Sauvegarde du contenu DD d'un Mac G3

dandu

Membre actif
22 Février 2004
293
41
39
Bonjour en ce dimanche matin !
Je suis toujours avec mon problème:
Pour le moment, je ne comprends toujours pas pourquoi je n'arrive pas à connecter mes DD externes, voir mon précédent post.

Pour être plus précis: DD My passeport de WD, un To je pense, connecté sur Prise USB 1du G", détectée bien connectée aux info system/périphérique. Mais n'apparait pas à l'écran, donc non-utilisable; pourquoi?
Quelque' un a-t-il une idée? Merci d'avance
Nota: une clef USB 8Go, branchée à la place est bien détectée, apparait à l'écran, parfaitement opérationnelle

Parce que le disque dur de 1 To est formaté en GUID et pas en MBR (en tout cas, c'est probable).

Il faut Tiger (au moins) pour du GUID, normalement. Après, on peut effacer tout sur le disque dur, passer en MBR et formater en HFS+ et ça fonctionnera. Le seul souci, c'est qu'il faut du GUID pour dépasser 2 To.

Problème de formatage, certainement, tu es allé voir ce que l'utilitaire de disque disait de ton disque ?

Dandu : l'informaticien que j'étais a une conception différente de ce que tu explique : le système international est une chose, l'informatique, une autre, un kilogramme, par exemple, c'est 1000 grammes parce que le système de poids est un système décimal, mais un kilo-octets, c'est 1024 octets, parce que le système informatique est binaire, et qu'en informatique, 1 kilo, ça n'est pas 10 puissance 3, mais 2 puissance 10. L'informatique n'a repris que le vocabulaire du système international, mais c'est et ça restera un certain temps encore un système binaire, alors que le système international est décimal.

Après, des abréviations comme Gio n'ont été adoptées que récemment, et vouloir appliquer le système international à l'informatique n'est pas cohérent, d'autant qu'on ne l'applique qu'au stockage, pour quelle raison faut-il utiliser 1,024 ko sur un disque pour enregistrer ce qui ne prend que 1 ko en mémoire ? Parce qu'au niveau de la Ram, 1 ko, c'est toujours 1024 octets !

T'as le droit de te tromper, mais le fait est que c'est standardisé (et pour la RAM aussi, d'ailleurs), surtout que c'est une convention. Après, ça empêche pas certains de compter en pouces ou en pieds... Mais ça empêche pas que 1 ko, c'est 1 000 octets (en RAM ou sur le disque). En dehors de Windows qui utilise encore l'ancienne norme, macOS est en décimal partout, les distributions Linux en binaire (et en kio, donc) partout dans pas mal de cas.

Et d'ailleurs, c'est pas « nouveau » : la standardisation date de 1998.
 

pershing78

Membre confirmé
21 Avril 2020
66
18
40
Bonjour
Merci à tous pour les réponses, on se sent moins seul devant ces pb. !!!
J'ai pour le moment connecté une clef USB 8Go; elle monte bien à l'écran du G3 et j'ai transféré les dossiers auxquels je tiens.
J'ai aussi tenté de brancher les DD externes en ma possession, parfaitement opérationnel sur Mac 21,5", ( un My passeport WD et un Intenso). Le G3 ne les reconnait pas: ils ne montent pas à l'écran et n'apparaissent pas sur le périphérique USB où ils sont connectés. Est un problème de formatage? Dois acheter un nouveau DD externe qui sera dédié au G3?
J'ai abandonné l'idée d'utiliser le Superdisk Imation: il a vraiment un problème pour l'éjection des disquettes, même après avoir réussi à implanter le driver sur le G3.
La solution Retrospect 5 me plait assez avec se possibilités . Mais néophyte déclaré et reconnu, je ne comprends pas la note:(même sur un NAS en afp ca marche très bien ). D'où ma question: quelles sont traduction et mise en oeuvre de ces termes sur le G3 ?
Vos premières réponses m'amène à mieux préciser mon besoin final:
Sur le G3, j'ai un outil de simulation Mathcad 6 version pour OS 9.2.2, cadeau de mes collègues quand j'ai pris ma retraite. Avec cet outil, j'ai réalisé des études dont je ne peux plus imprimer les résultats, imprimante hors d'âge, plus de cartouche, etc..Il me faut changer d'imprimante mais en trouver une compatible Mac OS 9 est mission impossible.
Solution envisagée: implanter Mac OS X 10.3.2 sur mon G3, (en espérant que ma version Mathcad tourne dessus), acheter une imprimante compatible. Mais avant de lancer ces opérations, il est indispensable de sauvegarder l'outil et les dossiers d'étude.
Quand je serai sûr d'avoir sauvegarder l' essentiel, je procéderai au passage à OSX 10.3.2; nul doute que vos avis seront encore sollicités!
Bonne journée
bonjour,
pour ce qui est du DD , le plus simple est d'acheter un boitier et un vieux DD IDE (à trouver le tout sur ebay par ex), de 20 ou 30 go. A brancher sur le port USB. A formater et ensuite vous pourrez copier les données voire avec retrospect faire un clone du DD interne et l'utiliser sur un mac plus récent.

Si le G3 est relié à votre box vous pouvez installer un serveur FTP (genre Transmit ) et transférer les fichiers sur un mac plus récent .

Si vous disposez d'un NAS qui gére l'AFP (genre Synology ) le G3 le verra et vous pourrez copier les données dessus

la solution A2server marche aussi très bien pour transférer des fichiers (mieux vaut les mettre dans un container avec toast par ex pour éviter la corruption de certaines données)

Pour l'impression je passe par un server 2003 windows (cette version gére si on l'active à l'installation le système de fichier Apple ) monté en machine virtuelle sur un pc. Il sert de spooler d'impression. Cela me permet d'imprimer sur ma laser Brother wifi . Il faut sélectionner dans le chooser Apple laserwriter 8. je ne sais pas si cela fonctionne avec toutes les imprimantes laser .... Ca fonctionne très bien sur les os 7 et 9 (sauf les pdf) je peux imprimer de mon vieux mac se/30 sur une laser récente (c'est lent mais ca marche)
 

Invité

Pommé
Club MacG
19 Février 2005
8 569
509
21000 ou 22740
@dandu, pourquoi MBR ?
Table de partition Apple ne serait pas plus adapté à un G3 ?
 

macpapyguy

Membre confirmé
31 Mars 2011
73
1
Bonjour,
Merci pour toutes les réponses; le néophyte que je suis ne comprends pas tout malheureusement bien que je fasse des progrès
Complément d'informations le problème pendant:
  • La clef USB, lisible et opérationnelle sur mon G3, est en MS-DOS-FAT32,
  • Le DD WD: unlocker est en Mac OS étendu; les 2 autres partitions sont en MS-DOS-FAT32,
  • le DD Inteso: la totalité est en MS-DOs-FAT32,
Le G3 est opérationnel avec la clef et ne veux toujours rien savoir avec les DD. Pourquoi?
J'ai un Synology qui me fait la sauvegarde sur mon iMac 21,5"; il est connecté à travers la box; quelles précautions faut-il prendre pour connecter le G3?
J'ai récupérer un tuto pour formater une clef USB sur le 21,5"
 

dandu

Membre actif
22 Février 2004
293
41
39
Bonjour,
Merci pour toutes les réponses; le néophyte que je suis ne comprends pas tout malheureusement bien que je fasse des progrès
Complément d'informations le problème pendant:
  • La clef USB, lisible et opérationnelle sur mon G3, est en MS-DOS-FAT32,
  • Le DD WD: unlocker est en Mac OS étendu; les 2 autres partitions sont en MS-DOS-FAT32,
  • le DD Inteso: la totalité est en MS-DOs-FAT32,
Le G3 est opérationnel avec la clef et ne veux toujours rien savoir avec les DD. Pourquoi?
J'ai un Synology qui me fait la sauvegarde sur mon iMac 21,5"; il est connecté à travers la box; quelles précautions faut-il prendre pour connecter le G3?
J'ai récupérer un tuto pour formater une clef USB sur le 21,5"
Comme dit plus haut, ça vient sûrement du schéma de partition.

Quand on met une partition (ou plusieurs) sur un disque, y a ce qu'on appelle le schéma, qui va ^tre en gros le plan pour les partitions. Il en existe trois "importants" : le GUID (moderne), le MBR (vieux) et celui d'Apple (vieux aussi). Si le disque dur est en GUID (probable) les vieux OS peuvent pas voir le contenu du disque. Les clés USB, c'est dans 99% des cas en MBR.

Le système de fichiers, il vient après, c'est la façon dont est formatée une partition.
 

claude72

Membre expert
Club MacG
13 Février 2005
3 658
278
61
  • La clef USB, lisible et opérationnelle sur mon G3, est en MS-DOS-FAT32,
Si tu veux pouvoir sauvegarder tout ce qui sur ton DD sans avoir de problème, il faut la reformater (celle-là ou la nouvelle 16 Go que tu vas acheter et qui sera aussi en FAT32) en HFS+ non journalisé.
Pour la formater il faut que tu utilises l'utilitaire de disque de MacOS, de préférence celui du G3.
Ceci dit, ça fait tellement longtemps que j'ai n'ai pas utilisé de système Classic que je ne peux pas te donner la procédure détaillée, et donc mes collègues de forum seront bien plus capables que moi de te guider.
 

claude72

Membre expert
Club MacG
13 Février 2005
3 658
278
61
Pour répondre à Claude 72, je dirais qu'appliquer un système à une partie de l'informatique et un autre à une autre partie est incohérent
Je suis bien d'accord avec toi !

… une barrette mémoire de 1 Go fait bien 1 099 511 627 776 octets, je ne vois pas trop pourquoi ce même Go ne ferait que 1 000 000 000 000 octets sur un disque dur, ça n'a pas de sens.
Ça a un sens pour les fabricants de disques-durs, puisque ça leur permet simplement de nous arnaquer de quelques dizaines de gigaoctets grâce à ce tour de passe-passe arithmétique.
 

claude72

Membre expert
Club MacG
13 Février 2005
3 658
278
61
T'as le droit de te tromper, mais le fait est que c'est standardisé (et pour la RAM aussi, d'ailleurs), surtout que c'est une convention. Après, ça empêche pas certains de compter en pouces ou en pieds... Mais ça empêche pas que 1 ko, c'est 1 000 octets (en RAM ou sur le disque). En dehors de Windows qui utilise encore l'ancienne norme, macOS est en décimal partout, les distributions Linux en binaire (et en kio, donc) partout dans pas mal de cas.

Ce n'est pas parceque un organisme de standardisation à la botte des fabricants de disques-durs a officialisé l'arnaque que l'on subit depuis les débuts de l'informatique que 1 kilooctet va soudain valoir réellement 1000 octets !
1 Ko c'est toujours 1024 octets, mais comme les profanes ne comprennent pas que leur disque-dur tout neuf de 80 Go ne fait en fait réellement que 74,5 Go une fois branché à leur ordinateur, il est beaucoup plus simple de baisser son froc et de "standardiser" tout ça sur des bases fausses qui donnent raison aux voleurs (et leur permettent de continuer leur escroquerie en toute impunité), plutôt que de forcer les fabricants de disques-durs à être honnêtes et à indiquer la vraie capacité de leurs disques.
Et parceque la réalité est que l'informatique fonctionne en binaire et pas en en décimal, et que un Ko = 2^10 = 1024 octets, on sort en plus une nouvelle unité bidon du chapeau pour essayer en parallèle de rétablir quand-même un peu la vérité !

Et après, comme 1 Ko est écrit sur le disque en 2 blocs de 512 octets, la "standardisation" explique comment que 512 + 512 = 1000 ? elle nous re-standardise les règles de mathématiques ?
 

Invité

Pommé
Club MacG
19 Février 2005
8 569
509
21000 ou 22740
Parce que si le but est de garder une compatibilité large, le MBR va être pérenne. La table de partition Apple, ça peut disparaître avec une MAJ d'un macOS récent.
Bah, la MaJ d'un iMac G3…
Il me semblait que c'était plus ou moins la question de départ
 

pershing78

Membre confirmé
21 Avril 2020
66
18
40
Bonjour,
Merci pour toutes les réponses; le néophyte que je suis ne comprends pas tout malheureusement bien que je fasse des progrès
Complément d'informations le problème pendant:
  • La clef USB, lisible et opérationnelle sur mon G3, est en MS-DOS-FAT32,
  • Le DD WD: unlocker est en Mac OS étendu; les 2 autres partitions sont en MS-DOS-FAT32,
  • le DD Inteso: la totalité est en MS-DOs-FAT32,
Le G3 est opérationnel avec la clef et ne veux toujours rien savoir avec les DD. Pourquoi?
J'ai un Synology qui me fait la sauvegarde sur mon iMac 21,5"; il est connecté à travers la box; quelles précautions faut-il prendre pour connecter le G3?
J'ai récupérer un tuto pour formater une clef USB sur le 21,5"
bonjour, pour la clé usb, vous pouvez la formater sur un mac récent en utilisant le système de fichier Apple Partition Map surtout pas de GUID , MBR non plus car les fichiers risquent d'être corrompus lors de la copie . . Ensuite elle refonctionnera sur le G3.

Pour les HDD même punition éviter bien sûr les ssd.

Il faudra d'abord formater sous le même système de fichier " Apple Partition Map" .
La limite sur le bus usb est assez aléatoire tout dépend de la carte mêre , théoriquement sur une grande partie des g4 ca passe en 9.2.2 (car il accepte un LBA de 48bits donc une limite de 2 to ) mais sur les g3 (je n'en possède pas) je pense qu'il vaut mieux rester sous les 128go ....(créer des partitions sur un dd de taille supérieur ne sert à rien l'os ne les reconnaitra pas et les fichiers seront corrompus. (sur les vieux dd ide on pouvait modifier les cavaliers pour limiter la taille ) .
Le mieux est de connecter le dd externe et ensuite de démarrer l'ordi (le branchement à chaud ne marche pas toujours)
Avec os9 pour formater un disque externe , il faut parfois arrêter le partage de fichier dans le menu .
L'usb1 est lent il faut environ 14 mins pour copier un fichier de 600 mo. ! souvent en réseau c'est plus rapide ... d'où l'intérêt d'un disque en réseau----->
pour le syno vous pouvez créer un compte utilisateur juste pour le g3 et créer par exemple un répertoire "Macintosh".
Pour se connecter au syno avec le G3 il faut aller dans le menu réseau sous la pomme cliquer sur l'icone disk à droite, et sélectionner "connect to server" , après taper un bas l'adresse ip du syno. ensuite entrer le nom d'utilisateur et le mot de passe .
 

dandu

Membre actif
22 Février 2004
293
41
39
Ce n'est pas parceque un organisme de standardisation à la botte des fabricants de disques-durs a officialisé l'arnaque que l'on subit depuis les débuts de l'informatique que 1 kilooctet va soudain valoir réellement 1000 octets !
1 Ko c'est toujours 1024 octets, mais comme les profanes ne comprennent pas que leur disque-dur tout neuf de 80 Go ne fait en fait réellement que 74,5 Go une fois branché à leur ordinateur, il est beaucoup plus simple de baisser son froc et de "standardiser" tout ça sur des bases fausses qui donnent raison aux voleurs (et leur permettent de continuer leur escroquerie en toute impunité), plutôt que de forcer les fabricants de disques-durs à être honnêtes et à indiquer la vraie capacité de leurs disques.
Et parceque la réalité est que l'informatique fonctionne en binaire et pas en en décimal, et que un Ko = 2^10 = 1024 octets, on sort en plus une nouvelle unité bidon du chapeau pour essayer en parallèle de rétablir quand-même un peu la vérité !

Et après, comme 1 Ko est écrit sur le disque en 2 blocs de 512 octets, la "standardisation" explique comment que 512 + 512 = 1000 ? elle nous re-standardise les règles de mathématiques ?
Votre raisonnement est... bizarre. Y a pas de complot.

D'abord, c'est pas « nouveau », ça date de 1998. Donc bon, même en ayant commencé l'informatique avec les débuts des ordinateurs personnels, on a "connu" au moins aussi longtemps la norme standardisée.

Ensuite... ben les OS modernes (bon, sauf Windows) utilisent le standard. macOS compte en décimal depuis plus de 10 ans. Et Linux compte en inairte (en l'affichant en binaire).

Et accessoirement, le dernier exemple n'a aucun sens : on dit pas que 512 + 512 = 1000. On dit qu'un ko c'est 1000 octets. Deux secteurs... c'est 1 kio, c'est tout. Et au passage, ben les secteurs font pas nécessairement 512 octets (en fait, ils font même plutôt 4 096 octets sur les trucs récents).

Vous pouvez vivre dans le passé et être faché avec les fabricants de disques durs, mais ça n'empêche qu'il y a des règles et des standards. Et dire que vous n'êtes pas d'accord ne change rien au problème (qu'en plus vous n'avez pas compris). le but des standards est de simplifier les choses et d'éviter les erreurs, en définissant clairement les choses : 1 ko, c'est 1000 octets, pour harmoniser avec le système international dans son ensemble. Et 1 kio, c'est 1024 octets, pour les ca sou on a besoin de compter en base 2.

Et même si c'est largement hors-sujet ici, le fait est que c'est important de bien différencier les deux vu que la base du problème, c'est une erreur dans la façon de présenter une limite des disques durs... (qui n'est donc pas 120 Go, que ce soit des Go ou des Gio).
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 565
3 555
68
Sous la limite KT
Je viens d'acheter deux barrettes de 8 Go pour un de mes clients, je les ai recomptés un par un, et bien je peux t'assurer que chacune de ces barrettes compte bien8 589 934 592 octets, et non 8 000 000 000 octets !

Ce qui est bizarre, ça n'est pas notre raisonnement, ce qui est bizarre, c'est d'appliquer une norme "décimale" à un système "binaire". En informatique, toutes les opérations se font en binaire, je ne vois vraiment pas pourquoi on devrait y appliquer une norme incohérente avec ce système, pour de sordides raisons commerciales. Par ailleurs, non, on n'applique pas cette norme aux barrettes mémoires, mes barrettes de 8 Go sont bien estampillées "8 GB", ce qui est bien la version anglo-saxonne de Go, donc, cette application du SI à l'informatique n'est pas "internationale", mais. bien "franco-française", eux ne parlent pas de GiB, juste de GB !

Pour recoller "in-topic", je dirais qu'utiliser le MBR pour un disque formaté en HFS+, c'est plus que dommage, car du coup, ce disque ne pourra pas être bootable, mieux vaut donc retenir un format APM (Apple Partition Map, ou, Carte de Partition Apple) pour la carte de partition d'un disque utilisé sur un G3. Par ailleurs, pour MacPapyGuy, je dirais qu'utiliser "Classic" sur ton G3 n'est pas l'idéal, moi, je le démarrerais sous OS 9.2.2 "natif" pour utiliser un logiciel comme MathCad (d'autant plus pour des "simulations lourdes", tu aurais de meilleures performances et moins de risques de plantage, 9.2.2 est plus rapide et plus stable en natif qu'en environnement Classic). À noter que Mac OS 9.2.2 et Mac OS X peuvent très bien partager la même partition, et que le dossier système "Classic" peut très bien servir à démarrer le Mac nativement, sans passer par OS X.
 
Dernière édition:

dandu

Membre actif
22 Février 2004
293
41
39
C'est pas franco-français (mais on va arrêter là) : les OS comptent comme ça (suffit de regarder dans macOS), y a pleins de pages Wikipedia qui utilisent correctement les GiB, etc. Après, les boîtes d'appareils, quand t'as déjà régulièrement des sociétés qui confondent GB et Gb, on va pas leur demander de suivre des normes. Et comme dit plus haut, les normes, c'est pratique pour éviter de se planter quand on parle de la limite des 128 Gio.

Et sinon, l'APM est une mauvaise idée pour un disque dur externe si le but est de pouvoir communiquer avec un Mac récent (c'est visiblement le cas) : y quand même de fortes chances qu'Apple supprime le support, comme pour le HFS avec Catalina (j'ai pas encore essayé sur Big Sur) alors que le MBR, vu que c'est encore utilisé actuellement, y a peu de chances que ça disparaisse avec une mise à jour de macOS. Et de toute façon, booter en USB en externe sur les G3, c'est une plaie (et pas le truc le plus courant).
 

claude72

Membre expert
Club MacG
13 Février 2005
3 658
278
61
Comme le confirme Pascal, les barrettes mémoire fonctionnent toujours avec des Ko valant 1024 octets, des Mo valant 1024 Ko et des Go valant 1024 Mo, car chaque octet de la barrette correspond à une adresse BINAIRE reliée au bus d'adressage de la mémoire, bus qui fonctionne lui aussi en binaire, donc il faut que la barrette contienne bien tous les octets que le système d'adressage est capable d'adresser.
Par exemple, un adressage 24 bits (vieux Mac à processeur 68000 par exemple) peut adresser 2^24 adresses, soit 16777216 adresses dont la moitié est dédiée à l'adressage de la RAM, soit 8388608 adresses qui doivent correspondre à 8388608 adresses de la RAM donc 8388608 octets (= 8 Mo = 8 x 1024 x 1024) et non pas à seulement 8000000 octets, ce qui laisserait 388608 adresses qui seraient existantes pour le processeur mais inexistantes en RAM, et qui restitueraient des résultats aléatoires et incohérents quand le processeur essayerait de les lire, causant un plantage du système.



*************


Votre raisonnement est... bizarre. Y a pas de complot.
À quel moment j'ai parlé de "complot" ??? aucun, tu extrapoles et/ou tu déformes mes propos.
Ceci dit, par définition, un complot c'est secret, alors que là l'arnaque est au grand jour et tout le monde la voit (du moins ceux qui sont capables de la comprendre !).


D'abord, c'est pas « nouveau », ça date de 1998. Donc bon, même en ayant commencé l'informatique avec les débuts des ordinateurs personnels, on a "connu" au moins aussi longtemps la norme standardisée.
Oui, OK, 1998, je sais, tu l'as déjà dit et je le savais avant.
Et alors ? qu'est-ce que ça change que tous les gens qui achètent des disques-durs se fassent arnaquer légalement depuis 22 ans et qu'est-ce que ça changerait si c'était plus ou moins ?
L'arnaque serait-elle moins grave puisqu'elle dure depuis 22 ans ?
Ou peut-être que puisque ça dure depuis 22 ans ce n'est plus une arnaque, c'est devenu une habitude et ça ne fait plus mal ?


Ensuite... ben les OS modernes (bon, sauf Windows) utilisent le standard. macOS compte en décimal depuis plus de 10 ans. Et Linux compte en inairte (en l'affichant en binaire).
"Les OS modernes (bon, sauf Windows)"… : j'adore cette phrase !!! :up: sachant que le grand public, donc les victimes principales de l'arnaque, ne connait pas Linux (ni les autres OS alternatifs), pas beaucoup plus MacOS et utilise Windows à 95% et que Windows utilise "l'ancien système", ça veut donc dire que "l'ancien système" est aujourd'hui celui qui domine largement et que 95% de l'informatique moderne grand-public ignore totalement la standardisation (qui date pourtant de 1998).


Et accessoirement, le dernier exemple n'a aucun sens : on dit pas que 512 + 512 = 1000. On dit qu'un ko c'est 1000 octets. Deux secteurs... c'est 1 kio, c'est tout. Et au passage, ben les secteurs font pas nécessairement 512 octets (en fait, ils font même plutôt 4 096 octets sur les trucs récents).
Ce n'est pas un exemple, c'est une boutade, avec un peu d'ironie…
… voire un raisonnement par l'absurde, puisque si on suis la standardisation et qu'on tripatouille un peu les chiffres on arrive à 512+512=1000.
Et donc pour les trucs récents on arrive à 4 x 1000 = 4096, ce qui est tout aussi absurde, mais en plus c'est drôle puisque ton "argument" censé contrer ma "démonstration" (qui n'en est pas une puisque c'est une boutade) aboutit à la même absurdité !


Vous pouvez vivre dans le passé et être faché avec les fabricants de disques durs, mais ça n'empêche qu'il y a des règles et des standards. Et dire que vous n'êtes pas d'accord ne change rien au problème (qu'en plus vous n'avez pas compris).
J'ai très bien compris le problème, mais apparemment toi tu ne l'as pas compris : la standardisation que tu défends becs et ongles a été établie à la suite des nombreuses plaintes de consommateurs qui s'estimaient (à juste titre) floués car la capacité de leur disque-dur affichée par leur ordinateur était toujours inférieure à celle indiquée sur le disque-dur lui-même (et sur l'emballage du fabricant), puisque les fabricants tiraient parti d'une confusion possible d'unités et du vide juridique concernant cette confusion possible pour vendre des disques d'une capacité supérieure à la réalité.
Et plutôt que de réellement simplifier les choses (et défendre les consommateurs) en établissant clairement que l'informatique en général, et les fabricants de disque-durs en particulier, devraient utiliser la même unité, basée sur le fonctionnement binaire de l'informatique, cette standardisation a compliqué le système puisqu'elle a juste introduit une unité fausse pour essayer de se conformer au SI inadapté et une unité bidon pour essayer de recoller à la réalité, et a donc réussi à créer une confusion entre des vrais Ko et des faux ko en ajoutant en plus des Kio…

Et en fait les seuls qui tirent vraiment leur épingle de ce jeu de dupes sont les fabricants de disques-durs qui grâce au tour de passe-passe arithmétique permis par la standardisation peuvent vendre légalement des disques-durs de 80 Go pour lesquels Windows (donc 95% des ordinateurs) affiche toujours une capacité 74,5 Go !!!


le but des standards est de simplifier les choses et d'éviter les erreurs…
Ben là c'est raté ! Mais est-ce que tu te rends vraiment compte de ce que tu écris ??? parceque tu parles de "simplification" et tu dis : "1 ko, c'est 1000 octets, pour harmoniser avec le système international dans son ensemble. Et 1 kio, c'est 1024 octets, pour les cas où on a besoin de compter en base 2" o_O
Donc selon ton raisonnement il est plus simple d'utiliser DEUX unités différentes en fonction de DEUX circonstances différentes (dont une totalement incohérente), plutôt que d'en utiliser UNE SEULE qui fonctionne dans tous les cas... oui… bien-sûr… : tu ne serais pas un peu du genre "Pourquoi faire simple quand on peut faire très compliqué ?"

Surtout que cette standardisation s'applique pour les disques-durs, mais pas pour les mémoires (ni RAM, ni ROM), alors qu'en est-il pour les stockages à mémoire (type SSD, clé USB et autre SDcard) ? là encore ça promet d'être simplifié !
 
Dernière édition:

macpapyguy

Membre confirmé
31 Mars 2011
73
1
Bonjour à tous
Absent pendant une semaine, je voudrais faire part de dernières constatations:
- j'ai quatre clefs USB toutes formatée en MS-DOS FAT 32, 2 clefs de 8Go, 1 de 4Go et 1 de 16 Go
Les trois premières étaient reconnues aux niveaux des connections USB et montaient bien à l'écran, normal !
La quatrième, de 16Go, n'étaient pas reconnue et ne montait pas à l'écran, occasionnant une confusion supplémentaire. En fait, le plastique de la clef empêchait une connection normale; un coup de lime approprié a éliminé le problème.
Maintenant, quelle que soit la clef, on peut écrire depuis le Mac G3 ou depuis le Mac 21,5 . Mais à la lecture, seule les captures d'écran écrites par le G3 sont lues par le Mac 21,5 et vis versa. Les autres documents sont illisibles par le Mac qui ne les a pas écrits. Il y a bien un problème de format que je ne sait pas résoudre.
Sur le mac 21.5, je sais faire appel à l'Utilitaire de Disque; sur le G3 je ne sais pas où aller chercher cet utilitaire, si toutefois il y en a un !
Au niveau des applications, sur aucun des ordinateurs, je ne trouve un traducteur comme Stuffit ou autre. Que faut il faire?
Je sollicite de l'aide pour résoudre cette question qui bloque le transfert de documents d'un ordinateur à l'autre. Merci d'avance!
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 565
3 555
68
Sous la limite KT
Si le G3 est sous OS 9.x ou plus ancien, alors il existe dans le dossier "Utilitaires Apple" deux applications regroupant une partie des fonctions d'Utilitaire de Disque d'OS X : "SOS Disque" pour la partie "réparation", et "Outils disque dur" pour la partie "formatage".

En ce qui concerne "les autres documents", pour pouvoir te répondre il faudrait que nous en connaissions la nature.
 

macpapyguy

Membre confirmé
31 Mars 2011
73
1
Je ne trouve pas d'utilitaires disques, d'utilitaires Apple et Sherlock 2 ne fait pas mieux!!
Pour info, mon G3, acheté en 2000 est en Mac OS FU1-9.2.2, installation faite par Station Apple agrée en 2004; qu"est ce que s'est cette version FU1?
Les documents sont des textes en Apple Work d'un coté et Open office de l'autre, plus quelque documents Word
 

Pascal 77

ex modéraptor
Club MacG
28 Octobre 2004
44 565
3 555
68
Sous la limite KT
Je ne trouve pas d'utilitaires disques, d'utilitaires Apple et Sherlock 2 ne fait pas mieux!!
Pour info, mon G3, acheté en 2000 est en Mac OS FU1-9.2.2, installation faite par Station Apple agrée en 2004; qu"est ce que s'est cette version FU1?
Les documents sont des textes en Apple Work d'un coté et Open office de l'autre, plus quelque documents Word
Ils sont dans le dossier "Utilitaires" ou "Utilitaires Apple" à la racine du disque dur. Les versions "FU" du système sont les versions "Français Universel". Contrairement à OS X, Mac OS 9.x n'est pas "multilingue", il existe une version du système par langue.

Pour les documents venant d'OS X, sous OS 9.x, pour les ouvrir, il te faut d'abord lancer l'application, puis faire "Fichier -> Ouvrir" pour les sélectionner, car ils n'ont pas de "ressource fork" permettant de les associer à l'application, cette technique n'ayant pas été reprise sous OS X. Dans le sens inverse, tu peux procéder de la même manière. Si tu n'as pas la version OS X de ClarisWorks, il te faudra les exporter sous un autre format depuis OS 9.
 

macpapyguy

Membre confirmé
31 Mars 2011
73
1
Merci, il y a du progrès! J'ai trouvé "outil disque dur" et SOS disque" et ils s'ouvrent. Mais c'est pas encore gagné:
Sur iMac 21,5 une clé USB apparait bien dans la fenêtre; on peut la sélectionner, l'effacer en choisissant le format... bref, ça roule.
Sur G3, la clé USB est bien identifiée dans ISA, elle monte bien au bureau, mais dans la fenêtre "outil disque dur", la clé n'apparait pas, donc pas de possibilité de la sélectionner ni de lui appliquer une fonction. PB de formatage toujours entier!
Pour les documents venant d'OS X, sous OS 9.x, pour les ouvrir, il te faut d'abord lancer l'application, puis faire "Fichier -> Ouvrir" pour les sélectionner,
Quelle application? exemple pour document écrit en apple Work sur OS9 et transmis sur OSX.
Je n'ai pas Clariswork; sous quel format faut-il exporter un texte depuis OS9 vers OSX?
Toutes ces questions sont celles d' un débutant, merci encore pour la patience.
Note: je me demande si la mise à jour 9.2.2 faite en 2005 n'a pas omis quelques ligne de logiciel. A toutes fins utiles, j'ai commandé un CD d'installation OS 9.2.2.