[Covid-19] Le Coronavirus ?

boninmi

Membre d’élite
Club MacG
4 Avril 2008
4 262
1 934
Ardèche
Allez, je me lance dans la lecture du marc de café, mais ça risque d'être aussi valable que tous les discours de prévisionnistes. Dans deux semaines, la situation sera aussi grave, voire pire. Les autorités décrèteront un confinement draconien, qu'ils n'ont pas osé cette fois ci. Un peu avant Noël, ce confinement sera assoupli (achats des cadeaux, fêtes en famille). Après les fêtes, rebelote, la situation ayant de nouveau empiré. Ça s'appelle être optimiste, non ? :wtf:
 

Icloud92

Membre confirmé
12 Octobre 2020
175
33
40
De toute façon l'optimiste va descendre dans la rue quand il n'y aura plus de quoi payer ses factures.
 
  • J’aime
Réactions: WheelNelly

Mobyduck

Vétéran
Club MacG
10 Août 2005
7 203
1 826
Le resto' en bas de la rue...
Le cycle ne saurait s'arrêter sans traitement efficace contre le virus, étant entendu que le comportement pavlovien de la plupart de nos contemporains ne changera pas (suffit de voir la frénésie d'achats compulsifs à chaque annonce d'un nouveau confinement).
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
35 831
4 343
Pour les survivants, ce sera ce que décide encore une fois le gouvernement. Je dis bien survivants, car comme les petits commerces envient les grandes surfaces et qu'ils tiennent réellement à ouvrir envers en contre tout, ce seront ces commerçants qui distribueront la mort à tout leurs clients pour remplir leur tiroir-caisse !

Cruel dilemme pour certains commerces : fermeture en risquant de plier définitivement boutique ou ouverture en distribuant la mort pour remplir la caisse en sachant que le patron d'un commerce récalcitrant pourra en mourir. Alors vivre ou mourir, être hors la loi ?
 

boninmi

Membre d’élite
Club MacG
4 Avril 2008
4 262
1 934
Ardèche
Pour les survivants, ce sera ce que décide encore une fois le gouvernement. Je dis bien survivants, car comme les petits commerces envient les grandes surfaces et qu'ils tiennent réellement à ouvrir envers en contre tout, ce seront ces commerçants qui distribueront la mort à tout leurs clients pour remplir leur tiroir-caisse !

Cruel dilemme pour certains commerces : fermeture en risquant de plier définitivement boutique ou ouverture en distribuant la mort pour remplir la caisse en sachant que le patron d'un commerce récalcitrant pourra en mourir. Alors vivre ou mourir, être hors la loi ?
A petits commerçants, petite distribution de mort, et à grande distribution ... ?
:mad:
 

Locke

What am I doing here?
Modérateur
Club MacG
20 Juillet 2011
35 831
4 343
A petits commerçants, petite distribution de mort, et à grande distribution ... ?-
Déjà a quoi bon pour certains commerces de rester ouvert dans la mesure ou nous sommes tous confinés. Nous devons aller à l'essentiel, pour certains continuer à aller travailler et faire ses courses pour s'alimenter, sorti de là on ne doit pas trainer ailleurs. Mais il est vrai que beaucoup de gens se trouvent mille excuses !

Je comprends certains commerces, mais moi je n'irais pas dans un endroit ou il n'y a pas d'espace. J'ai deux comptes dans deux grandes surfaces et mes prochaines courses se feront par internet. Bien sûr que c'est pénalisant, mais quoi faire, respecter les consignes, désobéir, faire comme les jeunes qui se sentent invincibles en passant outre toutes les consignes ! Et si demain un membre de votre famille décède par la faute de quelqu'un qui n'aura pas respecté les consignes, vous ferez et direz quoi ?
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 063
4 139
Là-haut
ce seront ces commerçants qui distribueront la mort à tout leurs clients pour remplir leur tiroir-caisse !

Quelle exagération ! Que de lieu communs !

Les commerçants ne distribuent pas la mort. Quant au COVID, ils appliquaient déjà des consignes strictes avant ce reconfinement.

Par chez moi, en centre ville, c'était port du masque obligatoire. Port du masque dans les transports. Tu n'entrais pas à la fnac sans masque ni sans te passer les mains au gel. Idem chez ma libraire qui n'acceptait pas plus de cinq personnes à la fois dans sa boutique à cause de son exiguïté. Ma banque appliquait aussi des consignes strictes, comme le petit commerce de journaux où j'achète mes titres de transport. Comme la poste où je me suis rendu plusieurs fois. Partout où je me suis rendu depuis le mois de mai, les consignes sanitaires étaient scrupuleusement appliquées et suivie par la plupart des gens, surtout les jeunes.

Je me suis retrouvé un après-midi, dans un bus à heure de pointe, rempli d'écoliers et de lycéens, tous masqués – je fais plus attention à mes horaires depuis. Qu'est-ce que cela change pour eux ce reconfinement ? Rien.

Le masque suffit largement à nous protéger. Une contamination c'est quand DEUX personnes n'ont pas respecté les protocoles.

Macron autorise les visites dans les EHPAD. Pourtant c'est là que c'est reparti, parce que les familles ne respectaient pas les consignes, parce que certains vieux s'en foutaient (je parle de vécu).

Les Français n'ont pas fait la "bamboche" comme le prétend un ministre. Mais quand la communication du gouvernement est aussi absconse, les consignes aussi contradictoires, comment maintenir la mobilisation, la vigilance. ? C'est ça l'échec du déconfinement. On marchandait il y a encore quelque semaines sur la jauge autorisée en spectateurs dans les stades de football.

Et qu'est devenu le responsable de ce fiasco ? Il a été promu 1er ministre.

Quand la deuxième vague sera passée, que les patients transiteront des urgences à la maison ou à la chambre froide, que le personnel médical survivant s'effondrera de fatigue et de dégoût, on repartira pour un nouveau tour. Les gens vont sortir, les frontières vont rouvrir et les contaminations seront à la hausse.

Nous sommes gouvernés par des incapables conseillés par des imbéciles, mais surtout par des lâches, qui emploient le mot de courage après l'avoir vidé de tout son sens.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: WheelNelly et gwen

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
8 935
3 116
Une contamination c'est quand DEUX personnes n'ont pas respecté les protocoles.
Permets moi de douter. On connait le mode principal de diffusion du virus (via la muqueuse nasale), mais à partir du moment où le masque n'est pas assez étanche pour forcer la respiration 100% à travers, son efficacité n'est pas non plus de 100%. Ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit : Si, le masque + le lavage des mains + les gestes barrières + la distanciation sociale sont les meilleurs moyens, et les seuls en l'absence de vaccins, de contenir la pandémie.
Malheureusement le risque zéro n'existe pas.

Quant à l'action du gouvernement, bien sur qu'ils naviguent à vue, entre ne pas trop mécontenter le bon peuple - il y a (toujours !) des éléctions à venir, ne pas trop flinguer l'économie, etc, etc. Je ne les aime pas vraiment mais n'aimerai pas être à leur place, et ne suis pas sur que d'autres auraient mieux géré la situation. Différemment peut-être (et encore, les enjeux sont les mêmes), mieux , pas forcément.

Et oui, les commerçants ne distribuent pas la mort, ils ne sont pas fous, eux aussi ont besoin de vivre, et pour cela être ouverts. Limite ce sont les grandes surfaces qu'il aurait fallu fermer : promiscuité, bouteilles de gel à l'entrée vides en peu de temps (quand il y en a), tout pour (dé)plaire.
 
  • J’aime
Réactions: aCLR

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 063
4 139
Là-haut
Permets moi de douter. On connait le mode principal de diffusion du virus (via la muqueuse nasale), mais à partir du moment où le masque n'est pas assez étanche pour forcer la respiration 100% à travers, son efficacité n'est pas non plus de 100%. Ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit : Si, le masque + le lavage des mains + les gestes barrières + la distanciation sociale sont les meilleurs moyens, et les seuls en l'absence de vaccins, de contenir la pandémie.
Malheureusement le risque zéro n'existe pas.

Quant à l'action du gouvernement, bien sur qu'ils naviguent à vue, entre ne pas trop mécontenter le bon peuple - il y a (toujours !) des éléctions à venir, ne pas trop flinguer l'économie, etc, etc. Je ne les aime pas vraiment mais n'aimerai pas être à leur place, et ne suis pas sur que d'autres auraient mieux géré la situation. Différemment peut-être (et encore, les enjeux sont les mêmes), mieux , pas forcément.

Et oui, les commerçants ne distribuent pas la mort, ils ne sont pas fous, eux aussi ont besoin de vivre, et pour cela être ouverts. Limite ce sont les grandes surfaces qu'il aurait fallu fermer : promiscuité, bouteilles de gel à l'entrée vides en peu de temps (quand il y en a), tout pour (dé)plaire.

Vous me feriez rire avec vos contaminations statistiques si le sujet n'était aussi grave.

"risque zéro". Le mec* qui a introduit cette notion, on devrait le tuer à coup de pieds. Il n'y a pas de "malheureusement". Malheureusement ça veut encore dire que tu en rêves. Ça n'existe pas. La mort c'est la vie, la vie c'est la mort. Le risque de décès lors d'un accouchement est toujours réel. On le minimise mais il est toujours là. Faut-il arrêter de faire des enfants ?

Le port du masque est la solution. Couplé avec le confinement des malades, c'est radical. Regarde la Corée du Sud.

Sinon, pourquoi prendre le risque de laisser les écoles ouvertes ?

Le vaccin ? Comme avec la grippe ? [parce que le COVID c'est une grippe puissance 10]. Chaque année une nouvelle grippe, un nouveau vaccin. Vu le mal qu'ils ont a concocter celui-là, ça promet...

Depuis le mois de mai, je me balade partout avec un masque, j'ai sans doute croisé des malades, des assymptomatiques, et je suis toujours là. Car le COVID, moi, s'il me trouve, il me tue. Je ne me fais aucune illusion. La vérité c'est que la mort c'est Covid + pathologie morbide. Pas COVID seul. Les "jeunes" touchés dont nous rabat les oreilles Macron, étaient tous atteints d'une autre pathologie.

La seule solution est l'immunité globale. Il faut laisser circuler le virus parmi la population capable de lui résister. Il y en a beaucoup. On l'a vu avec les footeux. En une semaine ou deux, ils sont sur pied. Ils faut protéger les personnes vulnérables, les protéger, pas les isoler.

Les cafetiers n'ont pas joué le jeu ? Il faut les fermer administrativement. Idem pour les restaurants. Le filtrage dans les EHPAD a été souvent défaillant. Il faut durcir les contrôles, donner les moyens techniques et humains.

Non. Macron a choisi la punition collective.

L'économie ? Ils sont en train de la tuer. Ils vont en rajouter une couche ce soir, parce qu'ils sont cons et que "les cons ça ose tout".

1 - On ferme les boutiques, même si aucun "cluster" n'a jamais été enregistré dans un commerce de centre ville en France depuis six mois. Puis on dit aux gens de commander par téléphone et internet, d'aller retirer ensuite au froid, sous la pluie, leur commande, en file indienne dans la rue… cherchez la logique. L'important n'est pas de tomber malade ou non mais d'avoir son attestation.

2 - Les supermarchés restent ouverts et vendent les mêmes produits que les boutiques qu'on a fermé arbitrairement. C'est injuste! Donc on va interdire aux FNAC et aux supermarchés de vendre les "produits non essentiels". La formule elle-même est sujette à caution. C'est quoi essentiel ? Au non de quoi ? Qu'est-ce que tu en sais de ce qui est essentiel pour moi ?

3 - Il y a trop de monde qui fait ses courses ? On leur a pourtant a dit de continuer à vaquer comme avant, qu'ils ne manqueront de rien. Promis ! On va limiter les entrées dans les supermarchés, créer des fils d'attentes artificielles, au froid, à la pluie. Qu'importe, du moment où ils ont leurs attestations.

Winter is coming. Mais ni Le Maire ni Castrex ne semblent s'en soucier.

4 - Amazon vend de tout ? Scandale ! On va interdire à Amazon de vendre (comme en avril). Ça ne fera pas ressusciter les petits commerces mais c'est "au nom de l'équité" qu'on va saupoudrer d'un peu de nationalisme de pacotille.

Y'a Erdogan qui appelle à boycotter les produits français. On n'a pas besoin de lui, on s'en occupe nous même !

Les gens peuvent travailler mais travailler à quoi ? À produire quelque chose que tu n'as pas le droit de vendre ? Quelque chose que tu ne pourras pas distribuer parce que t'as fermé les relais routiers et qu'ils en ont marre de bouffer et chier dehors par 10°C ?

La France réinvente l'Union Soviétique en pleine économie de marché.

Pourquoi les gens font provision de pâtes, de riz, d'huile et de pq ? Parce qu'ils savent quelle bande d'abrutis peuple les ministères.





* Y'a qu'un mec pour sortir une connerie pareille. Une femme sait instinctivement que la vie c'est le risque.
 
Dernière édition:
  • J’aime
Réactions: WheelNelly et gwen

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 063
4 139
Là-haut
Y'a pas comme une contradiction, la ? Et comment définis-tu la population capable de résister ?
Mais je te sens colère, alors bon.

Non. Pas contradiction. Je ne dis pas de se balader le nez à l'air. Je dis que confiner les gens et puis les déconfiner et puis les re-confiner, etc. au grès des statistiques, ce n'est pas tenable.

Aux chiottes les statistiques !

Lors de la grippe de Hongkong en 1969, on n'a pas tenu de statistiques, on n'a confiné personne. Pourtant ce fut autrement violent. Et à la fin de l'année c'était fini.
 
  • J’aime
Réactions: WheelNelly

Romuald

Bof...
Modérateur
Club MacG
14 Septembre 2006
8 935
3 116
Lors de la grippe de Hongkong en 1969, on n'a pas tenu de statistiques, on n'a confiné personne. Pourtant ce fut autrement violent. Et à la fin de l'année c'était fini.
Nous sommes d'accord. Mais à l'époque on ne parlait pas du principe de précaution et de risque zéro. Ne pas oublier le paramètre politique dans les décisions gouvernementales, paramètre dont l'importance est aujourd'hui démultipliée à cause des réseaux sociaux. C'est regrettable mais c'est un fait.
La Suède et le Royaume-uni ont au début opté pour la stratégie de l'immunité collective. Le Royaume-uni a reculé, la Suède a persisté et il semblerait (conditionnel) que ça porte ses fruits aujourd'hui. Sauf que c'est un pays de 10 millions d'habitants, pas de 60, ce qui logiquement fait moins de morts potentiels, et que c'est un pays nordique donc réputé être plus civique sur les consignes que les latins.
 
  • J’aime
Réactions: WheelNelly et Jura39

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 063
4 139
Là-haut
Sans pousser jusque là-bas, l'Allemagne a choisi la voie d'un confinement "léger". Les salles de spectacle, les restaurants, les bars etc, sont fermés, mais les magasins restent ouverts avec des consignes strictes. C'est suffisant. Et aussi, ils ont mis du pognon dans l'aération. À l'école par exemple, les enfants gardent leur manteau à la cantine parce qu'on ouvre les fenêtres. Aérer est bon pour limiter les risques. En France, on a tout fermé lors des premiers froids.

J'ai entendu un épidémiologiste hier soir qui disait qu'on n'en viendra pas à bout, que les objectifs du conseil scientifique et du gouvernement sont irréalistes, simplement parce qu'on est en hiver, et qu'en hiver les gens tombent malades, que c'est la raison pour laquelle les cas augmentent, qu'on en aura jusqu'au mois de mai à rester confiner s'ils ne changent pas d'approche.
 
  • J’aime
  • J’adore
Réactions: WheelNelly et Jura39

TimeCapsule

Vétéran
Club MacG
24 Octobre 2009
8 736
3 423
J'ai entendu un épidémiologiste hier soir qui disait qu'on n'en viendra pas à bout, que les objectifs du conseil scientifique et du gouvernement sont irréalistes, simplement parce qu'on est en hiver, et qu'en hiver les gens tombent malades, que c'est la raison pour laquelle les cas augmentent, qu'on en aura jusqu'au mois de mai à rester confiner s'ils ne changent pas d'approche.
Et pour te consoler, sache que le personnel soignant n'est pas vacciné contre la grippe... :oops:

D'où cette impérissable phrase du PM : "Il ne faut pas tomber malade car les hôpitaux sont encombrés"
Si tu réchappe du Covid, tu ressors avec u!ne grippe gratuite !

Source P. Juvin / G. Pompidou
 

Moonwalker

Dark Star
Club MacG
22 Avril 2006
22 063
4 139
Là-haut