Appel à témoins Êtes-vous un utilisateur Mac "décroissant" ?

Statut
Ce sujet est fermé.

flapy

Membre junior
1 Septembre 2009
15
0
Corte
Pour ma part, j'ai toujours préféré les postes fixes aux portables : un écran plus grand, un tour plus évolutive, pas de mise en place sur le bureau, pas de câbles à brancher et débrancher...
C'est pour ceci que j'ai acheté un iMac 24" (moins évolutif qu'un Mac Pro, OK, mais aussi moins cher)
Il me sert à faire tout ce qu'un utilisateur demande à sa machine : aller sur le net, envoyer des mails, faire de la bureautique, regarder des films et parfois même en télécharger.

En situation de mobilité, j'ai toujours été largement satisfait par mon iPhone : il me permet d'aller sur internet pour vérifier une info, de lire mes mails et d'y répondre (des fois), de jouer et d'écouter de la musique.
En fait l'iPhone a tout ce qui manque à un MacBook ou un iPad : il tient dans la poche, ce qui fait que je l'ai en permanence sur moi.

Du coup, un bon smartphone connecté et un poste fixe, voila pour moi l'équation idéale !
 

Skwaloo

Nouveau membre
13 Octobre 2010
1
0
Ça fait bien des années que je suis en décroissance. Même ma passion pour Apple est en énorme décroissance !

J'ai le tout premier MacMini que je ne veux pas renouveler pour de l'Intel.

J'ai reçu aujourd'hui ma première tablette pour en revenir à des ordi à base d'ARM. Avec la puissance qu'on va trouver dans les tablettes dans un 1 an alors mon ordi principal sera une tablette et je vire mon ordi fixe !
 

donkguy

Nouveau membre
9 Octobre 2006
1
0
46
je viens de vendre mon imac 24" qui me servait à la fois de:
- home studio (avec carte son apogee duet )
- home cinema-tv-magneto (avec tuner tv elgato)
- chaine hi-fi (avec enceintes focal xs)
- aquarium (avec un logiciel bien connu!!!)
-.....accessoirement de machine à café krups et de friteuse seb.

j'utilise depuis le macbook de ma femme et comme par magie je me sens moins happé par l'écran de l'imac qui exerçait sur moi une étrange et incontrôlable fascination (quel sorcier ce J. ives!!!)

j'attends maintenant avec impatience la sortie des macbooks avec pico-projecteurs intégrés couplés à de bonnes enceintes hi-fi en airplay. Alors imac et mac-mini prendront un sacré coup de vieux même si leur qualité restera ETERNELLEMENT incontestable....

C'est en celà qu'apple reste une société à part, elle a une démarche artistique (voir spiri.... nonnon j'ose pas ) en allant à l'essence , à la "subtentifique moëlle" des choses.

en attendant, je retourne vivre dans ma cabane perdue dans la forêt ,faire mon miel et mon potager.............avec bien-sûr..... mon ipad 3G (oui,oui le réseau passe , ouf!!)
le meilleur des deux mondes en somme.
YES, LA CLASSE!!!
 

boulifb

Membre émérite
7 Septembre 2006
559
28
Utilisant mon MacPro principalement pour faire de l'orchestration symphonique virtuelle, j'ai besoin de toujours plus de puissance, RAM, CPU et disque dur.

En même temps, je pourrais tout séparer sur des esclaves (mac ou pc et le macpro pilotant le tout) me direz-vous... Mais je n'ai pas beaucoup de place chez moi. Donc, j'ai tendence à mettre toutes mes bibliothèques sur une même machine.

Fred.
 

zarkossil

Nouveau membre
3 Avril 2007
2
0
Bonjour,

J'étais jusqu'ici possesseur heureux d'un macbook pro unibody 2.53ghz, vieux de pres de 2 ans.

J'envisageais de le changer en 2011, pour passer aux core i5/i7. Je n'ai pas a proprement parler besoin d'une machine tres puissante pour l'utilisation quotidienne que je fais (bureautique, internet) sauf pour la gestion d'une BDD de photos et les retouches qui vont avec.

Avant que je rentre en France pour les vacances de noël (résident aux USA) une amie m'a demandé de lui ramener un macbook air (elle est résidente a l'étranger également, donc pas de questions de douanes).

Je n'envisageais pas cette machine, pour des questions de puissance (elle est inférieur en terme de specs a celle que je possède actuellement) mais une demi heure de test m'a fait craquer : poids, qualité et finalement rapidité grâce a la combinaison carte graphique (qui va supporter plus d'opérations ds le futur, notamment au sein des navigateurs) et SSD et me voilà conquis...

est ce que cela fait de moi un décroissant ? je ne suis pas sur. C'est surtout les qualités intrinsèques de la machine et son ultra portabilité qui m'ont conquis.

Il n'est pas certain qu'a terme je n'achète pas a coté un imac courant 2011, mais seul l'utilisation et le temps le diront.

Dans les faits, j'ai bien acheté une machine qui est moins rapide et puissante que celle que j'avais jusqu'ici et vieille de 2 ans, ce qui est une première pour moi.
 

Kinky

Membre junior
9 Avril 2010
59
2
Après être passé par le Power mac, le Mac Pro, et l'iMac, j'ai finalement fait le choix d'un mac mini (nul besoin d'acheter la dernière Creative Suite d'Adobe trop gourmande). L'iMac trop pollueur appartient pour moi à une époque révolue où la puissance et le tape à l'œil ont fini par l'emporter sur le confort et la possibilité de recycler au moins l'écran.

Je pense sérieusement que l'iMac, machine la plus anti-écolo d'Apple avec tout jetable y compris l'écran a fait son temps. Si Apple a échappée à la faillite grâce à l'iMac il y a 10 ans en proposant une machine complète et abordable, il n'en est rien aujourd'hui. L'iMac est devenu une somme de compromis assez chère et n'apporte plus rien, même pas le design si on considère l'échec dans l'intégration du minimum syndical pour une machine de bureau (pied réglable en hauteur obligatoire et écran mat au moins en option). Pollueur, trop formaté et décalé par rapport au marché et à la demande croissante de produits éco responsables, l'iMac doit disparaître. Et c'est ce qui va arriver à moyen terme, Apple n'étant pas complètement autiste. La gadgétisation des mac à la façon de l'iPhone commence à montrer ses limites sur des machines artificiellement gonflées à 2500 euros en leur collant un écran "jetable" pour compenser la baisse du coût des composants. Sans l'écran l'iMac pourrait se vendre au prix d'un mini ! C'est devenu trop voyant et le consommateur ne s'y retrouve plus. La volonté de faire des économies nous amène aussi à un comportement plus éco-responsable. Ça pourrait demander encore un peut de temps avec un ultime rebondissement sous forme d'un iMac suréquipé jusqu'à l'absurde, mais c'est imparable.

Il est évident que le mac mini ne pourra pas prendre le relais de l'iMac avec des composants qui restent faiblards, même pour ceux qui l'ont choisi. Si les portables dominent le marché, les mac de bureau ne pourront être complètement remplacés. Apple doit donc sortir cette nouvelle machine assez puissante, donc assez chère pour succéder à l'iMac (et en partie au mac pro) sans pousser sa clientèle vers le Mac mini qui n'était pas là pour ça au départ. Un nouveau concept en phase avec le marché et les exigences économiques de Cupertino, Apple en est capable. Loin derrière les portables, l'iMac n'est pas le mac qui se vend le mieux depuis très longtemps maintenant, et le fossé se creuse année après année ...

Et le mac pro ? Déjà Apple fait tout pour pousser artificiellement les clients pros passés à iMac vers la machine dite "pro", tout simplement en collant une vitre sur l'iMac, élément rédhibitoires pour la majeure partie des clients pros sur mac, les autres devant faire avec faute de moyens. Ça a marché un temps, sauf que la progression des performances aidant, de plus en plus de pros font le choix du macbook pro ou du ... mac mini (de plus en plus de graphistes, de photographes ...) et ne s'en plaignent pas vraiment. L'iMac n'a plus qu'à se trouver une clientèle "bobo" et le mac pro n'a plus pour lui que la video et le cinema, pour la 3D c'est pas la peine puisque le marché est essentiellement sur PC.

Le prix gonflé du mac mini prouve à quel point les clients sont prêts à faire un effort pour échapper à l'iMac et faire des choix plus orientés vers le confort, l'économique et l'écologique. Plutôt que de s'accrocher à une ex machine phare qui sombre doucement mais sûrement en regardant la clientèle se diriger vers un bas de gamme pas si mal au final, Apple va réagir et répondre aux attentes du marché. Probablement au moment où on ne les attendra pas et avec quelques désagréments (le côté de plus en plus fermé niveau système et les marges maison), comme ils savent si bien le faire.

Voilà pour moi, sinon j'avais un iMac acheté 1800€, entre autres. Je l'ai revendu pour un Mac mini presque aussi cher avec un bon écran. Beaucoup moins puissant, il me fait parfois attendre mais je compte bien le garder jusqu'au bout, même si je ne le relègue plus qu'à l'internet.:love:
 
A

Anonyme

Invité
Il me faut un petit ordinateur, j'ai peur de pas rentrer dans le sujet, car je compte pas racheter un mac, ni m'en séparer, mais compléter mon macbook d'un netbook.

Ipad non (il me faut un vrai clavier), MBA non (trop chère, trop puissant pour mon utilisation qui est du traitement de texte).

Cela dis sa montre quand même que je fais pu la course à la puissance, surtout sur des ordinateurs mobile. :)
 

tirhum

Gribouilleur
Club MacG
22 Novembre 2005
14 806
2 822
49
francoisreynaud.over-blog.com
(...)


Le prix gonflé du mac mini prouve à quel point les clients sont prêts à faire un effort pour échapper à l'iMac et faire des choix plus orientés vers le confort, l'économie, l'économique et l'écologique. Plutôt que de s'accrocher à une ex machine phare qui sombre doucement mais sûrement en regardant la clientèle se diriger vers un bas de gamme pas si mal au final, Apple va réagir et répondre aux attentes du marché. Probablement au moment où on ne les attendra pas et avec quelques désagréments (le côté de plus en plus fermé niveau système), comme ils savent si bien le faire.


(...)
Madame Irma ?!... :nailbiting:
 

TibomonG4

Vénérable sage
Club MacG
26 Novembre 2003
18 290
3 938
tibomonG4.free.fr
Des croissants avec un café crème pour demain matin. Merci ;)

+1 avec Melaure sur la décroissance Apple.
-1 avec Melaure car on leur propose mais les utilisateurs n'achètent que ce dont ils veulent disposer à défaut ils vont voir ailleurs si la proposition est meilleure.
 

alargeau

Membre émérite
17 Janvier 2005
579
30
39
Bonjour à tout le monde,

Tout d'abord, je crois que tous les Mac Users sont dans une certaine mesure dans la catégorie des "décroissants" car en faisant le choix Apple, on fait également le choix d'une politique qui va à l'encontre de la politique PCiste, laquelle met sans cesse des chiffres en avant. Il suffit de se rendre sur les sites des fabricants ou chez un revendeur pour s'apercevoir que les chiffres sont le premier contact qu'un client potentiel a avec un PC.

Personnellement, j'ai une utilisation tout à fait lambda de mon ordinateur et mon MacBook UB fait exactement les mêmes tâches que je demandais à mon iBook G4 auparavant. Bureautique, internet, photos et parfois de l'édition de photo via Photoshop ou Illustrator, iMovie, iPhoto, etc. Tout ça, mon iBook savait le faire et mon MacBook sait le faire aussi. La seule raison qui m'a fait changer c'était tout simplement la décision d'Apple de changer de processeurs et je sentais que les PPC allaient vite être abandonnés des mises à jour qui ne me sont pas vitales, mais agréables.
J'ai toujours été en faveur d'un changement régulier d'ordinateur afin de profiter non seulement des dernières nouveautés mais également d'un gain de puissance, sans oublier l'effet psychologique (contradictoire d'ailleurs) de la longévité. Depuis que j'ai mon MacBook UB, je me rends finalement compte que les avancées sont mineures à chaque mise à jour et que je n'en ai pas réellement besoin : mon ordinateur sait faire ce que je lui demande et fonctionne correctement, quelle serait donc l'utilité d'en changer ? Et plutôt que d'en changer justement, j'ai opté pour des changements peu coûteux et plus cohérents selon moi : remplacement du disque dur d'origine par un disque dur plus gros et plus véloce, achat de mémoire vive et bientôt suivra un écran afin de gagner en confort lors d'une utilisation bureau. J'ai bien pensé compléter mon ordinateur portable par l'achat d'un iMac de base (pas besoin de grosses performances), mais le tarif et le double emploi ont eu raison de moi.
 

Nihondjin

Nouveau membre
11 Novembre 2007
2
0
-Je viens d'acheter en pièces détachées d'occasion un Mac Pro 3.32Ghz basé sur un Quad-Core intel Xeon 2.44Ghz ...........................qui tourne super bien sur une carte Asus dans un boitier Zalman :D

=> matos en décroissance ( j'avais un iMac 2.33Ghz incapable de faire tourner Aperture de façon totalement fluide malgré un SSD)


-Par contre j'ai passé 5 jours à installer snow léopard.

=> cote d'amour pour les softs Apple toujours au top !


Reproche principal, c'est top cher et moi pas de sous :(
 

momo-fr

Ancien Aveyronnais
Club MacG
4 Octobre 2004
4 725
1 853
Bordeaux (33)
www.momofr.net
Utilisateur Mac depuis plus de 12 ans… mon iMac 24 tourne comme une horloge depuis plus de 3 ans (septembre), franchement, à part le ralentissement du, en très grande partie, à la surcharge logicielle accumulée depuis ce temps, je ne vois pas ce qui va me pousser à en changer… à part une panne que je prévois quand même pour les 12 mois à venir. Ça tombe bien il est sorti de l'amortissement sur mon dernier bilan. Mais je vais avoir du mal a "caser" un 27 sur mon bureau.

L'iPad qui est arrivé il y a quelques temps à trouvé ça place entre le canapé, la table de la cuisine, et les innombrables endroits où il peut servir à consulter, jouer et saisir des textes professionnels en rdv.

Ma compagne utilise toujours son MacBook de base (1.83 Ghz), si elle doit changer elle prévoit un iPad V2 3G/Wifi qui correspond peu ou prou à son utilisation quotidienne, mais en plus nomade (et plus autonome en durée).

Les 2 Mac Minis qui équipent le salon et le bureau de notre fille conviennent très bien, même si ma fille regrette le manque de puissance pour certains jeux. J'attends une bonne occasion sur le refurb pour acheter le denier modèle (son Mac Mini fera un serveur très correct en remplacement de mon antique Nas 500 Go).

Je crois que les derniers choix fait par Apple en terme de rapport puissance/watt/utilisation sont très pertinents, sauf cas particuliers de besoin en calculs bruts très puissants (3D temps réel, vidéo HD…) on fait, aujourd'hui quasi tout sur un iMac bien garni en ram (8 Go).

Pour moi pas de course à la puissance, mais une recherche de l'équilibre entre partage et sauvegarde des données qui deviennent, avec le temps, un gros point à surveiller. :cool:
 

Nicosun

Membre émérite
5 Mai 2007
700
55
Moscou
www.next-nintendo.com
De mon côté tous le côté technique n'a jamais été une véritable considération, j'avais et j'ai des besoins dans mon entreprise auquel les solutions Apple correspondent parfaitement.
J'ai d'abords switché personnellement pour ensuite faire switcher ma boite qui a fait ricochet sur les ordinateurs personnels de mes collaborateurs.

Donc aujourd'hui savoir ce qu'il y a dans le ventre m'intéresse encore moins qu'avant, c'est vraiment le côté logiciel qui m'interpelle le plus avec l'ajout de nouvelles options par exemple qui me permettent de travailler encore plus efficacement sur un système simple à comprendre et stable.

Bref je suis en décroissance mais je ne pars de bien haut finalement.
 

sas13

Membre junior
24 Février 2007
66
1
j'ai fait la démarche inverse de flapy, j'en avait marre d'avoir deux ordis, un fixe à la maison, un portable en déplacement, et comme j'oubliais parfois de synchroniser, il me manquait souvent le fichier qui était resté sur le fixe. J'ai donc choisi un macbook pro 13", et à la maison je le connecte à un écran 26", avec un clavier et souris sans fil, et j'ai une configuration proche d'un Imac, avec l'avantage d'avoir deux écrans. Time capsule me sauvegarde tout les fichiers automatiquement, donc pas de souci de tout perdre en cas de casse ou de vol. Et avec l'avantage de ne rien perdre de mon travail quand j'ai une coupure EDF, même brève, lorsqu'on habite comme moi dans une région sensible aux orages. Autre avantage, le silence total (j'ai un disque SSD, donc comme ça chauffe pas, j'ai pas de bruit de ventilateur). Et j'ai deux fils à brancher en arrivant à la maison, le minidisplay pour l'écran externe et le magsafe. C'est pour moi la solution idéale.
 

Kinky

Membre junior
9 Avril 2010
59
2
Madame Irma ?!... :nailbiting:
Juste de la logique et l'observation. Quand tu bosses avec des clients comme les Agences de com qui achètent des milliers de macs (Havas Advertising et Publicis sont de très loins les plus gros clients de mac en France) et que tous tes proches et collaborateurs sont sur mac, tu vois certaines choses, des évolutions, des tendances qui se desssinent, confirmées par les news des ventes chez les revendeurs.

L'iMac est has been. Il a bien servi et va tirer encore un peut sa croupe, mais place au renouveau. C'est bien la marque de fabrique d'Apple ? Non ?

---------- Nouveau message ajouté à 19h55 ---------- Le message précédent a été envoyé à 19h51 ----------

Bonjour à tout le monde,

Tout d'abord, je crois que tous les Mac Users sont dans une certaine mesure dans la catégorie des "décroissants" car en faisant le choix Apple, on fait également le choix d'une politique qui va à l'encontre de la politique PCiste, laquelle met sans cesse des chiffres en avant.
Les netbooks ne vont pas dans ce sens. La tendance décroissante est valable pour tous. La crise est passée par là et la puissance des machines actuelles le permet. Alors pourquoi pas un netbook à 250 € pour accompagner un mac ou un PC ?:up:
 

MachX

Membre junior
8 Août 2009
28
2
J'ai un Macbook noir Core 2 duo à 2 ghz. Largement suffisant pour ce que j'en fais. Je n'envisage pas d'en changer pour l'instant.

Et un mac Mini 2,53 Ghz avec un écran de 24 pouces. C'est pour le traitement de mes photos. Encore une fois, largement suffisant pour un amateur qui ne gagne pas sa vie avec son ordinateur.

Le Mac Pro : beaucoup trop cher et inutile dans mon cas.

Le Imac : trop cher, définitivement trop cher et il faut tout jeter si on change de machines.

J'envisage de plus en plus fortement de passer au portable sous windows, car les portables Apple sont hors de prix. Et les limitations du matériel et du logiciel (pour les Macs comme pour l'Iphone) me font de plus en plus penser qu'il vaudra mieux changer de crémerie d'ici peu.

Jusqu'ici je suis resté fidèle à Apple mais pour combien de temps encore. Les limitations sur le iphone m'ont dégouté d'Apple. Si je devais changer aujourd'hui, je considèrerai un mobile Androïd avec le plus grand intérêt.
 

mandrak134

Membre junior
2 Janvier 2008
65
1
Toulouse
Pour ma part, depuis que j'ai un iPad, je ne surf plus que sur celui ci.
J'utilise mon macbook pro pour des opération qui nécessite des applications plus poussées, mais j'utilise mon iPad dès que je peux. L'ergonomie fait que j'ai plus de facilité avec un iPad que mon Macbook Pro. J'utilise aussi un mac mini qui lui est allumé en permanence est qui permet d'avoir
  • Ma bibliothèque iTunes ouverte au streaming de mon ATV
  • Enregistrer des films via Elgato Sat
ais je pense que 60% de mon temps je suis sur mon iPad.
 

melaure

Chasseur de Bobos
Club MacG
24 Octobre 2001
24 816
1 727
50
Le Grand Lyon
Des croissants avec un café crème pour demain matin. Merci ;)

+1 avec Melaure sur la décroissance Apple.
-1 avec Melaure car on leur propose mais les utilisateurs n'achètent que ce dont ils veulent disposer à défaut ils vont voir ailleurs si la proposition est meilleure.

Sauf qu'on a pas le choix a cause du monopole sur le matériel faisant tourner OS X, officiellement bien sur. Si OS X était licencié à d'autres, ça fait longtemps que j'aurais ma mini tour bien boostée (dernière radeon par exemple, graveur BR, Raid interne, etc ...) sans me ruiner ;)

Donc on est dans la décroissance forcée avec des ordinateurs de plus en plus jetables car non upgradables ;)
 

loustic

Vénérable sage
Club MacG
19 Septembre 2003
10 777
16 652
web.mac.com
Décroissant ? Pourquoi pas, mais pas uniquement en informatique. Actuellement l'iMac 24 convient parfaitement (presque) à l'utilisation bureautique et graphique simple que je lui demande de réaliser sans rechigner. En cas de changement (forcé) de matériel, évidemment la diminution de la puissance électrique consommée sera un des principaux critères de choix, donc le disque SSD sera indispensable. Et puis des signes timides annoncent une évolution dans le sens du respect de l'environnement (et gnagnagna...). Par exemple ceci...
 
  • J’aime
Réactions: macomaniac

Deejay-Joe

Membre d’élite
8 Janvier 2010
1 011
23
Belgique
Moi personnellement j'ai un Macbook Pro 15 early 2008
proco :COre 2 duo 2,4ghz
ram : 4go DDR2 667mhz
carte grafique : nvidia 8600gt 256 mo Gddr3
HDD: 500 go 7200 tour
avec trackpad multitouch avec inertie , ecrant led
os : Snow léopard 10.6.5

Donc par rapport au model actuel je ne vois pas trop l interet de changé de portable je changerais quand il auras une réelle évolution , par ce que niveau performance je suis assé surpris de voir les nouveau model qui ne vont pas beacoup mieux que le mien ...
a la limite je paserais peut-être à un SSD
Je changerais de portable quand il auras 4 coeur réel et de l'usb 3 ou le nouveau periferique que vous avez parlé sur mac gé ...
Donc pour moi si je dois changé de machine ce serais pour la performance et non pour le poid ou la taille ...
 
Statut
Ce sujet est fermé.