ils frapperont au lieu et à l'instant de leur choix et je n'en réchapperai pas."

Cette histoire me semblait incroyable, mais Big John me la raconta avec autant de gravité et de sérénité mêlées qu'il me semblait plus improbable encore qu'il voulut me mentir ou me jouer une farce. Et bien que son esprit me sembla déroutant par certains aspects, pas un instant je n'eus l'impression qu'il avait perdu la raison. J'ose dire que j'eus l'impression du contraire. Comme s'il entamait un passionnant cheminement personnel dont je crains qu'il s'interrompit trop tôt.

Nous longions désormais la Moselle "côté luxembourgeois".
Alors que le ciel s'assombrit brusquement et que le vent se leva soudain, Big John me demanda si je le prenais pour un fou, ou quelqu'un de malveillant. Je lui répondis que son histoire incroyable n'altèrait pas la confiance qu'il m'avait immédiatement inspirée.
"- C'est la clairconnaissance, mon ami, me dit-il alors. L'assurance immédiate de savoir une chose sans nul besoin qu'elle soit prouvée."
Je lui avoua que la métaphysique et moi n'avions jamais été amis proches, mais que je m'efforcais toujours de garder un esprit aussi ouvert qu'un matérialiste comme moi en était capable.
Je n'avais pas consulté de bulletin météo, et je ne pris pas le temps de demander à Big John s'il l'avait fait...
Du gris, le ciel passa presque au noir, et seuls les éclairs les plus aveuglants apportaient des lueurs aussi blafardes que glaçantes à un paysage que nous ne reconnaissions plus... La Moselle s'animait de vagues monstrueuses et ne tarda pas à déborder... Pour ne pas dire engloutir tout ce qui nous était visible...
Si ce n'était à la faveur des éclairs les plus fulgurants, la pluie battante ne permettait plus de rien distinguer. Et le tonnerre n'était pas seulement assourdissant ; il semblait faire trembler le sol que nous foulions, en courant, pour tenter d'échapper à une soudaine inondation que l'on aurait pas imaginée en ce lieu ne serait-ce que cinq minutes auparavant.
Si l'eau était le premier élément à s'animer de la plus terrifiante façon, je crains que les trois autres furent prêts, d'une manière ou d'une autre, à lui emboîter le pas...

Je demandais à Big John qui étaient vraiment ses "ennemis, dont pas un n'allait manquer"... Des spécialistes des arts martiaux s'étant fourvoyés avec de mauvaises fréquentations ?... Ou les Cavaliers de l'Apocalypse ???...
Il me répondit qu'à ce stade ça n'avait plus la moindre importance.
Le vent se changea en la pire tempête qu'on eût vue en ces lieux et Big John et moi tentions d'échapper comme nous le pouvions aux flots d'eau et de boue qui s'étendaient désormais à perte de vue...
Une vague nous emporta. Nager devenait presque impossible, d'autant que l'eau chariait désormais d'énormes troncs d'arbre... Je ne voyais plus Big John... Je ne voyais qu'une sorte de rivage dont j'essayais de me rapprocher...

C'est dans un hôpital luxemboirgeois que je repris connaissance.
Par pur miracle, j'avais survécu et ne souffrais que de blessures légères.
Je demandais à toute l'équipe soignante ce qu'était devenu Big John, mais tout le monde m'assura que lorsque des sauveteurs me trouvèrent inanimé sur une berge, j'étais seul.
Je n'en fus pas étonné, mais je précisais à tous les médecins, infirmières, infirmiers et autres personnes circulant autour de moi que mon compagnon d'infortune était une célébrité mondialement connue... Un champion d'arts martiaux qui était aussi bien plus que ça... Quelqu'un qui semblait entamer un cheminement personnel spirituel... Big John!
On me demanda si je parlais de Bruce Lee, de Chuck Norris ou de Jean-Claude Van Damme...
Je leur répondis que j'adorais l'humour moi aussi, d'habitude, mais que j'étais en l'occurrence extrêmement sérieux.
On me dit, après recherches sur Internet, que "Big John" n'avait jamais existé.
On me rappela que j'avais subi différents coups, certains sur la tête, et que j'avais perdu connaissance pendant la tempête.
On me dit que j'avais dû rêver.
 
Dernière édition:

pouppinou

Une vie de Chien et de Pommé, et je suis heureux !
Club MacG
17 Juin 2017
2 385
2 450
50
Niche.
L'heure est passée et je dois me décider pour passer la main.
Je dois convenir que ma décision pourrait prendre l'aspect d'une partie de ping-pong, mais force est de constater que l'oeuvre écrite de @Human-Fly a emballé ma décision dans un très beau velours.
Merci aux participants d'avoir répondu au challenge et s'être prêté au jeu, mais au final je passe à @Human-Fly le témoin. :merci:
 

litobar71

Achemineur de vrac
Club MacG
24 Novembre 2012
5 295
15 405
66
Vignes Beaujolaises
bravo à Human-Fly, bientôt de quoi s'amuser...

coupe de Human-Fly.png
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 097
5 985
53
Union Européenne
www.mqcd.fr
L'heure est passée et je dois me décider pour passer la main.
Je dois convenir que ma décision pourrait prendre l'aspect d'une partie de ping-pong, mais force est de constater que l'oeuvre écrite de @Human-Fly a emballé ma décision dans un très beau velours.
Merci aux participants d'avoir répondu au challenge et s'être prêté au jeu, mais au final je passe à @Human-Fly le témoin. :merci:

Merci beaucoup ! :merci:


bravo à Human-Fly, bientôt de quoi s'amuser...

Voir la pièce jointe 225235

Merci beaucoup ! :merci:


Merci pour vos posts sympathiques à tous les deux ! :)




Début de la prochaine session ce soir, au mieux, ou au pire demain. ;)
Enfin, dans pas longtemps. :)
 
  • J’aime
Réactions: pouppinou

pouppinou

Une vie de Chien et de Pommé, et je suis heureux !
Club MacG
17 Juin 2017
2 385
2 450
50
Niche.
Quête ou non quête d'un concept qui ne semble ressembler et à mettre sur le piédestal que d'une simple fête ?

Le questionnement d'une philosophie du bonheur ne nous dirige t'elle pas vers l'impasse d'une vie de hasard qui quoi que l'on espère nous renvoie toujours vers ce mur qui parfois est bien souvent celui des lamentations.

Quête qui semble chercher à l'extérieur le but d'une vie humaine qui nous éloigne du miroir se voulant l'objet de notre propre introspection et nous révéler enfin la vérité de notre existence. Soit l'auto-questionnement, vraie richesse et singularité de l'être spirituel vivant son expérience de la passion humaine.

Alors, cette quête dit du bonheur ne parait se draper que du linceul de l'insouciance.
 
  • J’aime
  • J’adore
Réactions: loustic et Human-Fly

loustic

Membre vénérable
Club MacG
19 Septembre 2003
10 779
19 336
web.mac.com
Introspection discrète


A tout d'une vraie enquête


Montrer de l'insouciance


N'inspire point confiance.


Qui s'en remet au hasard


Est faible tel le lézard


Puisque la philosophie


Nos sombres doutes amplifie.


Choisissons une mission


À mener avec passion
 
Dernière édition:

loustic

Membre vénérable
Club MacG
19 Septembre 2003
10 779
19 336
web.mac.com
Introspection discrète
A tout d'une vraie enquête

Montrer de l'insouciance
N'inspire point confiance

Qui s'en remet au hasard
Est faible tel le lézard

Puisque la philosophie
Nos sombres doutes amplifie

Choisissons une mission
À mener avec passion
 
  • J’adore
Réactions: Human-Fly

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 097
5 985
53
Union Européenne
www.mqcd.fr
Désolé pour mon retard. :merci:


Deux participants, c'est le minimum pour une petite compétion !... :p

Petite quantité de participations, donc... Mais quelle qualité !!!...


Vos textes m'ont impressionné dans le meilleur sens du terme. :merci:


@pouppinou, tes errances pleines de sens, tes vertiges explorant la passion humaine et ta quête de sens répondent, à ta manière et au moins en partie, à des questions qui me parlent toujours, d'une façon ou d'une autre.


Mais cette fois-ci c'est @loustic qui l'emporte.

Non pas que je tienne à recompenser ta persévérance ou ton ancienneté.

Mais cette fois, tes habiles pirouettes et ta concision font vraiment merveille.

Et ta conclusion me semble particulièrement percutante ! :merci:


Sauf erreur et malgré quelques interruptions, je te lis ici (et parfois dans d'autres threads) depuis 2005, et tu parviens encore à m'étonner ! :)



Félicitations. :merci:

La session à venir t'appartient entièrement ! :up:

:cool:
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 097
5 985
53
Union Européenne
www.mqcd.fr
Un souhait pour ainsi dire indépendant de mon post précédent...

J'aimerais revoir dans cet ordre ou dans un autre @Jura39, @litobar71, @Sly54, @aCLR , @lufograf, @joeldu18cher, @nicomarcos, et tant d'autres...

Certains autres n'ayant pas posté depuis des temps immémoriaux...

Mais j'ai également hâte de voir arriver ici des nouveaux venus...
Si quelqu'un passe par là et demande s'il peut participer, la réponse est forcément un grand "oui" franc et massif ! :)

C'est avant tout un jeu, et chaque personne est ici la bienvenue ! :merci:
 

loustic

Membre vénérable
Club MacG
19 Septembre 2003
10 779
19 336
web.mac.com
Bonjour et merci pour ce nouveau truc qui tombe sur les épaules de Loustic !
Pouppinou méritait tout autant de décrocher la timbale...
Alors les forumeurs, ça dort ?

Thème :
- Un projet

Mots à inclure dans le texte :
  • Joie
  • Pur
  • Avenir
  • Mystère
  • Amitié.

vendredi 4 juin 20h
 
Dernière édition:

pouppinou

Une vie de Chien et de Pommé, et je suis heureux !
Club MacG
17 Juin 2017
2 385
2 450
50
Niche.
A y réfléchir, le grand Projet nous est inconnu et sa finalité aussi.

Des pions semblons nous être, faisant partie de ce grand dessein.

A dire vrai tout est contradiction, tout semble chaos mais l’avenir qui n’est que le temps restant accordé à chacun d’entre nous, n’est à notre humble niveau que les données apparentes où notre part intérieure vers laquelle chacun de nous devons nous tourner pour faire appel aux vestiges métaphysiques "kantiennes" qui nous sont donnés depuis l’origine du grand Mystère créateur.


Aussi, pour seule béquille forgée de notre raison pure, notre for intérieur doit s’allier à l’expérience du sensible et l’empirisme de nos découvertes pour juguler les forces intra et extrinsèques nous traversant de toutes parts et retrouver l’équilibre à chaque instant chahuté qui si nous ne le trouvons pas ne fera que nous perdre et éloigner toute joie promise à l’expérience humaine qui ne peut se révéler à nous sans les deux premiers concepts de notre abécédaire de vie ici-bas, qui finalement ne sont qu'un même concept déguisé pour que l’être humain puisse arriver à ses fins et trouver le plus juste équilibre libérateur dont ce grand Projet nous met au défi.
L’Amitié et l’Amour.
Si le premier nourrit la complicité entre au moins 2 êtres, le second laisse le choix de trouver ici-bas la possibilité, à défaut de trouver l’Amour en l’autre, de se tourner vers soi et trouver l’équilibre au travers de l’Amour de soi.
 
Dernière édition:
  • J’adore
Réactions: Human-Fly

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 097
5 985
53
Union Européenne
www.mqcd.fr
@loustic :

Je t'ai déclaré vainqueur il y a une petite semaine...
Tu as donc bénéficié d'une petite semaine pour savourer ta victoire avec un enthousiasme dont nous eûmes samedi dernier un aperçu édifiant.
Tu as bénéficié de ce temps pour réfléchir à une nouvelle session...
Mais aussi pour te reposer... Tout en participant assidûment malgré tout à différents autres threads de la Salle de Jeux...

Aujourd'hui, je m'apprêtais à te relancer.

Pour toi, j'étais prêt à attendre quelques jours de plus, au point où nous en étions...
J'étais même prêt à (virtuellement) te dérouler le tapis rouge, et à faire jouer tambours et trompettes, tout en saupoudrant ton chapeau rond de quelques paillettes magiques...
Même si "cela fait trop fée", ou peut-être justement tout spécialement pour cette raison.

Mais @pouppinou n'a pas eu ma patience et il a eu raison.

Tu es une fine plume et une figure historique de ce lieu, plus qu'aucun autre d'entre nous, éminent @loustic.
Mais notre patience n'est pas pour autant infinie, et l'essenriel, ici, est de tout faire pour ne pas bloquer le thread.


C'est un jeu avant tout.
Et un jeu qui ne vit plus n'est plus un jeu.
Surtout quand le gagnant se révèle tout à la fois incapable de manifester le moindre enthousiasme et la moindre bonne humeur. Non plus que la moindre initiative d'aucune sorte.
Ce qui fait quand même beaucoup.


Une nouvelle session va donc débuter, avec ou sans toi.
Mon attitude envers toi dépendra de la tienne.
Reviens avec un bon esprit et je passe l'éponge.
Ou fais le choix qui te conviendra le mieux, quel qu'il soit.
 

Human-Fly

Peace Maker
Club MacG
17 Mars 2005
6 097
5 985
53
Union Européenne
www.mqcd.fr
A y réfléchir, le grand Projet nous est inconnu et sa finalité aussi.

Des pions semblons nous être, faisant partie de ce grand dessein.

A dire vrai tout est contradiction, tout semble chaos mais l’avenir qui n’est que le temps restant accordé à chacun d’entre nous, n’est à notre humble niveau que les données apparentes où notre part intérieure vers laquelle chacun de nous devons nous tourner pour faire appel aux vestiges métaphysiques "kantiennes" qui nous sont donnés depuis l’origine du grand Mystère créateur.


Aussi, pour seule béquille forgée de notre raison pure, notre for intérieur doit s’allier à l’expérience du sensible et l’empirisme de nos découvertes pour juguler les forces intra et extrinsèques nous traversant de toutes parts et retrouver l’équilibre à chaque instant chahuté qui si nous ne le trouvons pas ne fera que nous perdre et éloigner toute joie promise à l’expérience humaine qui ne peut se révéler à nous sans les deux premiers concepts de notre abécédaire de vie ici-bas, qui finalement ne sont qu'un même concept déguisé pour que l’être humain puisse arriver à ses fins et trouver le plus juste équilibre libérateur dont ce grand Projet nous met au défi.
L’Amitié et l’Amour.
Si le premier nourrit la complicité entre au moins 2 êtres, le second laisse le choix de trouver ici-bas la possibilité, à défaut de trouver l’Amour en l’autre, de se tourner vers soi et trouver l’équilibre au travers de l’Amour de soi.



@pouppinou,



Tu es encore un membre récent ici, mais c'est toi qui vas relancer une session, et de quelle manière ! :merci:
Tu fais partie des participants les plus novateurs et pour tout dire les plus appréciables ici.

Tu as pris tes aises avec les règles et tu as eu entièrement raison.

Autant ton avant-dernière participation avait permis à @loustic de te battre d'une très courte tête, mais ta toute dernière participation me semble encore meilleure que la précédente, à tous points de vue.


Tu gagnes cette fois-ci en m'épargnant toute espèce d'hésitation !... :D

:merci:


Tu gagnes sur le fond, sur la forme, et en ayant su réinterpréter les règles en une initiative salvatrice et ne manquant pas de panache !!!... :merci:


Aujourd'hui commence enfin une toute nouvelle session, et tu la présides naturellement.


Bravo et merci !!!... :up:

:merci:
 

macomaniac

Ouroboros
Club MacG
20 Septembre 2012
87 973
26 915
Forêt de Fontainebleau
@ Human-Fly

Dis donc, pour qui te prends-tu dans ce fil ? Ce n'est pas pas parce que tu es l'auteur de sa relance dans une 4è version, que tu en es l'arbitre permanent. loustic vainqueur de la précédente session a proposé les 5 mots d'une nouvelle avec le 2 Juin comme date butoir (le message #312 de loustic aurait-il échappé à tes yeux d'Argus ?). Pouppinou en était le 1er et seul participant mais la session est toujours ouverte.

D'où tires-tu donc le privilège de destituer loustic de sa fonction légitime, en déclarant la session close avant sa limite et pouppinou vainqueur ?

Quant à tes remarques à l'encontre de loustic :
C'est un jeu avant tout.
Et un jeu qui ne vit plus n'est plus un jeu.
Surtout quand le gagnant se révèle tout à la fois incapable de manifester le moindre enthousiasme et la moindre bonne humeur. Non plus que la moindre initiative d'aucune sorte.
Ce qui fait quand même beaucoup
.
Une nouvelle session va donc débuter, avec ou sans toi.
Mon attitude envers toi dépendra de la tienne.
Reviens avec un bon esprit et je passe l'éponge.

Ou fais le choix qui te conviendra le mieux, quel qu'il soit.
  • c'est toi seul qu'elles discréditent avec ton arrogance inamicale, ton usurpation d'un statut de juge et ton psychologisme de pacotille. Ne juge pas mes amis et tu ne seras pas jugé.
Et voici ma participation en guise de pied-de-nez ironique :

Joie de l'Amitié. L'Avenir : Pur Mystère...​
- participation valide, puisque la session n'est pas close avant le 2 Juin et que loustic reste le seul arbitre en charge de cette session.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: Human-Fly